Revêtement au sol : nos conseils pour bien le choisir

Lors d’une construction ou d’une rénovation, le choix du revêtement de sol peut parfois être compliqué. En effet, le champ des possibles en matière de revêtements de sol est actuellement très large. Afin de trouver le revêtement qui vous convient, vous aurez besoin de bien définir vos critères de sélection. Voici quelques conseils à ce sujet qui vous seront utiles.

Quels sont les principaux critères à prendre en compte ?

Au moment de choisir votre revêtement de sol, basez votre choix en premier lieu sur le style que vous souhaitez mettre en place. La couleur et le rendu du revêtement contribuent en effet à améliorer l’esthétisme de votre intérieur. Qui plus est, certains mobiliers se marient mieux avec certains types de sols.

Quoi qu’il en soit, votre limite de budget est un point important qui aiguillera forcément votre choix. Il est vrai que certains revêtements s’avèrent particulièrement décoratifs tout en présentant l’inconvénient d’être plus onéreux. Heureusement, même si vous avez des moyens limités, vos options restent assez vastes. Il existe des revêtements abordables capables d’imiter l’aspect d’autres revêtements plus esthétiques.

Le côté pratique ne doit également pas être négligé. Selon le choix que vous ferez, il est possible que vous ayez besoin de faire quelques travaux en plus afin d’accueillir le revêtement. Un revêtement de sol qui est difficile à entretenir peut par ailleurs s’user rapidement et nécessiter un remplacement. Il vous faut donc un revêtement qui ne soit pas trop compliqué à installer et que vous pourrez entretenir plus facilement.

Et enfin, pensez à l’isolation que va apporter le revêtement. Lorsqu’il dispose d’une bonne isolation phonique, il sera capable d’absorber les bruits de pas. Une bonne isolation thermique vous permettra, quant à elle, de rester au chaud et de réduire la dépense d’énergie liée au chauffage de votre maison.

Quels sont les choix possibles ?

D’une manière générale, vous aurez le choix entre quatre grands types de revêtements de sol. D’abord, il y a le carrelage qui est considéré comme un revêtement classique. Il convient à n’importe quelle pièce et il en existe différentes sortes. Il y a les carrelages en grès, en pierre, en céramique, etc. Il peut revêtir différentes couleurs et porter divers motifs permettant d’obtenir une décoration originale.

Ensuite, il y a le parquet qui est également un revêtement très apprécié, et il se décline en quatre types. Les parquets en bois massifs sont les plus onéreux, mais ils sont durables et esthétiques. Les parquets flottants ou contrecollés ont, quant à eux, la particularité d’offrir une meilleure stabilité.Notons que ce type de parquet peut être collé ou clipsé. Vous avez aussi le choix entre une surface vernie ou peinte selon vos goûts.

Le stratifié est classé parmi les parquets même s’il ne renferme pas forcément une essence de bois. C’est une option moins chère par rapport au parquet en bois massif ou flottant. Il a en plus l’avantage de s’installer facilement et de pouvoir imiter l’apparence d’un revêtement en bois.

Le vinyle qui est un autre type de revêtement de sol, est fait de matière synthétique. Il se présente sous forme de rouleau, de lames ou de dalles. En plus d’être facile à entretenir, il n’est pas onéreux et il peut offrir un aspect plus convivial à n’importe quel intérieur étant donné qu’il se décline en divers couleurs et motifs.

Et enfin, même s’il n’est plus aussi tendance qu’autrefois, le revêtement de sol en moquette est toujours disponible. Il a l’avantage d’offrir un rendu plus chaleureux et sa pose n’est pas très compliquée. En revanche, son entretien n’est pas aisé et les risques d’allergies sont possibles en fonction de la matière dont le revêtement de sol est fait.

Quel revêtement pour quelle pièce ?

Même si le choix des revêtements de votre intérieur ne dépend que de vous, il existe un usage plus ou moins prédéfini pour chaque revêtement. Ainsi, grâce à son excellente résistance contre l’humidité et sa facilité d’entretien, le carrelage convient plus à une cuisine. Même si vous versez accidentellement une sauce grasse ou du jus sur ce revêtement, le nettoyage reste facile.

Le carrelage est également adapté à une salle d’eau où les éclaboussures d’eau sont logiquement fréquentes. Dans une maison de plain-pied, le carrelage peut être un bon choix pour les couloirs. Ce sont des zones où vous n’allez pas forcément vous attarder, ce qui signifie que le rendu froid du revêtement n’y posera pas forcément de problème.

Pour les pièces qui doivent être accueillantes et chaleureuses, un revêtement plus chaud est souvent plus recommandé. Dans un salon, une chambre ou un bureau, le parquet se présente par exemple comme le meilleur choix. La moquette peut aussi convenir à un salon ou une chambre, sauf s’il s’agit d’une chambre de bébé. En effet, si vous y versez accidentellement de la soupe, le nettoyage sera difficile.

Et enfin, les revêtements tels que le vinyle conviennent généralement à n’importe quelle pièce. Selon le type de vinyle que vous aurez choisi, il est malgré tout possible que le revêtement se décolle s’il est placé dans une zone où les déplacements sont très fréquents.

Combiner les revêtements de sols

Si vous avez du mal à choisir entre deux revêtements, rien ne vous empêche de les choisir tous les deux si votre budget le permet. Utiliser des revêtements différents dans une même pièce est tout à fait possible et peut même s’avérer pratique dans certains cas.

Avec une cuisine ouverte sur un salon, cela permet par exemple de distinguer les deux pièces. Vous n’aurez qu’à installer un carrelage dans l’une et un parquet dans l’autre. L’association de différents revêtements permet aussi de mettre en valeur un endroit dans une même pièce. Dans une cuisine avec îlot central, ce dernier sera par exemple mis en valeur à l’aide d’un revêtement différent par rapport au reste de la pièce.

Il est en plus possible de combiner n’importe quel revêtement. Le carrelage s’associe par exemple très bien avec du béton ciré ou du parquet. Le choix de la couleur et des motifs formés par le revêtement doit simplement être bien pensé pour ne pas créer de faute de goût.

Laisser un commentaire