Comment isoler phoniquement une porte palière ? Nos astuces

Votre porte palière ne dispose pas d’une bonne isolation phonique ? Que vous viviez en appartement ou dans un quartier bruyant, une porte d’entrée qui laisse entrer les nuisances sonores et même certaines odeurs n’est pas une fatalité. En revanche, elle compromet fortement votre confort au quotidien. Pour cette raison, il est essentiel de l’isoler correctement. D’ailleurs, vous trouverez ci-après nos astuces pour isoler phoniquement une porte palière.

Des joints d’isolation à poser sur l’encadrement de la porte

Votre porte d’entrée ne réussit pas à filtrer efficacement les bruits extérieurs ? Vérifiez l’étanchéité des joints sur son encadrement et plus spécifiquement ceux qui sont fixés sur la partie inférieure. Choisir de remplacer directement une porte existante est certes une solution efficace, mais coûteuse. À la place, vous pouvez tenter d’optimiser l’étanchéité de votre porte palière en renforçant ses joints.

En plus de réduire les nuisances phoniques, les joints d’isolation offrent une protection optimale contre le froid. Notez que leur efficacité dépend de la matière à partir de laquelle ils sont conçus.

Pour combler un espace compris entre 1 et 5 millimètres, vous avez les joints en polyuréthane. Ils ont l’avantage d’être abordables. En revanche, leur performance est moindre et ils sont peu durables. Les adhésifs en V sont autocollants et faciles à poser, mais leur capacité d’isolation reste également moyenne.

Pour combler des espaces compris entre 1 à 6 millimètres, les joints métalliques se présentent comme une alternative intéressante. Ils procurent une bonne isolation en plus d’être durables et robustes. Leur principal inconvénient réside dans le fait que ce sont des joints assez difficiles à poser.

Sinon, vous avez les joints en silicone qui peuvent combler des espaces de plus de 6 millimètres et qui se révèlent très performants. Et enfin, pour profiter d’une isolation phonique optimale sur votre porte palière, vous avez le bourrelet en mousse PVC.

En direct :  Quelles sont les erreurs à ne pas commettre lors de la rénovation de votre maison ?

Quel que soit le type de joint que vous utiliserez, si vous désirez améliorer l’isolation phonique de votre porte d’entrée, vous devrez le poser sur le dormant de celle-ci.

Calfeutrer la porte d’entrée

Vous êtes locataire ou vous ne disposez pas du budget nécessaire pour faire changer votre porte d’entrée peu insonorisée ? Le calfeutrage est la solution pratique qui vous aidera à isoler phoniquement votre porte palière. Vous pouvez par exemple poser une mousse acoustique sur le bâtant de cette dernière. Bien qu’efficace, cette solution reste peu esthétique. Si vous désirez préserver l’ambiance conviviale de votre intérieur, il serait alors plus judicieux d’opter pour des panneaux acoustiques. Pratiques, ils permettent de réduire considérablement l’amplitude des ondes acoustiques et d’ainsi atténuer les bruits du dehors.

Sinon, une autre solution envisageable pour isoler phoniquement une porte palière sans se ruiner consiste à y placer des rideaux anti-bruit. À la fois esthétique et fonctionnel, le rideau anti-bruit est constitué de plusieurs couches de rideaux épais et lourds. Il a la capacité de réduire de près de 20 décibels les nuisances sonores venant de l’extérieur. Si cette alternative vous intéresse, deux options s’offrent à vous : soit vous achetez directement votre rideau anti-bruit dans un magasin soit vous le confectionnez vous-même. À ce moment, vous devrez vous assurer que votre rideau dépasse votre porte palière. Cela étant afin de garantir une meilleure étanchéité. Notez que le rideau anti-bruit se révèle également intéressant pour limiter les déperditions de chaleur dans votre logement.

Ceux qui sont un peu bricoleurs peuvent entreprendre de capitonner directement leur porte d’entrée. C’est d’ailleurs une pratique couramment rencontrée dans les cabinets médicaux. Pas besoin d’être un pro du bricolage pour calfeutrer une porte palière, car certains magasins de bricolage proposent actuellement des kits de capitonnage simples à installer pour isoler phoniquement votre porte palière.

En direct :  Quels sont les avantages du corian pour salle de bains ?

Installer une porte acoustique

Si vous en avez la possibilité et les moyens, l’installation d’une porte à isolation phonique aussi appelée porte acoustique est la solution tout indiquée. Ce type d’installation est composé d’une plinthe ajustable sur le bas de porte ainsi que d’un joint destiné à renforcer l’étanchéité acoustique du bloc-porte. Notez qu’une porte à isolation phonique réduit les nuisances sonores jusqu’à près de 30 %. Si vous désirez profiter d’une insonorisation optimale de votre porte acoustique, il est toutefois conseillé de la combiner avec une cloison non creuse.

Notez que le prix de ce type de porte dépend grandement de son emplacement. Une porte palière à isolation phonique coûte par exemple entre 500 et 2 500 € environ suivant le modèle. Les portes intérieures sont quant à elles, plus abordables et peuvent valoir dans les 200 à 1 000 € en fonction des modèles.

Sinon, une autre idée pour isoler phoniquement une porte palière consiste à installer un système à double porte. Cela permet de bloquer efficacement les sons et c’est d’ailleurs une solution largement utilisée dans les studios d’enregistrement.

Les autres astuces pratiques

La présence de fissures et de trous sur votre porte palière explique parfois sa faible isolation phonique. À ce moment, pourquoi ne pas simplement boucher ces brèches et fêlures ? Afin de les trouver facilement, placez la pièce dans l’obscurité en éteignant les lampes et autres sources de lumière. Une autre personne placée de l’autre côté de la porte projettera ensuite une forte lumière de manière à mettre en évidence les craquelures et petits trous qui laissent passer le bruit vers votre intérieur. Vous n’aurez ensuite qu’à les combler avec un mastic acrylique avant de repeindre votre porte palière pour camoufler les modifications qui y auront été apportées.

En direct :  Comment repeindre un escalier en bois pour le relooker ?

À part cela, sachez qu’il existe des bas de porte autocollants qui se révèlent pratiques pour isoler phoniquement une porte palière. Ils disposent d’une bonne étanchéité phonique et sont simples à installer. Pour ce faire, nettoyez la surface destinée à accueillir votre bas de porte antibruit. Retirez l’adhésif et mettez en place la baguette en prenant soin d’y exercer une forte pression. Il ne vous restera plus qu’à découper les bords du bas de porte qui dépassent et le tour est joué.

Et la dernière astuce pour isoler phoniquement votre porte palière consiste simplement à boucher votre serrure. Sachez que cette dernière laisse passer aussi bien le son que le chaud et le froid. Il n’est évidemment pas question de combler votre serrure avec la première chose qui vous tombe sous la main, mais d’utiliser un cache-serrure. Cet accessoire offre de nombreux avantages, car en plus de réduire les nuisances sonores, il limite les déperditions de chaleur et participe au renforcement de la sécurité de votre intérieur, notamment contre les tentatives d’effractions.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *