Investir dans un hôtel : Avantages et inconvénients

L’investissement hôtelier possède de nombreux avantages, c’est pourquoi il attire tant d’investisseurs. Ce secteur était réservé à une certaine élite auparavant, étant donné les nombreuses limitations qu’il y avait. Le prix pour acquérir ce type de bien était notamment très élevé. De plus, il fallait bien gérer l’établissement pour qu’il puisse être rentable. Désormais, de nombreux groupes ont facilité l’accès aux investissements hôteliers pour les particuliers. De nombreux investisseurs souhaitant diversifier leur portefeuille ont alors décidé d’investir dans ce secteur.

Un secteur accessible à tous

Désormais, il est possible à n’importe qui d’investir dans le secteur hôtelier. Il est même possible d’investir dans un hôtel sans pour autant en être propriétaire. En fonction de la méthode d’investissement que vous choisissez, vous pouvez bénéficier de certains avantages.

Si vous souhaitez limiter les risques de vos investissements, vous pouvez choisir une SCPI (Société Civile de Placement Immobilier). Ce sont les SCPI qui vont se charger de trouver le meilleur bien pour vous. Vous n’aurez également pas besoin de vous soucier de la gestion du fonds de commerce. Vous profiterez cependant d’un rendement financier de 6 %.

Avec les fonds communs de placement, vous n’êtes pas propriétaires et vous n’avez pas besoin de gérer le bien. Vous pourrez en revanche en tirer des bénéfices. Lors de l’achat de fonds, vous aurez besoin de payer des frais à hauteur de 3 % du montant investi.

Article qui pourrait également vous intéresser : Crowdfunding immobilier – Avantages et Inconvénients.

Les FIP (Fond d’Investissement de Proximité) consistent à investir dans des PME qui doivent répondre à certains critères. Ce type d’investissement offre quelques avantages fiscaux. Vous aurez droit à une réduction de 50 % de l’ISF sur la somme que vous avez investie. Vous pouvez également bénéficier d’une réduction de 18 % sur votre impôt sur le revenu. Les FIP vous permettent d’investir sur une durée de 7 ou 5 ans. Les bénéfices que vous recevez seront quant à eux de l’ordre de 5 ou 6 %.

En achetant une résidence hôtelière en LMNP, vous pouvez également bénéficier d’une réduction d’impôt de 25 % et de quelques autres avantages. Vous devenez propriétaire du bien, mais vous pouvez confier sa gestion à une société gestionnaire. La société s’occupe de la location tandis que vous percevez un revenu grâce à cette location. Pour obtenir un bon taux de location, vous devez cependant choisir un bien qui possède un bon emplacement.

Et enfin, il y a le crowdfunding qui permet d’une certaine manière d’investir dans un hôtel. En réalité, l’investisseur va fournir des fonds qui vont être utilisés pour construire un bien. Il possède ainsi des actions qui vont lui permettre de récupérer son capital avec intérêt une fois que le bien sera débouché. Avec ce type de placement, le rendement varie entre 9 et 12 %.

Un marché très dynamique

L’un des avantages de l’hôtellerie c’est son dynamisme. Pour de nombreuses raisons, avec un hôtel, vous êtes toujours certains de pouvoir dégager des bénéfices. D’abord, le secteur de l’hôtellerie est fortement lié au tourisme. Or, la France représente une destination phare pour les touristes. Ce qui signifie que les hôtels français connaissent rarement une baisse d’activité, surtout les hôtels situés à Paris. La rentabilité dans le secteur est par conséquent très élevée.

Pour maintenir cette rentabilité, il suffit de toujours s’adapter aux demandes des clients. Les établissements de très haute qualité peuvent par ailleurs se permettre de prendre plus de marge. Ce qui leur permet de faire un chiffre d’affaires important.

En moyenne, un hôtel est plein presque toute l’année, surtout dans les grandes villes touristiques. C’est la preuve que ce secteur représente une valeur sûre pour les investisseurs. En effet, contrairement à une location saisonnière, le taux de vacances peut être très réduit. De plus, grâce aux différents systèmes d’investissements disponibles, les investisseurs sont soulagés de certaines tâches.

Par ailleurs, dans le secteur de l’hôtellerie, l’offre n’arrive pas à suivre la demande. En effet, même si le flux de touriste croit progressivement, les offres hôtelières n’ont pas particulièrement évolué. Cela signifie que l’hôtellerie a encore une belle perspective d’avenir.

Les inconvénients des investissements hôteliers

Même si l’investissement hôtelier est très avantageux, il possède quelques risques. Ainsi, si vous ne faites pas attention à vos placements, vous risquez de faire un investissement à perte. Pour limiter les risques, vous devez bien choisir le groupe auquel vous faites appel lorsque vous réalisez l’investissement.

Vous devez également faire attention à la concurrence et choisir un établissement qui propose des offres adaptées aux clients. Sans cela, le taux de fréquentation de l’établissement pourrait devenir bas et sa rentabilité peut fortement diminuer.

Même si l’hôtellerie est une valeur sûre, il peut toujours y avoir des situations exceptionnelles pouvant nuire au secteur. C’est par exemple le cas avec la crise du covid-19. À cause de la forte réduction du flux de touristes, de nombreux établissements ont dû cesser leurs activités sur une longue période. Malgré les quelques mesures prises par certaines instances, le secteur hôtelier mettra un certain temps avant de se relever.

Il n’est pas à exclure que des situations similaires se reproduisent dans le futur. Avant d’effectuer un investissement, vous devez par conséquent rester vigilant face aux éventuels évènements pouvant réduire le flux de touriste.

Il faut également signaler que le retour d’investissement hôtelier peut prendre un certain temps. Il vous faut attendre quelques années avant de pouvoir profiter réellement de la rentabilité d’un établissement. Vous devez par conséquent veiller à ne pas y investir tout votre capital, d’autant que les risques de le perdre ne sont pas tout à fait nuls.

Par ailleurs, malgré la présence de nombreuses solutions d’investissement, celles-ci peuvent avoir des limitations. Pour le cas des FIP, vous avez par exemple droit à quelques avantages fiscaux, mais vous ne pouvez pas choisir n’importe quel établissement. Celle-ci ne doit pas être côté en bourse, elle doit avoir 250 employées au minimum et faire un chiffre d’affaires inférieur à 50 millions d’euros.

Le crowdfunding présente lui aussi quelques inconvénients. En effet, si le projet échoue et que l’hôtel ne voit jamais le jour, vous perdez partiellement ou entièrement vos placements. Vous devez par conséquent faire attention avant de vous lancer dans ce type d’investissement.

Leave a Reply