Quelles sont les différentes solutions pour produire de l’électricité

L’électricité est un élément si essentiel de notre vie que, lorsque le courant est coupé, nous ne faisons généralement que réaliser son importance : nous ne pouvons plus charger nos appareils, éclairer nos maisons, préparer nos repas, etc. Nous évaluons la production globale d’électricité de la nation ainsi que celle des particuliers !

L’énergie renouvelable solaire

Lorsque le soleil brille, les panneaux solaires sont plus rentables que les sources d’énergie traditionnelles. Ils produisent également un rendement fantastique si le toit est orienté au sud et incliné à 30 degrés. Les ménages peuvent également vendre leur surplus d’électricité à des fournisseurs d’électricité comme EDF OA, qui sont obligés par la loi d’acheter de l’électricité aux particuliers à des tarifs spéciaux.

L’énergie solaire en France a connu une croissance considérable depuis 2009, en raison d’une modeste réduction des prix des panneaux photovoltaïques et de la mise en place d’incitations gouvernementales pour encourager l’autoconsommation par les Français. La production d’énergie solaire thermique, quant à elle, a connu une hausse importante en 2005 mais a connu une baisse spectaculaire récemment.

panneau solaire

L’énergie renouvelable hydraulique

Les barrages et les courants océaniques sont utilisés pour exploiter l’eau à des fins hydroélectriques. Le mouvement de l’eau actionne des turbines, qui produisent de l’énergie. Une augmentation de la pression de l’eau entraîne une augmentation de la production d’énergie. Celle-ci est déterminée par le niveau des précipitations et le cours des voies navigables.

La France compte plus de 2 000 centrales hydroélectriques réparties sur tout le territoire et bénéficie d’un important potentiel hydraulique. En 2020, l’hydroélectricité représentera 49 % de la production totale d’électricité renouvelable en France. La Suède et la France figurent parmi les principaux producteurs européens.

En direct :  Professionnels : comment économiser sur vos factures d’énergie ?

A lire aussi : professionnels : comment économiser sur vos factures d’énergie ?

L’énergie renouvelable éolienne

L’énergie éolienne est produite par des éoliennes, qui captent l’énergie cinétique du vent. Les éoliennes terrestres et offshore peuvent être installées sur terre ou en mer, selon le lieu. Les éoliennes terrestres sont techniquement plus simples à construire, mais les éoliennes offshore sont plus productives en termes de puissance.

L’augmentation de l’utilisation de l’énergie éolienne au cours des deux dernières décennies est largement due à des conditions météorologiques favorables. Il s’agit donc d’une source d’énergie intermittente. En d’autres termes, les turbines ne fonctionnent que lorsqu’il y a suffisamment de vent.

L’énergie renouvelable biomasse

L’énergie de la biomasse est créée par la combustion du bois ou la méthanisation de la matière organique. Elle permet de produire de l’électricité, de la chaleur et du carburant à partir de plusieurs types de biomasse. En France, la biomasse solide est couramment utilisée pour le chauffage (pour les poêles, les chaudières et les cuisinières).

La biomasse, qui est dérivée de la matière végétale, est la source d’énergie renouvelable la plus populaire dans le secteur résidentiel (pour les poêles, les chaudières et les cuisinières) et elle dépasse déjà l’énergie hydroélectrique. En réalité, d’ici 2020, elle représentera 69 % de l’utilisation totale de l’énergie du bois.

énergie renouvelable biomasse

L’énergie renouvelable géothermique

La chaleur est générée à partir du sol. Selon la profondeur à laquelle elle est extraite, l’énergie géothermique peut être utilisée pour produire de la chaleur et de l’électricité. Elle est cependant principalement utilisée pour le chauffage en France. C’est l’une des rares énergies totalement renouvelables, avec la biomasse, qui n’est pas intermittente et ne dépend pas des conditions climatiques.

En direct :  Ohm energie : Électricité écolologique et pas chère - Avis & Informations

La loi et l’autoproduction d’électricité

Le gouvernement est bien conscient de sa responsabilité dans le virage énergétique, car la dépendance du monde à l’égard des combustibles fossiles ne cesse de diminuer, les prix de l’énergie industrielle continuent d’augmenter et la planète est de plus en plus mise à mal. Il encourage les gens à devenir plus autonomes en matière d’énergie.

Début 2017, l’Assemblée nationale a adopté une loi visant à promouvoir les ménages à consommer l’énergie qu’ils créent, ainsi que la fabrication d’énergie verte et l’autoconsommation d’énergie. Des subventions de l’ANAH (Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat) et des incitations fiscales telles qu’un crédit d’impôt ou une TVA à taux réduit sont également proposées pour les encourager vers cet objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *