Quelle est la hauteur idéale pour installer un mitigeur de douche ?

La salle de bain doit être une pièce où l’on ressente le confort et le bien-être à chaque instant. Si vous voulez réaliser des travaux dans votre salle de bain, il faut penser à bien installer votre cabine de douche. Durant cette étape, il peut être utile de changer le robinet de douche en un mitigeur plus efficace. Sachez qu’il y a quelques règles à adopter pour son installation. En effet, le mitigeur de douche doit se placer la bonne hauteur pour assurer un confort d’utilisation optimal.

Commencez par choisir le mitigeur qui convient à votre douche

Avant d’installer un mitigeur de douche, il faut penser à bien choisir le bon accessoire dont vous avez besoin. En effet, le mitigeur n’est pas qu’un simple robinet. Il vous permet de régler efficacement la température de l’eau lorsque vous prenez votre douche ou votre bain. Le mitigeur doit aussi vous aider à éviter le gaspillage en eau. De ce fait, il faut connaître les différents types de mitigeurs qu’on peut avoir sur le marché.

Dans un premier temps, vous avez les mitigeurs classiques sur lesquels on retrouve une poignée. Contrairement à un robinet traditionnel, cette poignée permet le réglage de la chaleur et du débit de l’eau qui sort du robinet. C’est le type de mitigeur le moins onéreux que vous pouvez trouver dans les grands magasins ou les magasins de bricolage. L’inconvénient de ces types de mitigeurs c’est qu’ils n’offrent pas beaucoup de précision dans le réglage de la température de l’eau. En d’autres termes, vous devez prendre votre temps pour trouver la température idéale. Ce qui peut vous faire consommer énormément d’eau.

En direct :  Guide pratique pour le réglage optimal d'une fenêtre PVC

Ensuite, vous avez les modèles de mitigeurs thermostatiques. Avec ce modèle, il est possible de régler séparément la température de l’eau et son débit. Vous avez deux commandes pour réaliser ces deux tâches. De plus, la température de l’eau qui sort du robinet ne dépasse pas un certain niveau. La plupart du temps, cette dernière est maintenue à 36 ou 38 °C. En ce sens, lorsque vous prenez votre douche, vous n’allez plus tâtonner pour trouver la bonne température de l’eau. De plus, les risques de brûlures sont évités. Il faut toutefois noter que ce modèle est bien plus cher un mitigeur classique.

Concernant la forme et le design, vous pouvez en acheter selon vos envies et l’ambiance recherchée dans votre salle de bain. Vous pouvez également opter pour des modèles qui s’encastrent dans le mur ou qui se fixent à l’extérieur du mur.

Pourquoi définir la bonne hauteur avant d’installer un mitigeur ?

Si vous voulez avoir un confort optimal lorsque vous prenez votre douche, il faut choisir le bon mitigeur. Par ailleurs, la hauteur doit également être bien définie. Cela assure le bon usage et le bon fonctionnement du dispositif. Installer à une bonne hauteur, les utilisateurs auront également plus de confort sous la douche. De plus, en fonction de la hauteur du mitigeur, la tuyauterie d’arrivée d’eau doit s’y adapter.

Quelques points à considérer avant d’installer le mitigeur

Avant de mettre en place le nouveau mitigeur, vous devez dans un premier temps, considérer la hauteur de votre receveur de douche. Il est possible qu’il soit surélevé. On peut également l’encastrer totalement au sol afin qu’il ait le même niveau que ce dernier.

En direct :  11 conseils pour rénover votre maison

Ensuite, il est important de considérer la taille des résidents de la maison. Chacun doit ressentir le confort lorsqu’il est sous la douche. En d’autres termes, le mitigeur doit être facilement accessible par chaque utilisateur afin de régler facilement la température de l’eau.

Vous devez aussi prendre en considération la hauteur du plafond.

La hauteur idéale pour le mitigeur de douche

mitigeur de douche

Lorsqu’on parle d’équipements de douche ou de salle de bain en général, des normes strictes doivent être respectées. De ce fait, que ce soit pour le choix du mitigeur à installer ou sa technique d’installation dans la douche, il faut suivre ces normes.

Ainsi, avant la pose du mitigeur, assurez-vous de connaître ces normes. En règle générale, le mitigeur doit se trouver à une hauteur comprise entre 1.15 et 1.20 m du sol. Pour ceux qui veulent calculer cette hauteur à partir du receveur de douche, mesurez 1.10 m pour avoir une hauteur dans les normes.

Toutefois, ces références peuvent être ajustées en fonction des besoins et de la situation des utilisateurs. La hauteur du pommeau de douche va aussi en dépendre. En effet, si on opte pour cette hauteur référence, le pommeau va s’installer à environ 180 cm ou 200 cm du sol.

Les étapes à considérer pour l’installation du mitigeur

Une fois la hauteur du mitigeur et du pommeau connue, vous pouvez procéder à l’installation du mitigeur de douche.

Pour commencer, posez une entremise au niveau du mur. Elle doit se trouver au niveau de l’emplacement du robinet. Elle va ensuite vous permettre d’installer la soupape du robinet. Ceci étant, posez une autre entremise là où le pommeau de douche va être installé. Pensez à bien fixer ces entremises. En général, une indication par gravure est disponible sur ces dernières et permet d’assurer la bonne fixation des entremises.

En direct :  Comment choisir la meilleure microstation d’épuration ? Prix, aides et subventions

Une fois les entremises bien installées, effectuez le raccordement. Il est essentiel d’assurer l’étanchéité de l’installation. Pour cela, fixez une jointure en téflon.

Une fois cette étape réalisée, procédez au raccordement des flexibles. Ils seront à connecter avec la soupape via des adaptateurs. Ceci étant, connectez la colonne de douche. Veillez à la raccorder avec la soupape qui lui convient. Continuez en connectant la colonne de douche avec le coude à oreilles. Raccordez-la avec la colonne en hauteur.

Vous procéderez ensuite à la fixation de la robinetterie sur la soupape. Il suffit de la visser. Par ailleurs, au niveau de la sortie supérieure de la tuyauterie, fixez un ruban en téflon. Connectez-le à la tête de douche suivie du pommeau.

Poursuivez en installant les jointures et les filtres du mitigeur. Procédez au vissage des raccords au niveau des arrivées d’eau. Assurez-vous que le mitigeur soit bien en place et bien droit. Ceci étant, posez la barre de douche et connectez-la avec le raccord supérieur. La barre doit être bien droite et perpendiculaire au sol. Connectez le support et le flexible. La fixation au téflon sera nécessaire afin de s’assurer que les raccords sont bien étanches. Finissez l’installation en maintenant bien au mur le support de douche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *