Comment repeindre un escalier en bois pour le relooker ?

La peinture permet de rafraîchir non seulement les façades extérieures d’une maison, mais aussi son intérieur (murs et plafonds). Elle vous donne même la possibilité de moderniser votre vieil escalier en bois. Si vous souhaitez égayer votre intérieur et redonner une seconde jeunesse à votre escalier, plusieurs solutions s’offrent à vous. En revanche, la peinture est l’une des alternatives les plus simples et les moins onéreuses qui existent. Afin de réussir le relooking de votre escalier en bois, nous vous décrivons dans cet article les étapes à suivre.

Trouvez la peinture la plus adaptée à votre escalier en bois

Peindre votre escalier en bois s’avère être une idée facile à réaliser du moment que vous utilisez une peinture adaptée. Comme vous le savez, les escaliers sont fréquemment utilisés pour accéder aux étages supérieurs d’une demeure. L’utilisation intensive de cet élément au quotidien a malheureusement pour effet de précipiter l’usure du bois, donnant à l’escalier un aspect vétuste qui peut décaler avec l’ambiance générale dans votre maison. Afin d’y remédier, il vous est heureusement possible de lui redonner un coup de jeune en le repeignant.

Précisons que pour repeindre un escalier en bois, il convient d’utiliser une peinture autre que celle que vous appliquez sur vos murs ou vos plafonds. Il est notamment recommandé d’utiliser une peinture microporeuse spécifiquement conçue pour le bois. Une peinture de sol peut éventuellement convenir en raison de sa grande résistance. À part cela, vous devez prendre en compte d’autres critères d’importance tels que la facilité d’entretien de la peinture et son imperméabilité.

Notez qu’il existe sur le marché d’excellentes peintures de sol qui sont également adaptées aux supports en bois. C’est vers ces types de peintures que vous devrez vous orienter. À ce moment, privilégiez le confort d’application, la facilité de nettoyage et la qualité du rendu offerte.

Choisir la couleur en fonction de l’ambiance que vous désirez créer

Le choix de la couleur peut rapidement devenir compliqué lorsque vous cherchez une peinture pour relooker votre escalier en bois. Il existe un nombre incalculable de palettes parmi lesquelles vous pouvez opter. Il vous est possible d’opter pour une couleur unique pour avoir un effet plus classique, mais vous pouvez aussi dégrader les tons pour obtenir un effet plus moderne. Quoi qu’il en soit lorsque vous choisissez la bonne couleur de peinture pour vos escaliers, prenez en compte celle du mur afin d’harmoniser l’ensemble. Vous pouvez également choisir la couleur de vos escaliers en fonction de celle de vos meubles ou de l’ambiance générale dans votre demeure.

Si vous voulez que votre escalier reste discret, privilégiez les tons plus naturels et passe-partout. Le beige et le gris peuvent par exemple s’accorder à presque tous les types d’intérieurs et vous permettent d’intégrer efficacement votre escalier au décor intérieur surtout s’il est imposant. Vous pouvez également faire ressortir la beauté naturelle du bois en y appliquant une couche de peinture bois plus claire ou plus foncée.

Si vous aimez les couleurs, vous pouvez parfaitement opter pour des couleurs distinctes et bien visibles pour chacune des marches de votre escalier en bois. En revanche, nous conseillons ce type de relooking surtout pour les escaliers qui ne se trouvent pas dans les pièces maitresses de votre logement. Sinon, il est tout à fait possible d’opter pour une couleur vive qui vous permettra de mettre en valeur votre escalier en bois et lui donner une petite touche contemporaine.

Dans le cas où vous désireriez en revanche préserver le côté authentique de votre escalier en bois, vous pouvez parfaitement y appliquer une simple couche de vernis. Cela aura pour effet de raviver la couleur naturelle du bois et de lui redonner son ancien éclat.

Les étapes pour repeindre correctement son escalier en bois

Une fois que vous avez trouvé le bon type de peinture et la couleur que vous désirez appliquer sur votre escalier en bois, il ne vous reste plus qu’à procéder aux travaux. Notez que repeindre un escalier en bois nécessite une certaine préparation. Vous devez avant tout recouvrir les murs environnants et retirer les meubles présents dans la même pièce que l’escalier.

Avant d’appliquer une nouvelle couche de peinture sur votre escalier, il est nécessaire que vous retiriez l’ancien vernis ou la peinture qui le couvre. Pour ce faire, vous devrez procéder à un décapage et un ponçage. Dans le cas d’une peinture ou d’une couche de vernis assez tenace, il est conseillé d’utiliser justement une couche de décapant.

Une fois que tout votre escalier a été poncé correctement, vous devez le nettoyer afin de le débarrasser entièrement des résidus de peinture et des sciures. Passez minutieusement un coup d’aspirateur à l’ensemble avant de nettoyer l’escalier à l’aide d’une éponge humidifiée.

Précisons que repeindre un escalier en bois est aussi une excellente occasion de le rénover. Vous pouvez notamment appliquer du mastic à bois sur les éventuels trous présents sur la structure et les marches afin de les aplanir. Notez que le bois doit être parfaitement plane et propre pour accueillir la nouvelle couche de peinture. Afin que celle-ci puisse adhérer facilement au bois, il est également préférable d’appliquer une sous-couche dans un premier temps. Cela évite que la peinture qui sera appliquée ne soit trop absorbée par le bois.

D’autre part, lorsque vous peigniez un escalier en bois, commencez toujours par le haut. Il est également préférable de ne peindre qu’une marche sur deux dans un premier temps. De cette manière, vous évitez de vous retrouver bloqué à l’étage supérieur en ayant un escalier inutilisable. Dès lors que les premières marches sont sèches, vous pouvez peindre celles qui ne l’ont pas encore été.

Attendez que la sous-couche soit entièrement sèche avant d’y appliquer enfin votre peinture d’escalier. En moyenne, il vous faudra attendre quelques heures. Pour bien appliquer la peinture, il est recommandé d’utiliser une brosse. Cette dernière vous permettra de gagner en précision lors de l’application du produit. Procédez de la même manière avec la sous-couche, soit une marche sur deux dans un premier temps et toujours en partant du haut vers le bas de l’escalier. Et enfin, si vous envisagez de peindre les contremarches, mais avec une couleur différente, il est conseillé de les peindre en premier tout en prenant soin de protéger les marches en les recouvrant de ruban adhésif.

Laisser un commentaire