Avantages et inconvénients d’un hourdis brique

Qu’il s’agisse d’une rénovation ou d’une construction neuve, le choix du plancher pour votre logement peut rapidement devenir un casse-tête au vu des nombreuses solutions qui s’offrent à vous. Même si vous avez décidé d’opter pour un plancher hourdis et poutrelles, plusieurs options sont également disponibles : hourdis en béton, en polystyrène, en PVC, en bois ou encore en brique. D’ailleurs, si vous songez à utiliser un hourdis en brique, vous devez prendre connaissance de ses spécificités.

Un hourdis c’est quoi ?

Le hourdis existe depuis le Moyen-Âge, mais à l’époque, il était considéré comme un simple élément de maçonnerie. Ce n’est que quelques siècles plus tard que le terme put bénéficier d’une définition plus concrète. Également appelé entrevous, le hourdis est actuellement connu dans la construction comme un élément pouvant être associé à des poutrelles. La combinaison de ces différents éléments permet ainsi de concevoir des planchers en poutrelles et hourdis.

Plus précisément, le hourdis est un élément préfabriqué que les constructeurs insèrent entre chaque poutrelle constituant un plancher. En gros, ce sont des coffrages perdus qui sont directement placés entre les poutrelles afin de constituer un plan horizontal.

Les hourdis se déclinent en différentes tailles et épaisseurs suivant les besoins. De nombreux matériaux servent généralement à la conception d’un entrevous. Toutefois, il faut savoir que la performance thermique de votre plancher sera surtout conditionnée par le type de hourdis que vous utilisez.

Dans cet article, nous vous avançons d’ailleurs les principaux intérêts à opter pour le hourdis en brique ainsi que ses faiblesses.

Pourquoi opter pour un hourdis en brique ?

Le premier avantage du hourdis en brique réside dans le côté naturel de la brique à partir de laquelle il est conçu. Faite en terre cuite, la brique n’est constituée que d’argile. Il s’agit donc d’un élément naturel qui ne dégage aucune substance susceptible d’être nocive à ses usagers. La manipulation des hourdis en brique est sans danger pour les ouvriers et les futurs résidents du logement ne courront également aucun risque.

L’élaboration et la mise en place du hourdis en brique se révèlent assez faciles. Qui plus est, les hourdis en brique restent plus légers et simples à manœuvrer comparés à ceux qui sont faits en béton. L’installation de vos hourdis en brique ne nécessitera donc pas l’utilisation d’un appareil ou outil de levage spécifique susceptible de générer des coûts supplémentaires. D’ailleurs, opter pour un hourdis en brique se révèle plus intéressant dans la mesure où il ne requiert que très peu de ciment. Sans parler du fait que c’est un élément qui reste compatible avec la majorité des types de planchers existants.

Le hourdis en brique est aussi un isolant thermique efficace. Avec des briques dans votre plancher, ce dernier bénéficie d’une meilleure fermeté et d’une bonne inertie thermique.

D’autre part, sachez que la terre cuite à partir de laquelle sont faites les briques a la capacité de limiter efficacement les risques de moisissure et de condensation. Optez pour un hourdis en brique vous permet de préserver la qualité de l’air dans votre maison, car les briques disposent d’une excellente capacité d’absorption. Elles sont également poreuses et inertes, ce qui en fait des matériaux de construction idéaux pour éviter l’humidité du plancher. Avec un hourdis en brique, votre plancher jouira d’une absorption optimale de l’eau. C’est d’ailleurs pour cette raison que les hourdis en briques se prêtent très bien aux constructions situées dans les régions à climat généralement pluvieux.

Un autre intérêt d’opter pour le hourdis en brique réside dans le fait qu’au fil des années, il développe une meilleure résistance au feu. En cas d’incendie, les habitants ont ainsi plus de chance de survivre s’ils ont opté pour un hourdis en brique.

Quels sont les inconvénients du hourdis en brique ?

En dépit de ses nombreux avantages, le hourdis en brique présente également quelques inconvénients. Il est par exemple bien plus lourd comparé à un entrevous en bois ou en polystyrène. D’autre part, la mise en place d’un hourdis en terre cuite ou en brique nécessite obligatoirement la pose d’un étayage renforcé. C’est le seul moyen de garantir une parfaite stabilité à votre structure.

Comme le hourdis en terre cuite reste un matériau de construction préfabriqué, l’étayage massif des poutrelles requiert un calcul spécifique qui doit être réalisé par votre fournisseur au moment de la réalisation de votre plan de pose. Il prend notamment en compte le nombre de files d’étais nécessaire ainsi que leurs espacements.

D’autre part, sa mise en œuvre réclame une main-d’œuvre conséquente qui sera susceptible de générer davantage de dépenses contrairement à d’autres matériaux. Toutefois, si vous disposez de volontaire disposés à vous aider dans sa mise en œuvre, le hourdis en brique reste une solution intéressante.

Notez que la méthode utilisée pour concevoir des hourdis en terre cuite est similaire à celle employée pour fabriquer les blocs de briques classiques. Tout commence par l’extraction de l’argile. Cette dernière est ensuite préparée et passe par des phases de broyage et de malaxage. Suite à cela, elle est façonnée en fonction de l’aspect que vous désirez lui donner avant d’être séchée et cuite.

Les étapes de réalisation d’un plancher hourdis en brique

Vous devez commencer par la mise en place des poutrelles. Pour cela, il sera nécessaire de déterminer dans un premier temps les surfaces sur lesquelles elles prendront appui. Pour ce faire, vous n’aurez besoin que d’un codeur traceur ou d’un laser. Faites ensuite un trou dans le mur et placez-y la poutrelle tout en vous assurant que sa longueur soit bien ajustée. N’hésitez pas à l’enfoncer le plus profondément possible dans le trou afin de garantir une fixation optimale.

Comme mentionné précédemment, l’installation des hourdis en brique requiert un étayage. Une fois les étais mis en place, il ne vous reste plus qu’à combler les espaces avec vos hourdis en brique avant de procéder au coulage d’une couche de béton. Servez-vous d’une règle à deux manches ainsi que d’une règle vibrante pour effectuer le débullage et terminez par le séchage. La toute dernière étape consiste à isoler votre hourdis en brique avant de passer aux finitions et à la pose du revêtement de sol.

Laisser un commentaire