Sol béton ciré : Avantages et inconvénients, prix, épaisseur, vieillissement

Auparavant considéré comme un matériau froid et lourd, le béton a réussi à séduire les adeptes de décoration moderne et tendance. Depuis quelques années, ce revêtement a pu dévoiler tout son potentiel esthétique, ce qui lui a enfin permit de trouver sa juste place dans nos intérieurs. C’est surtout dans les années 90 que le béton ciré a été remis au goût du jour grâce à l’artisan Francesco Passaniti. Actuellement, chaque foyer peut profiter de tous les avantages qu’il procure. Si vous désirez également utiliser ce revêtement pour donner du cachet à votre intérieur, cet article vous dévoile tout ce qu’il est nécessaire de connaître à son sujet.

Qu’est-ce que le béton ciré et quelle épaisseur privilégier ?

Le béton ciré était depuis longtemps utilisé pour revêtir les sols des locaux industriels. Le principal intérêt de ce revêtement réside dans sa grande résistance à l’usure et au temps. Son utilisation dans les intérieurs des maisons est surtout à but esthétique. Quoi qu’il en soit, le béton ciré a l’avantage d’être multifonction. Vous pouvez l’utiliser pour les sols, les murs, mais également pour les plans de travail.

Si la couleur de base de cet enduit rappelle celle du ciment, avec sa teinte grisâtre, il est aujourd’hui possible de le décliner en différentes nuances. Ce qui vous permet de l’harmoniser avec votre décoration d’intérieur.

L’application murale de ce type de revêtement reste relativement simple et il vous est tout à fait possible de le faire vous même sans recourir à l’intervention d’un professionnel. En revanche, nous vous conseillons toujours de vous renseigner au préalable auprès de votre fournisseur afin de réussir la pose du béton ciré. Vous devez notamment vous informer concernant l’ajustement de votre préparation, son épaisseur et sa finition.

En direct :  Les avantages des lames de terrasse en composite pour votre espace extérieur

Normalement pour obtenir un béton ciré, vous avez besoin des mêmes composants que pour réaliser un béton basique, à savoir du sable, du ciment et de l’eau. Précisons que la pose de ce revêtement ne nécessite aucun équipement encombrant. Qui plus est, son application ne prend généralement que quelques heures.

Si vous désirez utiliser du béton ciré pour orner vos murs, il est conseillé de n’appliquer qu’une couche dont l’épaisseur peut aller de 1 à 3 mm. De cette manière, votre béton ciré donnera un aspect lisse et homogène. Quelques défauts et fissures peuvent apparaître sur le résultat final dans le cas où la surface qui accueille l’enduit n’a pas été préparée correctement, s’il n’est pas cohésif, résistant ou stable. Pour cette raison, il est recommandé de s’assurer du bon été du support avant d’y appliquer une couche de béton ciré. Dans le cas d’un revêtement de sol, il est nécessaire d’appliquer une couche de béton ciré plus épaisse, allant de 5 à 15 mm. Nous vous conseillons également de bien nettoyer le sol ou le mur sur lequel l’enduit sera appliqué.

Les avantages et inconvénients du béton ciré

Outre son design urbain, le béton ciré présente de nombreux avantages qui peuvent facilement vous inciter à l’utiliser dans votre intérieur. En tant que revêtement de sol, le béton ciré dure dans le temps. Il résiste efficacement aux frottements, chocs, etc. Nous apprécions surtout le fait qu’il reste faiblement sensible aux rayures.

Sachez également que le béton ciré peut avoir une qualité hydrofuge. Ce qui en fait un revêtement idéal pour une salle d’eau. Précisons que pour profiter des qualités hydrofuges de ce béton, vous devez utiliser un enduit composé de résines hydrofuges. Un traitement avec un produit bouche-pores sera également nécessaire.

En direct :  Joints : Comment rejointoyer un mur en pierre ?

Un autre avantage avec le béton ciré, c’est qu’il reste facile à entretenir. Un nettoyage périodique avec un produit neutre ou de l’eau savonneuse suffit. Le côté très personnalisable de cet enduit vous permet même de l’adapter à quasiment tous les projets que vous prévoyez de faire. Qui plus est, il offre un certain confort, car il reste doux sous les pieds.

Vous pouvez même utiliser un système de chauffage au sol, car le béton ciré jouit d’une bonne inertie. En outre, il conserve la chaleur et la diffuse sur une plus longue durée.

Bien que les avantages procurés par un sol en béton ciré soient nombreux, ce revêtement est loin d’être parfait. Des fissures peuvent par exemple apparaître au fil des années si l’application n’a pas été effectuée dans les règles de l’art. D’autre part, pour une application au sol, il est primordial de s’assurer du bon état de celui-ci avant d’effectuer les travaux. Mais le principal inconvénient du béton ciré reste évidemment son prix qui s’avère plus onéreux, surtout si vous privilégiez la qualité.

Combien coûte la pose d’un béton ciré ?

L’état du sol préexistant est le premier élément qui peut directement impacter le prix de la pose d’un béton ciré. En cas de fissure, il est par exemple nécessaire de procéder à des travaux de bouchage qui nécessitent l’utilisation de mastic souple ou de résine. Ce qui génère d’emblée un coût supplémentaire au prix initial du sol en béton ciré. En cas de réparation extensive, votre budget initial peut également se voir augmenter de + 20 € pour chaque mètre carré traité.

En direct :  Terrasse couverte : nos conseils pour réussir son aménagement

Un autre élément d’importance qui peut faire grimper le prix d’installation de votre sol en béton ciré est le niveau de dilution nécessaire pour permettre à l’enduit de fournir une brillance optimale. À part cela, le choix des pigments à intégrer dans le revêtement ainsi que le type de granulats à utiliser (graviers ou galets) sont autant d’éléments qui viendront impacter le coût final de réalisation des travaux. À titre indicatif, notez que les pigments peuvent coûter dans les 7 à 60 € par kilo. Et enfin, pour déterminer le coût d’installation d’un sol en béton ciré, vous devez prendre en compte bien les dimensions des pièces à traiter que la configuration des surfaces qui vont accueillir l’enduit.

D’une manière générale, les dépenses liées à l’achat des matériaux nécessaires à la préparation de votre béton ciré ainsi que le coût total de la pose peuvent se présenter comme suit :

  • Pour les matériaux divers (béton, colorant, sous-couche, hydrofuge), vous devez compter entre 20 à 50 € par mètre carré, notez que ces tarifs n’incluent pas la pose.
  • Pour la pose du béton ciré, les prix peuvent aller de 50 à 100 € par mètre carré.
  • En associant l’achat des fournitures et la pose du béton ciré, vous devez préparer dans les 100 à 180 € par mètre carré.
  • À environ 300 € par mètre carré, il vous est possible d’avoir une excellente qualité de béton ciré coulé. Notez que la pose du revêtement est incluse dans ce prix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *