Les étapes à considérer pour la construction d’une pergola en bois

Disposer d’une pergola est un luxe accessible à tous du moment que vous avez l’espace suffisant pour l’accueillir. En plus d’apporter une plus-value à votre demeure, elle vous fait bénéficier d’un espace extérieur propice à la détente durant les chaudes journées d’été. S’il existe des modèles en fer forgé et en aluminium, ces derniers reviennent souvent chers à construire et à installer, d’où l’intérêt de se focaliser sur la construction d’une pergola en bois.

Quelques points à savoir sur la pergola en bois

À partir du moment où vous disposez d’un vaste jardin, y construire un abri ouvert en bois est envisageable. Toutefois, si vous prévoyez de construire une pergola en bois, nous vous conseillons plutôt de l’adosser au mur de votre terrasse. Effectuer la pose de ce type de construction directement sur une terrasse (en bois, carrelée ou pavée) est la meilleure solution pour avoir un abri stable et solide. Quel que soit le type de pergola en bois que vous décidez d’ériger (adossé ou indépendant), les éléments qui le composent restent les mêmes.

Des embases permettront de fixer au sol les 4 poteaux de votre pergola en bois. Elles sont formées à partir de platines métalliques directement chevillées au sol. L’ossature de la pergola en bois est, quant à elle, supportée par 2 chevrons placés à l’avant et à l’arrière. Pour ce qui est de l’ossature en question, elle est formée à partir de lambourdes qui sont posées perpendiculairement sur les chevrons.

Le nombre de lambourdes à placer dépend non seulement de la longueur de votre pergola en bois, mais aussi de l’utilisation de cette dernière. Suivant le style que vous souhaitez obtenir, elles peuvent dépasser ou non de la structure.

En direct :  Fougère arborescente : Plantation et entretien

Notez qu’avant la construction de votre pergola en bois, il est recommandé de vous renseigner auprès de votre commune. En effet, suivant les régions et la taille de la construction (hauteur), il est possible que vous deviez demander et détenir un permis de construire.

Ce que vous devez faire en premier

Trouver l’emplacement idéal pour votre pergola en bois est la première étape à effectuer. Le lieu choisi doit prendre en compte la configuration de votre jardin et de votre logement. L’usage auquel se destine cette construction doit également être pris en compte ainsi que l’ombrage qu’elle va offrir.

Afin d’anticiper d’éventuels problèmes, nous vous conseillons d’établir le plan de votre pergola en bois. De cette façon, vous pourrez évaluer au mieux la quantité de bois nécessaire à la réalisation de la structure. Si vous êtes en manque d’inspiration, n’hésitez pas à consulter des plans gratuits en ligne.

Avant de commencer la construction de votre pergola en bois, assurez-vous d’avoir le matériel et tout l’équipement nécessaire.

La construction et l’installation de ce type d’abri nécessitent beaucoup de travail et de temps. C’est pourquoi nous vous conseillons de demander de l’aide dans la mesure du possible.

Tout au long des travaux, référez-vous toujours à votre plan. C’est suivant les dimensions de votre pergola en bois que vous devez définir l’emplacement précis des poteaux qui vont la soutenir.

La découpe du bois et le montage des platines

Procédez à des marquages au sol pour délimiter la place de chaque poteau qui va soutenir votre pergola en bois. L’étape suivante consiste en la découpe du bois pour former les différents éléments de la structure (poteaux, chevrons, lambourdes). Remettez-vous-en à votre plan afin d’obtenir des poteaux de la bonne hauteur, des chevrons de la bonne longueur et des lambourdes de la bonne largeur. Servez-vous d’une scie égoïne pour découper toutes vos pièces en bois.

En direct :  Liste des arbres à croissance rapide qui poussent très vite

Notez qu’il est possible de faire dépasser de la structure les chevrons et les lambourdes. En revanche, nous vous recommandons d’ajuster leurs dimensions en conséquence au moment de leur découpe.

Une fois que toutes les pièces qui vont composer votre pergola en bois ont été découpées, procédez au montage de vos platines métalliques. Marquez au crayon l’emplacement dédié aux trous de fixation de ces dernières. Ensuite, percez des trous dans le sol pour fixer la platine qui sera associée au premier poteau. Assurez-vous que le diamètre de chaque trou correspond à celui des chevilles, car vous devez insérer dans chacun d’eux une cheville.

Procédez au vissage au sol de la première platine avant d’enfoncer dans cette dernière le premier poteau. Afin de fixer ces deux éléments ensemble (poteau et platine), marquez au crayon les trous pour le vissage avant de les percer. Utilisez une perceuse avec une mèche adaptée. À l’aide d’une visseuse, fixez le poteau à la platine sans visser jusqu’au bout. L’étape à suivre est la même pour les autres poteaux.

Avec un niveau à bulle, contrôlez la verticalité de chaque poteau. Ce n’est qu’après que vous pourrez solidariser définitivement les poteaux et leurs platines en serrant à fond les vis.

La fixation des chevrons et des lambourdes

La pose des chevrons nécessite l’utilisation d’un escabeau, car ces éléments sont à fixer en hauteur sur les poteaux porteurs. Il s’agit des éléments qui permettront de donner à la construction l’apparence d’une pergola. Pour ce faire, un premier chevron devra être fixé à plat le long de la pergola. Concrètement, posez-le sur les deux poteaux qui constituent un côté de la construction. Il délimitera la longueur de cette dernière.

En direct :  Faire le choix entre un garage et un carport : nos conseils

Percez 4 trous à travers le chevron en regard des 4 coins de chaque poteau avant d’y visser un tirefond. Procédez de la même manière pour l’autre extrémité du chevron, sur le poteau. Ensuite, faites de même pour les deux poteaux de l’autre côté de la construction.

La toute dernière étape consiste à fixer les lambourdes à distance régulière tout le long des chevrons. Assurez-vous de les positionner correctement avant de percer 2 trous alignés dans les chevrons. L’emplacement de chaque lambourde doit être parfaitement centré avant de procéder à leur fixation sous les chevrons.

Si vous envisagez de faire pousser des plantes grimpantes pour recouvrir votre pergola en bois, laissez la structure entièrement nue et attendez que la nature fasse son œuvre. Dans le cas contraire, nous vous conseillons d’utiliser du bois traité pour que votre pergola puisse résister aux intempéries.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *