Comment habiller un mur en parpaing extérieur avec du bois ?

Le mur en parpaing extérieur a l’avantage d’être robuste et solide. Son aspect rugueux et sa teinte grisâtre rappellent néanmoins un bloc de béton, si bien qu’il est susceptible d’apporter de la froideur à votre jardin. Si vous désirez rehausser le charme de votre propriété et lui donner un aspect plus chaleureux, rien ne vaut un habillage en bois. Nous vous proposons d’ailleurs ci-après plusieurs alternatives pour revêtir votre mur en parpaing extérieur avec une essence à l’aspect plus naturel.

L’enduit, une solution simple et efficace

Également appelé crépi, l’enduit se présente comme une solution pratique pour habiller un mur en parpaing extérieur avec du bois. Il vous permet de camoufler facilement l’aspect austère du parpaing et d’apporter une touche de convivialité à votre jardin.

Si vous décidez d’utiliser de l’enduit pour habiller un mur en parpaing extérieur avec du bois, vous aurez le choix entre un crépi traditionnel et un crépi monocouche. Ce dernier est à considérer si vous désirez gagner du temps, car il consiste à appliquer une seule couche d’enduit sur la surface concernée. Notez toutefois qu’un enduit monocouche nécessite l’utilisation d’une machine à projeter ou un appareil à crépir. C’est un revêtement qui reste compliqué à enduire manuellement, sans parler du fait qu’il revient assez cher au final. D’une manière générale, le m² pour un enduit monocouche peut coûter entre 20 à 70 €, la pose étant incluse dans cette fourchette.

Si vous avez un budget assez limité, le mieux est d’opter pour un enduit traditionnel. Ce dernier requiert une application en 3 couches. Pour réussir l’habillage d’un mur en parpaing extérieur avec un enduit à effet bois, vous devez appliquer une première couche en guise de fixation. Une deuxième couche sera ensuite nécessaire pour le lissage de la surface et la dernière couche servira de finition.

Pour un rendu plus esthétique, il est possible de travailler l’aspect décoratif du crépi. En fonction de vos goûts, vous pouvez opter pour une finition lissée, ribée, projetée, alochée, etc. Contrairement à l’enduit monocouche, la version traditionnelle a l’avantage d’être plus abordable. En moyenne, le m² pour un crépi traditionnel avoisine les 20 à 30 €, et ces tarifs incluent la pose.

Un petit relooking avec un parement en bois

Habiller un mur en parpaing extérieur avec un parement en bois est l’option que vous devez privilégier si vous cherchez surtout à dégager une plus-value sur votre extérieur. Les parements offrent de nombreuses possibilités. Vous avez par exemple le moyen d’habiller votre mur extérieur avec un parement en imitation pierre naturelle, un parement en ardoise, en calcaire et surtout en bois.

Un parement en bois vous permet d’ailleurs d’apporter une touche d’élégance à votre mur extérieur. Qui plus est, vous aurez le choix entre différents aspects et essences de bois. Côté esthétique, habiller un mur en parpaing extérieur avec un parement en bois se révèle intéressant dans la mesure où c’est un matériau qui peut se décliner en divers coloris.

Notez que les parements sont vendus sous forme de plaques. En outre, il est facile de les poser, car il suffit de fixer chaque lamelle directement sur le mur en parpaing extérieur sans même utiliser des joints.

Le principal inconvénient avec cette option reste son prix au m² qui est estimé entre 15 et 110 € en moyenne. D’autre part, les tarifs peuvent largement varier en fonction des essences choisies.

Le bardage en bois pour un revêtement extérieur stylé

Vous souhaitez apporter une touche plus chaleureuse à votre extérieur ? Habiller votre mur en parpaing extérieur avec un bardage en bois est la meilleure alternative. Ce type de revêtement est non seulement esthétique, mais en plus il a l’avantage de renforcer l’isolation thermique de votre maison. Le bardage et le parement présentent quelques similitudes et ils rentrent d’ailleurs dans une seule et même catégorie de revêtement. Toutefois, si les parements se présentent comme des lamelles pouvant s’emboiter facilement les unes aux autres, le bardage fait plutôt appelle à des clins de bois.

Le bardage traditionnel est formé à partir de planches de bois massifs tout simplement sciées et séchées. Pour habiller un mur en parpaing extérieur avec un bardage en bois traditionnel, vous devez poser vos planches en les faisant se chevaucher sur un dixième de leur largeur.

Opter pour une version plus moderne du bardage en bois est également possible. À ce moment, vous aurez surtout droit à des clins qui sont en réalités des lames profilées sur leur longueur ou sur leurs quatre côtés.

Le bardage en bois à l’avantage d’être disponible dans des essences variées. Il vous est même possible d’habiller un mur en parpaing extérieur avec du bardage en bois naturel (en mélèze, en Douglas ou encore en sapin). Étant donné qu’il s’agit d’un revêtement qui sera posé en extérieur, il convient d’opter pour du bois résistant. De préférence, privilégiez le bardage en bois pouvant résister aux insectes xylophages et étant imputrescible.

Parmi les modèles les plus appréciés pour leur résistance figure notamment le robinier, le châtaigner et la Red Cedar. Si vous cherchez surtout à habiller votre mur en parpaing extérieur avec un bardage en bois plus esthétique, optez pour mélèze qui est connu pour sa belle apparence. Cependant, sachez que cette essence, aussi belle soit-elle, résiste mal à des expositions directes au soleil.

Comment habiller un mur en parpaing extérieur avec un bardage en bois ?

Pour installer votre bardage en bois sur le mur en parpaing extérieur, vous devez d’abord y fixer des tasseaux. Deux types de poses s’offrent ensuite à vous :

  • Avec une pose horizontale, votre mur revêtu du bardage en bois dégagera une impression de longueur et incitera le regard à se poser directement sur le ciel. Les clins seront évidemment positionnés horizontalement tandis que les tasseaux préalablement découpés et sur lesquels ils vont reposer seront placés verticalement.
  • Avec une pose verticale, vous donnerez une impression de largeur à votre mur. À l’inverse de la pose horizontale, les clins de bois seront fixés de manière verticale tandis que les tasseaux seront placés à l’horizontale.

Pour ce qui est du prix au m², les tarifs varient en fonction des essences. Ainsi, pour habiller un mur en parpaing extérieur avec du bardage mélèze, vous devez compter entre 12 à 32 €/m². Avec un bardage robinier, préparez environ 30 à 50 € pour le m². Le m² d’un bardage châtaigner vaut en moyenne entre 40 à 50 € et vous devrez prévoir un budget qui oscille entre 50 à 70 € pour le m² d’un bardage Red Cedar.

Laisser un commentaire