Nettoyage et démoussage de toiture : Prix, aides et subventions, importance, risques

Le nettoyage et le démoussage de votre toiture n’ont pas simplement pour but de rendre sa beauté à votre maison. Ils permettent aussi de renforcer le rôle de protection de votre toit. Si vous prévoyez d’effectuer un nettoyage et un démoussage de toiture, voici tout ce que vous devez savoir.

Pourquoi démousser ou nettoyer sa toiture ?

Au fil du temps, votre toiture peut être envahie par toutes sortes de débris végétaux et de la mousse. Lorsque ces derniers s’accumulent, ils peuvent endommager votre toit et provoquer des fuites lorsqu’il pleut. Votre toiture sera également moins isolante et moins résistante aux intempéries, ce qui vous obligera tôt ou tard à effectuer des travaux de réfection pouvant être très onéreux.

Afin de retarder au plus les travaux de réfection, vous devez nettoyer régulièrement votre toiture et retirer la mousse. En général, le nettoyage d’un toit doit se faire jusqu’à deux fois par an. Il doit être réalisé idéalement après l’automne, pour retirer les débris végétaux qui auraient pu s’y accumuler. Un nettoyage après l’hiver est aussi recommandé afin de vérifier les éventuels dégâts causés par le froid et la neige.

Par ailleurs, il faut éviter de travailler durant les jours de pluie et lorsqu’il fait trop chaud. En effet, le nettoyage et le démoussage impliquent l’utilisation de certains produits à appliquer sur la toiture. La pluie risquerait de retirer ces produits et la forte température pourrait causer leur évaporation rapide.

À noter que plus une toiture est ancienne plus elle aura besoin d’être entretenue. À partir d’un certain point, il sera préférable de renouveler votre toiture au lieu de simplement la nettoyer ou la réparer.

En direct :  Taxe foncière par commune, comprendre le calcul

Comment effectuer le nettoyage ?

Pour nettoyer votre toiture, vous n’êtes pas obligé de faire appel à un professionnel. Cela reste toutefois recommandé surtout si votre toit est assez haut. Travailler en hauteur comporte de nombreux risques surtout si vous n’utilisez pas d’équipement de sécurité adéquat. Un artisan qualifié pour ce type d’intervention est en général mieux équipé et pourra travailler rapidement.

Le couvreur est notamment l’artisan que vous pouvez consulter pour effectuer toutes sortes d’intervention sur une toiture. Il peut effectuer l’entretien, le nettoyage ou la réparation de votre toit. S’il dispose d’une spécialisation, il peut même s’occuper de l’installation de gouttières.

Afin de retirer les débris, les mousses et les lichens, il suffit d’utiliser une brosse dure. Il faudra ensuite faire passer un peu d’eau pour retirer tous les déchets tout en faisant attention à ne pas boucher les gouttières. Pour une toiture d’assez petite taille, ce nettoyage manuel peut suffire.

L’utilisation d’un nettoyeur à haute pression est en revanche plus simple et plus rapide lorsqu’il faut nettoyer une surface d’assez grande envergure. Il faut toutefois utiliser ce type d’appareil avec précaution étant donné la puissance qu’il dégage. Précisons qu’il est capable de fendre les tuiles et les ardoises lorsqu’il n’est pas bien ajusté.

L’étape de démoussage

Après avoir retiré la mousse sur la toiture, il faut appliquer un produit anti-mousse afin de limiter la propagation de la mousse. Seul un professionnel est en mesure de déterminer le type de produit qu’il faut appliquer sur votre toit. En faisant appel à celui-ci, vous évitez d’utiliser un produit qui pourrait s’avérer corrosif pour votre toiture.

En direct :  Quels sont les avantages de la gestion électronique des documents dans le BTP ?

Les produits anti-mousses peuvent s’appliquer par pulvérisation et nécessiter un rinçage. Les produits classiques sont chimiques et moins onéreux, mais pour préserver l’environnement, vous pouvez aussi opter pour des produits biologiques.

À part les produits anti-mousses, votre toiture peut avoir besoin d’une solution hydrofuge. Ce produit permet de limiter les infiltrations d’eau et peut s’appliquer par pulvérisation ou manuellement à l’aide d’une brosse.

Et enfin, pour limiter encore plus l’apparition de mousses, il est possible de poser des fils de cuivre. Le cuivre s’oxydera au contact de l’eau et empêchera les proliférations des végétaux nuisibles sur votre toit. Notez que les fils de cuivres doivent être changés uniquement tous les 5 ans et leur présence ne gênera pas lors des nettoyages. La pose de fils de cuivre ne convient toutefois pas aux toitures en zinc.

Quel est le coût d’un nettoyage de toit ?

Contrairement à ce que certains peuvent penser, faire appel à professionnel peut être plus économique que nettoyer soi-même sa toiture. Si vous décidez de faire les travaux vous-même, vous devez prendre en compte de nombreux points. Investir dans une brosse dure ne sera pas un problème, mais vous aurez besoin d’avoir du temps libre pour réaliser les travaux.

Pour travailler plus vite, si vous n’avez pas encore de nettoyeur à haute pression, il faudra vous en acheter un. Il est possible de dénicher de bons appareils à partir d’une centaine d’euros. Vous aurez simplement besoin de faire attention à bien doser sa puissance pour ne pas abimer votre toiture.

En direct :  Comment obtenir un rapport d'expertise habitation ?

À part les outils de nettoyage, vous aurez aussi besoin d’acheter les produits anti-mousses et hydrofuges. Il vous sera difficile de déterminer la quantité et le type de produit dont vous avez besoin si vous n’êtes pas habitué à ce genre de travaux.

Afin de vous faciliter la vie, le mieux est de contacter un professionnel. Le coût de l’intervention dépendra alors de l’artisan que vous consulterez. Vous aurez ainsi à payer entre 15 et 40 € par m² pour une intervention complète (nettoyage, traitement anti-mousse et traitement hydrofuge). Le matériel que l’artisan utilise reste logiquement à sa charge. Vous devez toutefois faire attention à choisir un artisan compétent afin d’être certain de profiter d’un service de qualité.

Pouvez-vous bénéficier d’une aide financière ?

Le nettoyage et le démoussage de toiture ne font pas partie des interventions de toiture complexes et réellement onéreuses. D’ailleurs, il vous est potentiellement possible de les réaliser vous-même. De plus, même si cette intervention a son importance, elle n’a pas pour principal but de réduire votre consommation d’énergie. C’est pour ces nombreuses raisons qu’il n’existe pas d’aide financière pour ce type d’intervention.

Même si le coût d’un nettoyage de toiture peut être important, il ne l’est pas autant qu’une autre intervention telle que la réfection. Cette dernière peut en effet coûter entre 60 et 150 € par m². Il faut noter que les travaux éligibles pour une aide financière sont l’isolation, la réfection et la rénovation de toiture. C’est surtout avec ces derniers que vous pourrez bénéficier de l’aide venant de l’ANAH, Ma Prime Rénov, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *