Citronnelle : présentation, caractéristiques et technique de plantation

La citronnelle est une plante qui est connue depuis l’antiquité. Son arôme particulier la rend idéale pour concocter des huiles essentielles, mais aussi pour accompagner des plats en cuisine variés. Bien qu’elle soit plus habituée à un climat tropical, il est tout à fait possible d’en planter en France. Voici d’ailleurs tout ce que vous devez savoir sur cette plante si vous souhaitez l’intégrer dans votre jardin ou votre appartement.

Présentation de la citronnelle

La citronnelle est une plante vivace qui dispose d’un feuillage persistant. Elle est historiquement originaire de l’Inde et du Sri Lanka. Lorsqu’elle se développe, elle forme une végétation buissonnante pouvant atteindre jusqu’à 1 m de hauteur. Malgré tout, sa croissance ne se fait pas trop rapidement et elle n’a pas besoin de beaucoup d’entretien.

C’est une plante qui ne supporte le gel que lorsqu’elle est placée dans un sol bien drainé. Il est de ce fait préférable de la planter en pot, surtout si vous n’avez pas beaucoup d’espace dans votre jardin. Dans un appartement, la plante devra être exposée le plus souvent au soleil. Elle sera par conséquent plus à l’aise sur un balcon.

Esthétiquement, la citronnelle n’impressionne pas beaucoup puisqu’elle ressemble à une touffe d’herbe. Son point fort repose surtout sur ses diverses utilisations possibles et son arôme. Ce dernier, qui est très proche du citron, peut apporter de la fraicheur à votre jardin et il permet en plus de repousser les moustiques.

L’huile essentielle tirée de la citronnelle dispose de nombreuses vertus. Elle est à la fois anti-inflammatoire, analgésique et antispasmodique. Les propriétés médicinales de cette plante ont d’ailleurs été exploitées depuis plusieurs siècles par diverses civilisations.

En direct :  Les étapes à considérer pour la construction d’une pergola en bois

Il est possible d’acheter cette plante auprès de n’importe quelle fleuriste ou boutique spécialisée en plante. Les plants en godet ne valent pas plus de 20 €. Les graines peuvent même être vendues à moins de 10 €. Cependant, cultiver un plant déjà en pot est ce que nous recommandons, surtout si vous n’avez pas la main verte.

Comment planter la citronnelle ?

La citronnelle ne connait pas de floraison, du moins en France. Si vous avez une citronnelle dans votre jardin et que vous souhaitez la multiplier, le semis n’est pas possible. Vous aurez besoin d’effectuer une division de plante. Une culture en terre est préférable, mais si vous n’en avez pas la possibilité, utilisez un pot de plus de 30 cm de diamètre ou un grand bac.

Le mélange de terre à utiliser doit comporter un volume de terre argileuse, un volume de sable et huit volumes de terreau. Précisons qu’un plant en godet peut être planté en n’importe quelle saison. Mais la citronnelle devra de préférence être plantée durant les belles saisons. La période de plantation idéale pour cette plante se situe notamment entre mai et septembre.

Après 3 ou 4 ans, la plante aura plus ou moins atteint une bonne maturité. Vous pourrez alors commencer à la cueillir pour l’ajouter à vos préparations culinaires ou simplement pour vous concocter une bonne tisane. Il est possible de cueillir uniquement les feuilles ou de couper une tige entière. Il faut savoir que c’est surtout la partie blanche de la tige qui est utilisée en cuisine.

En direct :  Portail en aluminium : pourquoi le choisir ?

La période de récolte de la citronnelle se situe habituellement entre mai et octobre. Si vous souhaitez récolter les tiges, vous devez veiller à ne pas couper la plante trop près des racines. Cela lui permettra de développer de nouvelles tiges et feuilles. Avant l’hiver, faites également attention à lui laisser suffisamment de feuillages.

De quel entretien la citronnelle a-t-elle besoin ?

La citronnelle n’a pas besoin de soin particulier. Il suffit de la laisser pousser et d’attendre qu’elle soit mature pour commencer les récoltes. Le seul véritable entretien à effectuer consiste à arroser régulièrement vos plants, car ils ont besoin de beaucoup d’humidité et de beaucoup de soleil.

Lorsque l’hiver approche, les citronnelles en pot devront être protégées du gel. Il faut les conserver dans un lieu où elles seront exposées à une température minimale de 10 ° C. Pendant les périodes de canicules, si le substrat commence à s’assécher, vous pouvez laisser la base du pot tremper dans une coupelle d’eau.

La citronnelle n’a pas besoin d’être fertilisée. En revanche, la terre en surface aura besoin d’être recouverte régulièrement. Lorsque la plante se multiplie et que son contenant ne lui suffit plus, vous aurez à changer son pot ou son bac. Sinon, vous pouvez régulièrement la cueillir pour limiter son développement.

À noter que chez certaines personnes, le contact avec la citronnelle provoque des irritations et démangeaisons. Si vous faites partie de ce type de personne, portez une protection adéquate lors de la manipulation de la plante ou choisissez une variété à laquelle vous n’êtes pas allergique.

En direct :  Décorer votre jardin de façon originale avec des guirlandes solaires

Autres points à savoir sur cette plante

Le nom latin de la citronnelle est Cymbopogon citratus, mais elle est communément appelée verveine des indes, citronnelle de Madagascar ou citronnelle de Java. Elle constitue une famille de plante dans laquelle près de 50 espèces sont répertoriées. Ce n’est pas une plante rustique même si elle est facile à entretenir et elle n’est pas à l’abri de quelques maladies.

La citronnelle peut parfois être atteinte de la rouille et ses feuilles se mettent alors à présenter de petites pustules de couleur brune. Lorsqu’elle est atteinte de l’oïdium, ses feuilles se couvrent d’une sorte de poudre blanche. Ces maladies provoquées par des champignons se manifestent surtout lorsque la plante est placée dans un milieu confiné et trop humide. Il suffit de l’installer dans un espace aéré pour résoudre les problèmes.

En ce qui concerne l’utilisation de la citronnelle en cuisine, il faut normalement ciseler finement la partie blanche de la tige avant de l’utiliser. Les feuilles peuvent aussi être ajoutées aux plats une fois qu’elles sont coupées finement. Il faudra néanmoins les placer dans un sachet de mousseline ou dans une boule de thé étant donné qu’elles sont assez coriaces.

Une fois coupée et séchée, la citronnelle se conserve plus longtemps. Afin de préserver son arôme, il sera toutefois plus sage de la congeler entièrement sans la couper.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *