Quel isolant respirant pour le mur en pierre de ma maison ?

Les maisons avec des murs en pierres ont un charme rustique incomparable et atemporel. Les murs en pierres apportent également de la robustesse à la construction tout en affichant une grande capacité à supporter les intempéries. On trouve surtout ce type de construction dans les maisons de campagne et surtout, les constructions en haute montagne. Cependant, la pierre est tout particulièrement sensible à l’humidité et laisse facilement passer le froid. Avant de penser à la construction d’un mur en pierres dans ce cas, il convient de bien étudier le type d’isolant à installer.

Pour quelles raisons devez-vous renforcer l’isolation d’un mur en pierre ?

Un mur en pierre se veut esthétique et rustique. Il apporte du charme et du caractère à un logement. Cependant, la pierre est un matériau froid qui absorbe facilement l’humidité. En effet, même si la pierre a une épaisseur assez importante, elle n’est pas isolante. Dans une maison construite avec des murs en pierres non isolés, on constatera une très forte déperdition de chaleur.

Il faut savoir qu’en période de grand froid et durant la saison des pluies, les parois des murs en pierres gardent la fraîcheur et l’humidité. Il sera ensuite difficile d’éliminer cette humidité et ce froid. En d’autres termes, sans un excellent système de chauffage, il fera froid toute la journée et durant la nuit dans une maison faite de murs en pierres. Avec un système de chauffage qui fonctionne toute la journée et à température élevée, par contre, il y aura une surconsommation énergétique qui va impacter sur la facture des résidents.

La seule solution pour éviter ces désagréments reste l’isolation des murs en pierres. Mais là aussi, il faut choisir le bon isolant.

En direct :  Hemea (Ex-TravauxLib) et Barnes s’associent pour créer Barnes Interiors

Opter pour des isolants respirants pour les murs en pierres, pour quelles raisons ?

Il ne suffit pas d’isoler les murs d’une maison en pierres pour que cette dernière soit performante en termes d’énergie. Il est également essentiel de faire le bon choix de la matière d’isolation à utiliser.

 Ainsi, il est recommandé de ne pas choisir les isolants industriels. Cela concerne la laine de verre, le pare-vapeur, le polyuréthane ou encore le polystyrène. Étant donné que la pierre et ces matières isolantes industrielles peuvent emmagasiner de l’humidité, leur association engendrera une formation de moisissures avec le temps. Ces moisissures vont également détériorer la pierre et les isolants, et peuvent impacter négativement la santé des résidents.

Idéalement, un isolant respirant est plus approprié aux murs en pierres. Ce type d’isolant est plus étanche à l’air. Ce qui veut dire qu’il peut facilement évacuer l’humidité et les vapeurs. Il n’y aura donc pas de risque que des champignons ou de la moisissure se forment sur les parois du mur et à la surface des isolants. Ce qui va aussi freiner le vieillissement des parois et des éléments de cloisonnement. En d’autres termes, ce type d’isolant est parfait que ce soit pour les murs en vieilles pierres et les pierres neuves et, quel que soit le type de pierre utilisé.

Comme matière isolante respirante, il est possible d’utiliser du bois massif, du liège, de la fibre de bois, mais aussi de la chaux.

Pourquoi opter pour l’isolation interne ?

Lorsqu’on procède à la pose d’isolant respirant sur des murs en pierres, il faut l’associer d’enduit qu’on va ensuite couvrir avec des lambris ou avec des plaques faites en plâtres.

En direct :  Qu’est-ce qui justifie qu’une étude de sol soit obligatoire ?

Il possible de réaliser cette opération à l’intérieur du logement ou à l’extérieur. La technique à utiliser dépend des résidents. Toutefois, il est recommandé de privilégier la pose d’isolant par l’intérieur parce que l’opération est plus simple.

De plus, cela permet de garder l’esthétique du logement et l’apparence externe de la pierre. On notera également que cette solution est moins onéreuse que la pose d’isolant à l’extérieur.

Concrètement, la pose d’isolant à l’intérieur consiste à installer une cloison puis, de mettre la matière isolante entre le mur et cette cloison. Il faut veiller dans ce cas, à mettre un espace d’au moins 20 mm entre la matière isolante et le mur.

Cet espace est indispensable parce qu’on va y mettre des tasseaux de bois ainsi qu’une lame d’air. Ces éléments ont subi des traitements contre les champignons et les différents insectes qui peuvent proliférer avec l’humidité et le manque de lumière.

mur en pierre

Les limites de l’installation d’isolant respirant à l’intérieur

La technique de pose d’isolant respirant à l’intérieur présente des limites. En effet, cela va réduire l’espace à l’intérieur du logement étant donné que pour avoir un mur bien isolé, la paroi d’isolation doit avoir une certaine épaisseur.

Cela peut également étouffer les murs. Le froid et la chaleur ne pourront plus être restitués par le mur en pierre.

Pour finir, les travaux concernant la pose d’isolant à l’intérieur des murs en pierres peuvent gêner les résidents. De ce fait, durant toute la période de la pose d’isolant, ils doivent quitter leur maison.

En direct :  La reprise en sous-œuvre : ce qu’il faut connaître avant de se lancer

Quid de l’isolation des murs en pierres sous terre et présentant de l’humidité

Lorsque le mur est enterré et présente de l’humidité, une technique d’isolation spécifique doit être appliquée. Pour ce faire, on doit tout d’abord déterminer l’origine de l’humidité. Ceci étant, il sera nécessaire de réparer les éventuels cas de fuites d’eau. Il faudra aussi faire des travaux qui permettent d’éviter la remontée d’eau. L’installation d’un système de drainage de l’eau vers l’extérieur sera aussi indispensable.

Une fois que les murs en pierres sont bien secs, on peut procéder à l’isolation par l’intérieur. Pour ce faire, il est préférable d’utiliser le liège expansé pour l’isolation. Cette matière est en effet, étanche, et permet d’avoir une bonne inertie au sol.

Le cas des murs en pierres d’une grange

Les granges sont des constructions fabriquées dans des matériaux perméables au vent, à la chaleur et à la vapeur d’eau. Ici, il est possible de choisir les isolants industriels pour l’isolation de la grange. Toutefois, avec le temps, ces matières peuvent abîmer la structure en pierre.

De ce fait, il est préférable d’utiliser le chanvre ou encore la paille pour assurer une bonne isolation thermique. La laine de bois et la ouate de cellulose sont également recommandées. Pour la pose de l’isolant, si le mur a une épaisseur assez importante, il est conseillé d’isoler le mur en pierre par l’extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *