Comment nettoyer une sortie de ventilation de salle de bain ?

La présence d’une sortie de ventilation dans une salle de bain est indispensable dans la mesure où c’est cet élément qui assure le renouvèlement de l’air dans cette pièce. La bouche d’extraction évacue notamment l’air chargée d’humidité et de particules en tout genre. Cependant, c’est également l’une des raisons qui expliquent son encrassement au fil du temps, d’où la nécessité de la nettoyer de temps à autre. Trouvez d’ailleurs ci-après toutes les étapes à suivre pour nettoyer correctement la sortie de ventilation de votre salle de bain.

Les précautions à prendre

Outre le fait d’assurer l’assainissement de l’air dans votre salle de bain, le système d’aération évite les problèmes liés à la condensation. Lorsque la sortie de ventilation n’est pas nettoyée régulièrement, des saletés risquent de l’obstruer, favorisant ainsi l’apparition de moisissures et de micro-organismes pathogènes. Le nettoyage est donc nécessaire pour permettre à la ventilation d’aspirer efficacement l’air dans votre salle de bain.

Pour nettoyer une sortie de ventilation de salle de bain de façon sécurisée, nous vous conseillons dans un premier temps d’éteindre le disjoncteur donnant vers cette pièce. Si cette dernière ne dispose pas d’une fenêtre, vous devez ensuite vous munir d’une lampe de poche ou d’une source de lumière portable.

Avant de procéder au nettoyage, assurez-vous que l’alimentation est bien coupée en essayant d’allumer le ventilateur.

Munissez-vous ensuite d’un escabeau domestique de manière à atteindre aisément le plafond où la sortie de ventilation est placée. Commencez par retirer la grille de ventilation. Même si sur certains modèles il suffit d’effectuer une pression pour retirer le couvercle, il est possible que cette grille soit également maintenue par des vis. C’est pourquoi nous vous conseillons d’avoir un tournevis à portée de main au moment d’effectuer cette opération.

Dans le cas d’un ventilateur d’extraction alimenté par une prise, il convient de débrancher cette dernière avant de dévisser les supports qui fixent le dispositif en place.

Procédez au nettoyage pièce par pièce

D’une manière générale, trois éléments composent un ventilateur d’extraction dans une salle de bain. Vous devez donc retirer à la fois la grille de ventilation, mais aussi les pales du dispositif ainsi que le moteur qui l’alimente. En effet, il est important de nettoyer correctement toutes ces pièces de manière à éviter une trop grande accumulation de saletés.

Une fois tous les éléments retirés, procédez à leur nettoyage comme suit :

Laissez la grille de ventilation tremper dans un bain d’eau savonneuse chaude pendant que vous vous attaquerez aux pales du ventilateur. Eliminez la crasse et la poussière incrustées à l’aide d’un chiffon microfibre humidifié. Laissez ensuite le couvercle sécher entièrement.

Pour retirer le couple ventilateur et moteur de la bouche d’évacuation, tournez-les simplement. Essuyez ensuite les pales du ventilateur ainsi que le moteur en utilisant un chiffon humide. Afin d’atteindre les poussières difficiles d’accès, il vous est possible de vous aider d’un aspirateur portable. D’ailleurs, dans le cas où le ventilateur ne pourrait pas être retiré du plafond, un aspirateur vous permettra d’y enlever le plus de saletés possible.

Concernant le nettoyage du boîtier de votre ventilateur d’extraction, vous aurez besoin d’un accessoire pour fentes grâce auquel vous pourrez ensuite introduire votre aspirateur dans la bouche d’évacuation. En plus d’aspirer tous les débris pouvant s’y trouver, pensez également à nettoyer les supports qui maintiennent en place le ventilateur. Notez qu’il est possible d’utiliser une brosse classique à la place de l’accessoire pour fentes si vous n’en possédez pas. Une brosse à dent usagée peut aussi faire l’affaire.

Le nettoyage des filtres

Sachez que certains ventilateurs sont équipés de filtres lavables. Si c’est le cas de votre appareil, il convient de retirer également ces éléments et de les nettoyer correctement. En fonction de leur état, ces filtres peuvent être lavés plusieurs fois avant qu’un remplacement soit nécessaire. En revanche, si vous constatez que ceux qui équipent votre ventilateur sont poreux ou qu’ils sont endommagés, il est plus sage de la remplacer. Cela est aussi valable dans le cas où votre n’arriveriez plus à redonner aux filtres leur éclat d’antan.

Si votre bouche d’extraction de salle de bain est équipée d’un filtre dit « chaussette », pensez à le retirer et à le nettoyer à l’eau tiède environ tous les deux mois. Notez que cet élément a l’avantage de réduire l’encrassement de votre sortie de ventilation.

Lorsque vous devez le laver, assurez-vous qu’il est complètement sec avant de le remettre dans la bouche d’extraction. Si vous constatez des marques d’usures sur la chaussette, il est préférable de la remplacer. En revanche, achetez une pièce identique à celle que vous aviez, au risque de vous retrouver avec un filtre incompatible. En outre, vérifiez bien la référence de votre ancien filtre au moment d’en acheter un nouveau. Et enfin, nous vous conseillons toujours de remplacer votre filtre une fois tous les ans même s’il n’est pas forcément usé. A défaut, référez-vous aux recommandations préconisées par les fabricants.

Tout remettre en place

Après vous être assuré que tous les composants de la sortie de ventilation de votre salle de bain sont bien propres et secs, vous n’avez plus qu’à les remettre en place. Remettez le couple ventilateur et moteur dans la partie dédiée au boîtier puis, fixez-les soit avec les vis fournis soit avec les supports d’origine. Pour vous assurer que chaque pièce est à sa place et qu’aucun élément n’entrave le bon fonctionnement du ventilateur, déplacez celui-ci d’avant en arrière à l’aide de vos doigts. Vérifiez également que le dispositif est correctement fixé avant de replacer le couvercle. Suivant le modèle, vous aurez soit à visser l’ensemble soit à appuyer légèrement dessus. Si besoin, rebranchez aussi votre ventilateur au secteur.

Notez qu’il est important que tous les éléments préalablement nettoyés soient entièrement secs avant d’être remis en place. Dans le cas contraire, la présence d’humidité dans la sortie de ventilation ne fera qu’accélérer son encrassement et la formation de moisissures.

Rétablissez ensuite le courant pour alimenter le dispositif afin de tester le ventilateur d’extraction fraichement nettoyé. Pour effectuer ce test, il vous suffit de placer un morceau de papier toilette devant la grille de ventilation. Mettez ensuite le ventilateur en marche. Si tout fonctionne correctement, le papier devrait rester collé à la grille. Dans le cas contraire, nous vous conseillons de demander l’aide d’un spécialiste, ce peut être le signe d’une insuffisance au niveau du tirage de votre installation.

Laisser un commentaire