Quelle taille de rail Placo prendre ?

Amateur de bricolage, vous souhaitez installer une cloison en placoplâtre pour séparer une pièce en deux dans votre domicile ou vous désirez créer un plafond en plaques de plâtre ? Quel que soit le type de travaux à réaliser, vous serez amené à choisir les rails les plus adaptés pour garantir la solidité et la durabilité de votre construction. Il n’est pas toujours évident de sélectionner les bons modèles en raison de leurs diversités sur le marché. Toutefois, nous vous prodiguons dans cet article les meilleurs conseils pour trouver la bonne taille de rail à utiliser sur vos placos.

Les différents types de placos

Apparu aux États-Unis dans les années 1890, le placoplâtre également appelé placo est une plaque de plâtre serrée entre deux cartons lisses. De par sa conception, ce matériau de construction dispose d’une certaine résistance qui le rend idéal pour réaliser des travaux d’intérieur divers. Pouvant avoir de multiples applications, le placo se révèle pratique pour réaliser des cloisons, des faux-plafonds, des doublages et des coffrages en intérieur.

En fonction des besoins et de l’endroit où le placo est installé, vous avez également le choix entre différents types de plaques de plâtre. Le placo classique aussi appelé BA 13 s’adapte à la majorité des usages possibles. Il se distingue par son épaisseur de 13 mm. Dans la même catégorie, vous avez les placos BA 10, 15, 18 et 25. Vous l’aurez compris, ces modèles diffèrent seulement par leurs épaisseurs.

L’installation de placoplâtre dans les pièces humides est rendue possible grâce aux placos dits hydrofuges. Ces derniers disposent d’une excellente résistance au pourrissement et à la moisissure et ils sont facilement reconnaissables à leur couleur verte quand le placo classique est généralement gris.

Pour limiter la propagation d’un éventuel incendie dans une demeure, il convient en revanche d’utiliser des placoplâtres ignifugés. Ces derniers se révèlent pratiques dans les logements en bois ou encore dans les pièces techniques. Notez qu’il vous est également possible de créer des cloisons coupe-feu à l’aide de ces placos. Vous les reconnaitrez facilement à leur couleur parfois rosée ou rouge. Et enfin, vous avez les placos acoustiques qui sont de couleur bleue et qui ont la capacité d’offrir une excellente isolation acoustique.

L’utilité du rail placo

Une fois que vous aurez défini le type de placo que vous souhaitez utiliser, vous devrez vous pencher sur le matériel nécessaire à l’installation de celui-ci. Parmi les éléments dont vous aurez besoin figure notamment les rails à placo.

Il faut savoir qu’une cloison ou un faux-plafond en placoplâtre doit disposer d’un support sur lequel il peut reposer. Les rails à placo serviront justement à concevoir une structure métallique sur laquelle vous pourrez ensuite visser vos placos. À l’instar de la plaque de plâtre, le rail placo bénéficie d’une appellation qui varie suivant son épaisseur et son fabricant. D’une manière générale, vous avez les rails dits R48, dont la largeur est de 48 mm et les rails R70 qui mesurent 70 mm de largueur.

Le choix du type de rail placo à utiliser dépendra de l’épaisseur de l’isolation que vous souhaitez appliquer sur votre construction, mais aussi suivant le type d’ouvrage à réaliser.

La taille du rail selon le type de travaux

Pour déterminer la taille d’un rail placo, référez-vous simplement à l’indication R+chiffres qui accompagne le produit. Le nombre qui suit la lettre R détermine notamment la largeur de votre rail. Comme mentionné plus haut, les plus fréquemment utilisés sont les modèles R48 et R70. Toutefois, si vous désirez que l’ossature de votre construction dure dans le temps et que celle-ci remplisse correctement les fonctions auxquelles elle se destine, nous vous conseillons de sélectionner la taille de vos rails suivant la nature du projet que vous souhaitez réaliser.

L’épaisseur de la cloison en plaque de plâtre est le facteur qui doit définir la taille des rails à utiliser. Afin de déterminer cette épaisseur, il vous suffit d’additionner l’épaisseur du placo que vous souhaitez utiliser avec les épaisseurs du placo et du rail.

Si vous désirez par exemple monter une cloison standard en intérieur, celle-ci devra avoir idéalement une épaisseur de 74 mm. À ce moment, vous aurez besoin de placos BA 13 (13 mm d’épaisseur) que vous devrez poser sur une ossature composée de rails R48 (48 mm).

Pour une cloison classique composée d’un isolant de 45 mm, vous aurez logiquement besoin d’un rail plus large. À ce moment, nous vous conseillons d’utiliser des modèles R70.

Dans le cas où la cloison ainsi créée sert à séparer complètement deux appartements par exemple, l’épaisseur de ladite cloison séparative devra évidemment être plus conséquente.

Si vous utilisez un placo de 25 mm (BA 25), il faudra l’associer à des rails de 100 mm (R100). Cela vous permettra d’obtenir une cloison de 150 mm d’épaisseur.

Et enfin, si vous ne disposez que d’un espace restreint à cloisonner, une cloison légère de 62 mm sera amplement suffisante. Pour obtenir cette épaisseur, vous aurez besoin d’un placo de 13 mm et d’un rail R36 (36 mm) qui est toutefois un modèle assez rare.

Comment fixer un rail Placo ?

Comprendre la technique de fixation d’un rail placo vous sera utile pour bien choisir la taille de celui-ci. Sachez notamment que dans le cadre d’une pose de rail au plafond, la longueur de celui-ci devra être équivalente à la largeur de votre fenêtre (s’il y en a une) et à laquelle vous devrez prévoir entre 30 à 50 cm supplémentaires. Afin de permettre l’ouverture de ladite fenêtre par la suite, il est nécessaire d’appliquer une distance d’au moins 5 cm entre le haut de la fenêtre et le rail. Pour ce qui est de la distance qui sépare ce dernier et le mur, elle devra aller de 10 à 15 cm au maximum.

Notez que la longueur standard d’un rail placo est souvent fixée à 3 m. Il est important que vous preniez en compte ce facteur lorsque vous définissez le nombre de rails à acheter pour réaliser votre projet. D’ailleurs, pour éviter de vous retrouver avec des rails placo trop courts, nous vous conseillons vivement d’effectuer un calcul afin de définir avec exactitude le nombre de rails nécessaire à la mise en œuvre de votre construction. L’idéal serait notamment de demander des devis auprès de professionnels spécialisés.

Laisser un commentaire