Pavage extérieur : quelle dimension et quels types de matériaux choisir ?

Le pavage est une méthode de revêtement extérieur classique qui présente à la fois un aspect esthétique et pratique. Avec les différents matériaux disponibles, il est toutefois difficile de faire un choix sur le type de pavage à mettre en place. Afin de vous aider à faire un choix, voici ce que vous devez savoir sur le pavage extérieur.

Comment choisir votre pavage ?

Il est possible de disposer des pavés dans différents endroits tels qu’une cour, une allée ou une terrasse. Le type de pavé à installer dépend de trois éléments importants : son usage, la surface à recouvrir et le style que vous souhaitez appliquer.

Dans le cas d’un pavage installé sur une zone accessible uniquement aux piétons, des pavés de moins de 6 cm d’épaisseur suffiront. Sur une voie carrossable, il faudra en revanche utiliser des pavés bien plus épais afin qu’ils puissent supporter la charge des véhicules qui passent.

La forme et la taille sont quant à elles, les points qui contribuent à l’esthétisme du pavage. Un pavé a généralement un aspect parallélépipédique ou cubique, mais il existe aussi d’autres formes plus originales et plus esthétiques. Les dimensions sont par ailleurs variables en fonction du type de pavé. Néanmoins, un pavé standard mesure habituellement entre 6 et 15 cm de côté.

Et enfin, la couleur dépend généralement du type de matériau utilisé. Il existe notamment deux grands types de pavés que vous pouvez utiliser : les pavés en pierre et les pavés en béton. Chaque solution a ses avantages et inconvénients qu’il faudra bien peser avant de faire son choix.

En direct :  Comment bien nettoyer des dalles gravillonnées noircies ?

Les pavés en pierre naturelle

Si vous cherchez un style intemporel, alors le pavé en pierre naturelle est un bon choix. Ce matériau résiste bien au temps et son aspect esthétique peut lui aussi perdurer à travers les âges. Il convient tout à fait pour un pavage sur voie carrossable du moment que vous choisissez la bonne épaisseur. Il faut cependant noter que ce type de pavage doit obéir à la norme NF EN 1338.

Les pavés en pierre naturelle doivent normalement être installés sur une fondation en béton afin de profiter de plus de stabilité. Ils peuvent ensuite être posés sur un lit de sable ou scellés lorsqu’ils sont installés sur une voie carrossable. Dans le cas d’une installation sur voie piétonne ou sur une terrasse, les pavés en pierre naturelle seront collés.

Il existe divers types de pierres naturelles parmi lesquelles vous pouvez choisir. Le granit est le plus résistant et il est disponible sous de nombreux formats. Le grès est tout aussi résistant et il offre en plus la possibilité de choisir parmi différents coloris. Et enfin, il y a le calcaire qui est plus fragile, mais aussi plus malléable. Un pavage en pierre vous coûtera à partir de 30 € le m² selon le type de pierre choisi.

Les divers pavés en béton

Les pavés en béton ont des formes un peu plus variées par rapport aux pavés en pierre. Ils sont en effet obtenus à partir d’un mélange de ciment, de gravier, de sable et d’eau qui est ensuite moulé. La pose peut se faire sur un lit de sable mélangé à des gravillons pour une installation sur une voie non carrossable. Si le pavage doit recouvrir une dalle de béton, il sera posé sur une chape de mortier.

En direct :  Les étapes à considérer pour réaliser une belle allée gravillonnée

Il existe de nombreux styles de pavés en béton. Un pavé béton bicouche est obtenu à l’aide de deux bétons différents. L’un sert à constituer le noyau central tandis que l’autre sert de parement. Il dispose ainsi de plus de finition et d’une meilleure teinte. À l’inverse, le pavé béton pleine masse est plus homogène puisqu’il vient d’un seul type de béton.

Le pavé autobloquant est également un type de pavé en béton particulier. Ce type de pavé est moulé de manière à obtenir des formes qui s’imbriquent facilement. Il existe notamment des pavés autobloquants en Z, S, etc. Les pavés autobloquants offrent une excellente résistante mécanique. Ils sont ainsi parfaits pour les voies carrossables, mais restent malgré tout très prisés pour les voies piétonnes.

Un pavage extérieur en béton vous coûtera entre 20 et 50 € le m². Avant de choisir votre type de pavé en béton, sachez que ce dernier doit obéir à la norme NF EN 1338.

Les autres types de pavés

À part les pavés en pierre naturelle, il existe aussi les pavés en pierre reconstituée. Ces derniers offrent l’avantage de proposer des coloris beaucoup plus variés. Ils peuvent également imiter de nombreux matériaux tels que la pierre naturelle, le marbre ou même le bois. Les formes disponibles sont diverses et leur prix n’est pas trop élevé puisqu’il se situe aux alentours de 30 et 40 €/m².

Par rapport à la pierre naturelle, la pierre reconstituée est toutefois plus fragile. Son utilisation est de ce fait plus recommandée pour une terrasse ou une allée piétonne. Si vous tenez à l’utiliser sur une voie carrossable, le pavé en pierre reconstituée devra disposer de plus de 6 cm d’épaisseur.

En direct :  Cornouiller : Variétés, entretiens, taille

Le pavé drainant est quant à lui, un type de pavé en béton bien particulier. C’est un pavé écologique qui peut être très utile en milieu urbain. Grâce à sa constitution particulière, il permet à l’eau de passer à travers ses pores afin de reconstituer les nappes phréatiques.

Un pavé drainant peut être poreux, à écarteur, à ouverture ou gazon. Avec un pavé poreux, l’eau passe sans aucune altération. Un pavé écarteur ressemble pour sa part, à un pavé autobloquant doté de joints larges permettant la circulation de l’eau.

En ce qui concerne le pavé à ouverture, il dispose d’encoches permettant de laisser l’eau passer. Et enfin, le pavé gazon a une structure alvéolée qui favorise à la fois la pousse du gazon et la circulation de l’eau. Notez que c’est le type de pavage drainant le moins cher puisqu’il ne coûte qu’environ 4 € le m². Un pavé drainant poreux vous coûtera dans le 50 €/m² tandis que les autres modèles nécessitent en moyenne 25 €/m².

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *