Comment se débarrasser d’un nid d’abeilles ou de guêpes ?

À l’arrivée des beaux jours, notamment au printemps, vous avez peut-être constaté des va-et-vient de petits insectes volants aux alentours de votre maison ou dans votre jardin. Difficile de savoir si ce sont des abeilles, des guêpes ou une autre espèce d’insecte. Si vous avez découvert leur nid, mais que vous ignorez comment réagir, essayez dans un premier temps de déterminer de quel type d’insecte il s’agit. Sachez que les actions à entreprendre ne sont pas tout à fait les mêmes suivant que vous avez un nid d’abeilles ou de guêpes chez vous. Afin de vous éclairer sur le sujet, lisez l’article qui suit.

S’agit-il de guêpes ou d’abeilles ?

Guêpe et abeille appartiennent toutes les deux à la famille des Hyménoptères. L’une comme l’autre participe à la pollinisation. En revanche, vous aurez plus d’intérêt à préserver un nid d’abeilles qu’un essaim de guêpes. Avant d’entreprendre une quelconque réaction, il est impératif que vous définissiez l’espèce à laquelle appartiennent les insectes volants qui ont élu domicile chez vous.

Contrairement aux abeilles, les guêpes ont la taille plus fine, d’où l’expression « avoir une taille de guêpe ». Leurs poils sont également plus lisses, droits et moins abondants tandis que chez les abeilles, ils sont duveteux et aériens. Si les guêpes nourrissent leurs larves à l’aide d’autres insectes, les abeilles, elles, alimentent leurs progénitures avec du pollen et du nectar. Et enfin, vous remarquerez que chez les guêpes, les rayures jaunes sont plus vives et le noir plus prononcé quand les abeilles sont plus brunes avec des rayures d’un jaune moins accentué.

Où logent les guêpes ?

Avant tout, sachez que les guêpes se déclinent en différentes variétés. Si les guêpes solitaires ne représentent aucun danger spécifique, vous avez celles qui vivent en communauté telles que les guêpes communes ou encore la guêpe germanique. Ces deux variétés sont dirigées par une reine. Cette dernière établit sa colonie dans un lieu spécifique. La plupart du temps, les guêpes érigent leur nid en usant de petits débris (papiers, cartons, bois, etc.) qu’elles mélangent à leur salive. Cela leur permet de créer une pâte qu’elles étalent progressivement jusqu’à obtenir un nid. Ce dernier présente généralement une forme ovoïde. Il est léger et son apparence rappellerait presque un ballon de rugby.

Il est également possible que les guêpes s’installent directement dans certaines cavités telles qu’une fissure dans un mur, un trou, dans un tronc d’arbre, etc. Certaines colonies vont même jusqu’à loger dans le sol en creusant des galeries sous la terre.

Faut-il impérativement détruire un nid de guêpes ?

En dépit de leur côté quelque peu inquiétant, les guêpes assurent la pollinisation au même titre que les abeilles. Les avoir dans votre jardin peut même vous être bénéfique d’une certaine manière étant donné qu’elles vous débarrassent de différents autres insectes potentiellement nuisibles à vos plantations.

Le fait est que les guêpes sont réputées pour leur agressivité et leur redoutable piqûre. Outre le fait d’être particulièrement douloureuse, cette dernière est capable de générer des réactions allergiques ou même un choc anaphylactique chez une personne sensible au venin. D’ailleurs, la même réaction est constatée chez une personne non allergique qui aurait subi plusieurs piqûres de guêpes.

Pour toutes ces raisons, se débarrasser d’un nid de guêpes n’est recommandé que lorsque la situation l’exige réellement. Si vous avez des enfants et/ou des animaux domestiques ou encore si vous-même vous êtes allergique au venin de ces insectes, il est conseillé de vous en débarrasser si elles ont établi leur nid près de votre habitation. Si en revanche le nid en question est suffisamment éloigné de votre maison, il est préférable de ne pas le déranger.

D’autre part, tenter de se débarrasser soi-même d’un nid de guêpes est fortement déconseillé. Plusieurs personnes meurent chaque année des suites de nombreuses piqûres de guêpes, tout cela en ayant essayé de détruire un guêpier. Ce dernier renferme des centaines d’insectes aux dards acérés que seuls des professionnels sont en mesure de maîtriser. Sauf en cas de force majeure, l’extermination d’un nid de guêpes ne fait pas partie des attributions des pompiers. Dans ce cas, il est préférable de faire intervenir directement une entreprise spécialisée. Les coûts d’intervention varient de 80 à 120 € environ.

Se débarrasser soi-même d’un petit nid de guêpes

Si le guêpier est encore de petite taille, il vous est possible d’essayer de faire fuir les guêpes maçonnes avec de la fumée. Notez que cette solution est surtout adaptée aux petits guêpiers placés en hauteur. Pour ce faire, faites un feu directement sous le nid et attendez que toutes les guêpes soient parties. À l’aide d’un sac poubelle en plastique, couvrez progressivement le nid. Décrochez ensuite ce dernier avant de retourner le sac pour le faire rentrer à l’intérieur. Et enfin, scellez solidement le sac en question avant de le jeter dans une poubelle extérieure puis fermez le couvercle.

Avant d’entreprendre une quelconque action contre un nid de guêpes, assurez-vous dans un premier temps que vous n’êtes pas allergique au venin de ces insectes. À part cela, pensez à porter des protections (gants, bottes, combinaison et chapeau anti-guêpes).

Concernant le nid d’abeilles

Sachez que les abeilles se déclinent également sous différents types en fonction de leur mode de vie. Vous avez les espèces qui vivent en solitaires et celles qui vivent en colonies, dont les abeilles sauvages et celles qui sont domestiquées. Dans tous les cas, elles interviennent toutes dans la préservation de l’environnement et dans notre alimentation, que ce soit de façon directe ou indirecte. Du moment que vous n’êtes pas allergiques, les abeilles ne représentent aucun véritable danger pour vous. Contrairement aux guêpes, elles sont également plus passives. Les abeilles n’attaquent généralement que lorsqu’elles sentent une menace. Quoi qu’il en soit, il est préférable de toujours procéder à une relocalisation de ces insectes dès lors que leur nid ou leur colonie est établi dans votre maison ou trop proche.

Nous parlons ici de relocalisation, car se débarrasser d’un nid d’abeilles ou d’un essaim en le détruisant est strictement interdit.

Dans le cas où une colonie d’abeilles aurait élu domicile trop près de chez vous, contactez un apiculteur dans votre région pour la récupérer. Sinon, vous pouvez tout à fait faire appel à un organisme ou une association susceptible de vous mettre en relation avec un professionnel capable de relocaliser les abeilles en question.

Laisser un commentaire