Chauffe-eau thermodynamique : Prix, aides et subventions, description, installations

De plus en plus prisé pour les nombreux avantages qu’il procure, le chauffe-eau thermodynamique se présente comme la meilleure alternative écologique aux dispositifs classiques (chauffe-eau électrique, à gaz, etc.). Simple d’utilisation, cette installation s’avère également efficace. Le principal facteur susceptible de vous empêcher de vous en procurer pour votre logement reste son prix relativement élevé. Si vous désirez malgré tout utiliser un chauffe-eau thermodynamique dans votre maison, sachez qu’il existe actuellement différentes aides écologiques qui peuvent alléger le coût de votre acquisition. Avant de les découvrir, nous vous invitons à mieux comprendre le fonctionnement du chauffe-eau thermodynamique et ce qui peut bien le rendre aussi cher.

Pourquoi utiliser un chauffe-eau thermodynamique ?

Sur le long terme, le chauffe-eau thermodynamique vous permet de bénéficier d’une eau chaude à moindre coût. C’est un dispositif composé d’une pompe à chaleur et d’un réservoir ou ballon. Le processus de chauffage de cet appareil est similaire à celui effectué par une pompe à chaleur aérothermique. En outre, le dispositif exploite principalement la chaleur disponible dans l’air.

Précisons que le rendement d’un CET (chauffe-eau thermodynamique) avoisine les 2 à 3 suivant la prise d’air effectuée. Ce Coefficient de Performance (COP) doit malgré tout rester au-dessus de ces valeurs pour que l’installation soit éligible au CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique). Le chauffe-eau thermodynamique doit notamment respecter la norme EN 1647.

Utiliser un chauffe-eau thermodynamique vous permet de diviser notablement votre consommation d’énergie par 3. Comme il s’agit d’un dispositif qui exploite l’énergie renouvelable, il offre l’avantage d’être écologique. En outre, un CET n’émet aucun gaz nuisible à l’environnement. Investir dans ce type d’appareil s’avère également intéressant dans la mesure où il vous est possible de bénéficier de certaines aides et/subventions qui permettent de réduire considérablement son coût d’acquisition et d’installation. Notez d’ailleurs que le dispositif est relativement simple à mettre en place. Qui plus est, un seul CET vous donne déjà la possibilité de fournir en eau chaude un ménage composé de 6 personnes.

Fonctionnement et installation d’un chauffe-eau thermodynamique

Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne de manière très simple. La pompe à chaleur qui le compose se charge de capter les calories présentes dans l’air environnant et de les transférer dans le CET. Le liquide caloporteur vient ensuite réchauffer l’eau qui sera distribuée dans le réseau sanitaire de votre demeure. Précisons que le dispositif peut s’accompagner malgré tout d’une résistance électrique qui va servir de relais dans le cas où la PAC ne parviendrait pas à chauffer correctement l’eau dans le dispositif. Il faut savoir que la température de l’air collecté par l’appareil doit idéalement se situer entre 5 et 35 °C. La chaleur de l’eau dans le dispositif peut alors atteindre les 60 °C suivant la quantité de chaleur engrangée par la PAC. Pour un CET de 250 litres, cette température peut durer 8 heures. En revanche, l’idéal est de capter des calories avoisinant les 20 °C pour fournir une eau chauffée à 50 °C.

Dans les faits, un chauffe-eau thermodynamique qui fonctionne correctement vous permet de réaliser des économies d’énergie à hauteur de 50 % comparé à un dispositif intégré directement à une chaudière classique. Contrairement à un chauffe-eau standard qui fonctionne au gaz ou à l’électricité, les gains d’énergie peuvent même aller jusqu’à 70 % avec un CET.

Côté installation, vous pouvez placer votre chauffe-eau thermodynamique dans votre garage ou dans la lingerie. Idéalement, nous vous conseillons de l’installer dans votre buanderie si vous disposez de ce genre de pièce dans votre logement. Souvent, c’est dans cette pièce que tous les appareils électroménagers sont placés. Ce qui constitue une source de chaleur idéale permettant à la PAC du CET de capter plus de calories pour chauffer votre eau sanitaire. En revanche, précisons qu’un chauffe-eau thermodynamique doit être installé dans une pièce disposant au minimum d’une superficie de 8 mètres carrés. Sans cela, le système ne peut pas effectuer une aspiration et un rejet optimaux de l’air.

Combien peut coûter un chauffe-eau thermodynamique ?

Logiquement, un CET performant sera toujours plus cher qu’un modèle qui procure une performance moyenne ou médiocre. Le coefficient de performance et le temps de chauffe de l’appareil sont des éléments qui peuvent impacter votre choix. L’idéal est d’opter pour un modèle qui fournit un temps de chauffe le plus court possible. À titre indicatif, pour un réservoir de 250 litres, le temps de chauffe ne doit pas excéder 8 heures. Avec une mention COP4 sur le CET, cela signifie que ce dernier consomme 1 kW d’énergie pour produire 4kW thermique.

Généralement, un CET doit avoir 3 modes (absence, économique et automatique), une option de réglage de la température ainsi que des fonctions de ventilation et de production d’eau chaude.

D’autre part, vous avez le choix entre 5 types de chauffe-eau thermodynamique suivant vos besoins :

  • Le CET sur air ambiant a la capacité de capter et de diffuser de l’air chaud dans une pièce. Il peut coûter entre 2 000 et 3 000 €.
  • Le CET gainé sur air extérieur est un dispositif qui, comme son nom l’indique, est composé de gaines. Ce sont ces dernières qui pompent et diffusent l’air. Ce modèle peut aussi valoir dans les 2 000 à 3 000 €.
  • Le CET split sur air extérieur est un modèle constitué d’une pompe à chaleur et d’une cuve. Son prix avoisine généralement les 2 500 à 3 500 €.
  • Le CET sur air extrait a quant à lui la capacité de ventiler et de produire de l’eau chaude. Il est disponible aux environs de 3 000 à 4 000 €.
  • Le CET sur retour plancher chauffant se caractérise par sa capacité à capter les calories disponibles dans votre circuit hydraulique et à rediffuser la chaleur dans les pièces de votre logement. Pour acquérir ce modèle de CET, il vous faudra préparer un budget compris entre 3 000 et 4 500 €.

Installation de chauffe-eau thermodynamique : les aides financières qui peuvent s’appliquer

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique doit toujours être effectuée par un professionnel qualifié. Le coût de l’installation reste très variable, mais à titre indicatif, sachez que pour un foyer de 4 personnes, cela peut aller dans les 2 000 à 6 000 € (prix de l’équipement et pose inclus). Vous devez également savoir qu’un chauffe-eau thermodynamique est un dispositif compact. Dès lors qu’une pièce est en panne, c’est tout le dispositif qui doit être remplacé dans la plupart des cas.

Fort heureusement, l’acquisition de ce système peut vous donner droit à différentes aides et subventions.

Suivant les travaux que vous souhaitez réaliser, vous pouvez par exemple être éligible à l’offre Habiter Mieux Agilité et l’offre Habiter Mieux Sérénité qui sont toutes les deux délivrées par l’Anah. Sinon, il vous est aussi possible de souscrire à l’éco prêt à taux zéro. Notez que c’est l’État qui prend en charge les intérêts. Vous pouvez également prétendre à la TVA à taux réduit à 5,5 %. Et enfin, il vous est possible de profiter des certificats d’économies d’énergie et des autres aides financières délivrées par les collectivités territoriales.

Laisser un commentaire