Emprunter 100 000 euros sur 15 ans : Quel salaire je dois avoir ?

Vous projetez de devenir enfin propriétaire, mais vous devez contracter un prêt pour y parvenir ? 100 000 €, c’est la somme qui vous manque pour concrétiser votre projet d’achat et vous voulez savoir à combien votre salaire devra s’élever pour obtenir cet emprunt. D’une certaine manière, tout va dépendre de la durée à laquelle vous décidez de le rembourser. Si vous projetez d’emprunter 100 000 € et de vous en acquitter sur 15 ans, cet article vous dévoile les critères auxquels vous devez d’abord répondre, les intérêts que la banque prendra suivant la durée de l’emprunt ainsi que les garanties que vous devrez lui donner.

Les critères d’éligibilité pour un emprunt

Quelle que soit la somme empruntée, vous devez remplir différents critères pour être éligible à un prêt. Outre votre capacité d’emprunt, qui est elle-même déterminée en fonction de plusieurs variables, l’organisme prêteur doit s’assurer de votre stabilité financière avant de vous octroyer un quelconque prêt.

En outre, vous devez avoir une certaine stabilité financière. Cela implique que suivant le montant de votre emprunt, il est impératif que vous soyez en mesure de vous en acquitter efficacement sans pour autant risquer de vous endetter. La somme de l’ensemble de vos revenus mensuels ou sur l’année est également un élément qui peut vous rendre éligible ou non à un prêt. Les revenus en question peuvent être de différentes natures. Ils incluent aussi toutes les sources possibles (loyer, allocation, etc.).

D’autre part, les organismes financiers ne prêtent leur argent qu’aux personnes appartenant à une tranche d’âge spécifique. Ils s’assurent généralement que les débiteurs sont en pleine possession de leur moyen (physique et mental). De ce fait, un demandeur de prêt à l’état de santé fragile est susceptible de ne pas obtenir de réponses favorables auprès des banques. À part cela, vos situations maritale, familiale et professionnelle  seront aussi scrutées à la loupe. Logiquement, une personne professionnellement stable aura plus de chances d’obtenir le prêt qu’il escompte contrairement à un débiteur à la carrière professionnelle incertaine.

En direct :  Les meilleures plateformes de CrowdFunding pour diversifier son épargne avec l’immobilier

En définitive, si vous envisagez de souscrire à un prêt, vous devrez avant tout être en mesure de fournir à votre banque les garanties qui prouvent que vous êtes parfaitement capable de vous acquitter de votre emprunt dans les délais impartis.

L’apport personnel

Suivant l’apport personnel dont vous disposez, la banque peut reconsidérer votre profil et vous faire crédit de la somme qu’il vous manque pour concrétiser votre achat immobilier. Disposer du minima en termes d’apport personnel peut vous faire gagner des points aux yeux des organismes prêteurs et les rendre moins réticents à vous prêter cet argent. L’apport en question est généralement exprimé en pourcentage et il est relatif au coût total de la transaction immobilière que vous comptez réaliser.

Dans la pratique, l’apport minimum considérable est à hauteur de 10 % du prix total du bien que vous désirez acheter. Cette valeur permet de vous acquitter des frais de notaire qu’implique l’opération. Avec un apport personnel à près de 20 % (frais de notaire non inclus), vous êtes plus susceptible d’obtenir le prêt dont vous avez besoin. Cela est d’autant plus certain si vous disposez de 30, voire même de 40 % de la somme nécessaire à l’acquisition du bien concerné. À ce moment, votre banque peut facilement vous faire un prêt et il est même possible qu’elle vous fasse bénéficier d’un taux plus intéressant.

Disposer d’un apport personnel conséquent peut certes vous faire bénéficier de l’emprunt dont vous avez besoin. Malgré tout, nous vous conseillons de rester consciencieux et de ne pas vous démunir de l’intégralité de vos liquidités juste pour essayer de vous faire bien voir auprès de votre banque. Qui plus est, cet apport n’est pas forcément un impératif si vous disposez d’un salaire suffisant.

En direct :  Quel revenu fiscal pour le PTZ 2022 ?

L’épargne résiduelle

D’une manière générale, si vous ne disposez pas d’une épargne résiduelle suffisante, l’obtention de votre prêt risque d’être compromise. Il s’agit en réalité d’une somme pouvant représenter les 3 à 6 premières mensualités du prêt que vous escomptez. Disposer d’une épargne résiduelle vous évite de vous retrouver démuni financièrement en cas d’imprévus. Cela vous préserve également des éventuelles difficultés à rembourser correctement votre prêt auprès de votre banque.

Pour cette raison, les organismes prêteurs sont plus attentifs aux profils des débiteurs qui disposent d’une épargne résiduelle suffisante leur permettant de rembourser leur emprunt sans risque de s’endetter encore plus.

Si vous ne disposez pas d’un apport personnel suffisant, nous vous conseillons d’optimiser votre capacité à placer mensuellement une certaine somme en épargne avant de mettre sur pied votre projet immobilier. Vous devez savoir que les organismes prêteurs exigent souvent aux débiteurs de disposer d’une épargne résiduelle d’une valeur équivalente à 2 ou 3 mois de salaire pour pouvoir contracter un prêt. Cette somme représente une garantie qui vous permet d’assurer vos dépenses en cas de problème financier durant la période de remboursement de votre prêt.

L’évaluation de votre salaire en fonction de la durée de l’emprunt

La durée du prêt détermine généralement les mensualités que vous aurez à payer pour écouler correctement les 100 000 € empruntés à votre banque. Outre votre apport personnel et votre épargne résiduelle, votre salaire vous permet d’ajuster cette période de remboursement de manière optimale. Si vous voulez vous acquitter de votre prêt de 100 000 € sur 15 ans, nous vous conseillons malgré tout de vous assurer que vous ne dépassez pas la limite du taux d’endettement préalablement fixé à 33 %, soit 35 % si les assurances y sont comprises.

D’autre part, il est tout à fait possible de contracter un crédit de 100 000 € pour acquérir un bien immobilier et cela même si votre salaire mensuel est estimé à 1 200 € nets. En revanche, le délai de remboursement risque de se rallonger suivant vos possibilités de remboursement. Qui plus est, vous devez savoir qu’actuellement, les banques sont plus réticentes à prêter des sommes inférieures à 50 000 €. Le montant moyen pour un crédit avoisine plutôt les 175 000 à 180 000 €.

En direct :  Avis Fundimmo : Est-ce du crowdfunding fiable pour l’immobilier ?

Un prêt compris entre 100 980 € et 118 800 € sur 15 ans impliquera des mensualités allant de 561 € à 660 €. À ce moment, votre salaire devra se situer entre 1 700 € et 2 000 €.

Assurez vos arrières et votre futur grâce à la meilleure assurance emprunteur

Lorsque l’on souhaite emprunter de l’argent, il est vivement conseillé de contracter une assurance emprunteur. Pour la trouver ce n’est pas difficile, le comparateur de chez LesFurets.com est la meilleure solution. Ce dernier vous évitera de vous déplacer pour rien, de faire toutes les démarches depuis votre ordinateur tout en étant accompagné en cas de problème par une équipe d’expert. L’assurance emprunteur vous permettra d’éviter toute mauvaise surprise lors de la souscription d’un crédit surtout lorsqu’il faut se prémunir d’un défaut de paiement, personne n’est à l’abri !

Vous verrez, l’utilisation du comparateur en ligne de chez LesFurets.com est très simple d’utilisation. Une fois que vous serez sur la page du site internet, vous devrez simplement suivre les différentes étapes du comparateur tout en n’oubliant pas d’intégrer votre prénom, votre nom, votre adresse postale, votre adresse email ainsi que votre numéro de téléphone portable (ou fixe).

Ces informations permettront à l’équipe à vous contacter en cas de problème et de préremplir les devis lorsqu’une assurance emprunteur vous intéresse. N’oubliez pas que LesFurets.com a permis à des millions d’utilisateurs d’économiser de l’argent sans faire de compromis sur les garanties de leurs contrats.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *