Comment trouver un garant pour votre prêt immobilier ?

Pour votre prêt immobilier, il existe au moins deux catégories de garanties. D’une part, il y a les garanties dites « réelles » aussi appelées « caution ». D’autre part, il y a les garanties dites « personnelles » également appelées « hypothèque ». Effectuer le choix d’un garant nécessite de comprendre ces deux mécanismes de financement de vos projets. Vous devez aussi prendre le temps de lire les contrats et connaître le prestataire avec lequel vous vous engagerez.

Le choix de la caution

Ce mécanisme est le plus utilisé. Il représente plus de la moitié des dossiers traités. Dans ce cas, l’idée est que vous demandiez à une organisation de se porter garante du crédit que vous allez prendre. Cette organisation peut être une entreprise privée ou une mutuelle. Ainsi, si vous êtes incapable de payer le crédit que vous avez pris, c’est l’organisme privé qui sera tenu de rembourser. Il va de soi que l’organisme financier qui va vous prêter de l’argent vérifiera avec soin la solvabilité de l’entreprise qui se portera garante de votre crédit. 

Comprenez les formes d’hypothèque

La notoriété des organismes de crédit logement est établie dans le domaine de l’hypothèque suivez ce lien pour en savoir plus. Vous devez comprendre que la valeur du bien que vous désirez acquérir est utilisée pour déterminer quel volume financier vous pouvez demander. En cas de non-paiement, votre bien immobilier sera saisi. Si la valeur de votre nouveau bien n’est pas suffisante pour rembourser votre crédit et régler tous les frais, d’autres biens que vous possédiez depuis longtemps peuvent également être saisis. L’inscription de privilège de prêteurs de deniers (IPPD) est l’outil légal qui donne à la banque le droit de vendre votre bien aux enchères afin de se rembourser. Vous pouvez avoir recours à l’hypothèque conventionnelle au cas où l’IPPD est inapplicable. C’est le cas si vous souhaitez emprunter pour réaliser des travaux ou si vous investissez dans un projet dit « vente en l’état futur d’achèvement (VEFA)». 

Comment trouver et choisir votre garant ? 

Lorsque vous cherchez un garant pour votre investissement, vous devez parcourir internet et les annuaires spécialisés. Il faut aussi tenir compte de plusieurs paramètres. Idéalement, optez toujours pour la forme de garantie la moins coûteuse et qui vous imposera le moins de contraintes. Lisez attentivement le contrat de caution qui vous est proposé. Avant de vous engager, vous devez comprendre quelles sont les options qui seront privilégiées par l’organisme vous servant de caution si vous êtes en défaut de paiement. S’agira-t-il d’un rééchelonnement de votre créance ? Bénéficierez-vous d’un délai supplémentaire pour rembourser ?

Laisser un commentaire