Combien coute un aspirateur centralisé ?

Depuis leur apparition sur le marché, les aspirateurs centralisés ont conquis de nombreux ménages à travers la France. Leur popularité n’a cessé de croître étant donné leurs nombreux avantages en tant que solution de nettoyage. Cependant, avant d’en faire l’achat, il est nécessaire de comprendre leurs différences par rapport aux aspirateurs conventionnels. Cela permet ensuite de définir à combien peut s’élever le prix d’acquisition et d’installation de ce type d’appareil.

Aspirateur centralisé, quelles différences avec les modèles traditionnels ?

La principale différence entre un aspirateur traditionnel et un aspirateur centralisé réside dans le poids des deux appareils. En effet, lorsque vous utilisez un aspirateur conventionnel, vous devez généralement transporter un à un les éléments qui le composent lorsque vous voulez passer d’une pièce à l’autre. Pour une personne âgée ou en situation de mobilité réduite, cette opération peut s’avérer compliquée.

Une autre différence se trouve dans l’autonomie de l’appareil. Pour un aspirateur traditionnel, il est nécessaire de brancher l’appareil sur un secteur électrique pour pouvoir l’utiliser dans chaque pièce de la maison. Ce n’est pas le cas avec un aspirateur centralisé. En effet, l’appareil est équipé d’un long tuyau d’aspiration qui sera connecté à une prise spéciale dédiée à l’aspirateur. Vous n’aurez plus à transporter un lourd réservoir d’une pièce à l’autre. L’embout de l’aspirateur ne se connecte qu’avec un long tuyau d’aspiration. Ce qui en fait un appareil beaucoup moins lourd, facile à déplacer et plus pratique à utiliser.

Prix de ce type d’appareil

Le prix d’un aspirateur centralisé dépend surtout du modèle et de la gamme d’appareils que vous souhaitez avoir.

En direct :  Robots Laveurs de Sol, choisir le meilleur et le plus efficace !

Coût d’acquisition d’un modèle d’entrée de gamme

Si vous souhaitez acquérir un modèle d’aspirateur centralisé d’entrée de gamme, prévoyez un budget entre 800 et 1 000 euros. Cette catégorie d’appareil ne permet pas de réaliser un nettoyage sur une superficie de plus de 100 m². Cependant, elle est parfaite si vous voulez travailler sur une petite surface.

Vous aurez aussi une capacité de réservoir de 15 l tout au plus avec un embout relié à un tuyau qui fait tout au plus 3  m. On notera aussi que cette catégorie d’aspirateur centralisé peut faire un peu plus de bruit que la normale étant donné qu’un appareil à bas prix peut émettre 62 dB de bruits.

Prix d’un appareil haut de gamme

En rallongeant un peu votre  budget d’acquisition d’aspirateur centralisé, vous pouvez avoir un modèle haut de gamme. Cette catégorie d’aspirateur coûte entre 1 400 et 2 100 euros.

Dans cette catégorie d’aspirateur centralisé, vous aurez un appareil qui offre plus d’avantages comparé à un aspirateur d’entrée de gamme. En effet, l’appareil sera plus puissance puisqu’il peut avoir une puissance de 1 450 watts et emmagasiner plus de 23 l de déchets et poussières. De plus, il s’agit d’un appareil quasiment silencieux qui ne produit que 58 dB de bruits tout au plus. On aura aussi sur ce type d’aspirateur centralisé, un système qui réduit le bruit et la vibration.

La pose du système

En plus du coût d’achat de votre aspirateur centralisé, vous devez aussi prévoir le coût de l’installation. En effet, même pour un bricoleur, la pose du système peut s’avérer difficile. Il faut de ce fait, prévoir l’intervention d’un professionnel pour effectuer l’installation.

En direct :  Comment ouvrir une porte fermée avec un trombone ? Possible ou non

Commencez par bien choisir l’emplacement du système. Idéalement, la prise pour connecter l’aspirateur ne doit pas se trouver dans une pièce de vie. Préférez l’intérieur d’un placard ou sous l’escalier. La prise doit se situer dans un lieu caché. Par ailleurs, vous aurez besoin d’au moins deux prisez ou bouchez d’aspiration dans votre maison. Il faut noter que l’appareil et son tuyau ne peuvent couvrir qu’un espace de 50 m². La longueur du tuyau dépasse rarement les 3 m.

prix d'un aspirateur centralisé

Le professionnel de l’installation va de ce fait, effectuer des travaux sur vos murs pour installer les bouches d’aspiration et le système de tuyauterie qui permettent de collecter les déchets. Un bon professionnel peut vous facturer son service en moyenne 500 euros.

Vous devez aussi prévoir l’achat de la fourniture nécessaire pour l’aspiration des déchets et de la poussière jusqu’au réservoir de récupération. Avec ces dernières, le coût de l’installation peut grimper jusqu’à 1 500 euros. Mais à ce prix, vous aurez une installation et un système de qualité.

Les paramètres qui influent sur le prix de l’aspirateur centralisé

Différents points impactent sur le prix d’un aspirateur centralisé.

Tout d’abord, vous avez la gamme du produit comme annoncer plus haut. En ce sens, plus l’appareil est puissant et ne dégage que peu de bruit, plus il est cher et performant. Choisissez également des marques de référence qui peuvent proposer des appareils un peu plus chers, mais de qualité.

Ensuite, il y a la prestation du professionnel qui installe le système. Le coût de l’installation peut varier d’un professionnel à l’autre. Avant d’engager un professionnel dans ce cas, pensez à demander des devis et à les comparer. Idéalement, choisissez un professionnel près de chez vous. Cela vous évitera de payer le prix fort pour le déplacement.

En direct :  Comment décaper un meuble verni avec de l’essence de térébenthine ?

La structure de votre logement peut aussi influencer le prix de l’installation. Plus la taille de la maison est conséquente, plus vous aurez besoin de bouches d’aspiration. Ce qui va faire augmenter le prix de l’installation.

Pour terminer, demandez toujours une garantie que ce soit sur l’appareil ou sur le service d’installation. Vous serez ainsi couvert en cas de vices dans l’installation ou dans le fonctionnement de l’aspirateur centralisé.

Comment entretenir votre aspirateur centralisé ?

 Le coût d’acquisition d’un aspirateur centralisé avec son installation peut revenir assez cher. Pour éviter de détériorer le système trop rapidement, vous devez procéder à un entretien régulier. Pour ce faire, pensez à vider le réservoir de récupération des déchets au moins tous les 3 mois.

Il est également possible que ce réservoir soit doté de sac. Dans  ce cas, pensez à le remplacer tous les 2 mois.

Notez que si le bac est mal entretenu, vous pouvez avoir des émanations de poussières qui vont polluer l’intérieur de votre logement.

Le moteur de l’aspirateur est également doté de système de filtration. Vous devez changer le filtre en charbon qui l’équipe tous les 5 ans si, par exemple, vous nettoyez toutes les pièces de votre maison au quotidien. Pour une utilisation de l’aspirateur 2 ou 3 fois par semaine, le filtre doit être changé tous les 10 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *