Comment bien éclairer un salon sans plafonnier ?

Source principale d’éclairage dans un intérieur, le plafonnier est un luminaire puissant dont la seule lumière suffit à éclairer l’ensemble d’une pièce. Constituant des éléments décoratifs intéressants, les suspensions ou encore les lustres peuvent toutefois être inexistants dans certaines pièces de la maison. Il est d’ailleurs tout à fait possible de s’en passer et d’opter pour des alternatives tout aussi efficaces du moment que vous sachiez comment vous y prendre. Nous vous présentons justement dans cet article quelques pistes à suivre si vous désirez éclairer correctement votre salon dépourvu de plafonnier.

Miser sur un luminaire à forte envergure

En raison de sa position dominante sur le plafond, le plafonnier a l’avantage de diffuser sa lumière de manière uniforme et optimale. Il offre ainsi un éclairage zénithal qui se veut efficace. En l’absence de cet élément, le but consiste à reproduire le même type d’éclairage pratique tout en misant sur le côté déco.

Un luminaire à forte envergure est par exemple susceptible de jouer le même rôle qu’un plafonnier. Il suffit que les faisceaux lumineux qu’il diffuse soient suffisamment puissants et étendus et qu’il soit capable d’éclairer aussi bien en hauteur qu’en profondeur.

Sans nécessiter des travaux dans votre salon (perçage et câblage), les lampadaires en arc ou les modèles surdimensionnés suffisent à eux seuls pour éclairer efficacement cette pièce.

Comme ce type de luminaire se compose d’un pied déporté, il est facile de le positionner à bonne distance pour profiter d’un éclairage optimal. Qui plus est, les luminaires en arc ou à bras sont généralement réglables en hauteur. Avec un lampadaire de grande taille muni d’un abat-jour déporté, vous aurez une source lumineuse dont la hauteur permettra la diffusion d’un éclairage direct similaire à celui d’une suspension. Notez que ce type d’accessoire n’éclaire pas le plafond comparé à un lampadaire halogène. Il a aussi l’avantage de consommer moins d’électricité tout en éclairant pourtant le centre d’une pièce (si vous optez pour un petit modèle).

En direct :  Comment fixer des rideaux sous des combles ?

Outre les lampadaires déportés, les appliques déportées sont aussi des alternatives efficaces au plafonnier. En éclairant par le haut, elles sont capables d’offrir une lumière diffuse comparable à celle d’un luminaire fixé au plafond. Vous avez en plus le choix entre différents designs équipés de longs bras télescopiques ou dépliables et pouvant mesurer jusqu’à 2 mètres.

Vous aurez juste à positionner votre applique sur un mur de manière à ce qu’elle soit bien centrée. Sinon, vous pouvez la positionner directement au-dessus de l’élément à éclairer. Et enfin, une autre piste intéressante consiste à utiliser un luminaire qui renvoie directement la lumière vers le plafond. Ce type d’éclairage fonctionne de la même manière que les réflecteurs de lumières. En outre, si vous avez un plafond blanc, la lumière qui y sera diffusée par le luminaire se répartira dans la pièce.

Disposer des sources lumineuses multiples

Votre salon peut parfaitement se passer d’un plafonnier tout en profitant d’un bon éclairage et d’une ambiance qui se veut cosy. Le tout consiste simplement à y disposer de multiples sources de lumière. Nous vous conseillons toujours de privilégier les lampes à poser ou les modèles sur pied qui sont faciles à installer dans les divers recoins de votre pièce à vivre.

Pour une bonne répartition de la lumière, il est par exemple intéressant de disposer une lampe sur le montant de votre cheminée si vous en avez et d’en mettre sur une console et une étagère. Concernant les lampes sur pied, disposez-les simplement à même le sol dans les coins de votre salon. Afin d’avoir une excellente diffusion lumineuse, n’hésitez pas à jouer avec les designs et formes de vos lampadaires.

En direct :  Éclairer votre espace extérieur avec un projecteur LED 50w

Avec des luminaires dotés d’abat-jour de forme cylindrique et recouverts de tissus légers, votre salon profitera d’un éclairage mixte. Pour reproduire l’éclairage diffus et homogène du plafonnier, nous vous conseillons de positionner judicieusement vos différents luminaires sur certains mobiliers, mais aussi dans les angles de votre salon. Gardez en tête qu’un éclairage parfait s’obtient par l’utilisation simultanée de plusieurs lampes.

Si par exemple vous avez une préférence pour les lampadaires de type projecteur, deux modèles seront suffisants pour créer une belle luminosité. En plus, ils serviront de pièces maîtresses à votre décoration d’intérieur. Pour un éclairage indirect performant, il convient de les diriger vers le haut. Pour renforcer le côté chaleureux et cosy dans votre salon, misez sur les matières et les couleurs. Si c’est le côté chic et élégant que vous recherchez, optez pour une lampe sur pied XXL à poser au sol, dans l’angle d’un meuble par exemple.

Ceux qui veulent mettre l’accent sur le côté décoratif peuvent se tourner vers les guirlandes électriques. Disponibles en kit ou personnalisables, ils permettent de créer un éclairage d’ambiance intéressant. D’autre part, n’hésitez pas à faire preuve de créativité en utilisant différentes guirlandes et en les disposant de manière asymétrique pour un rendu plus original.

Créer un éclairage aux fils apparents

Même si votre salon ne comporte aucune sortie de fils, vous avez toujours la possibilité d’installer au plafond votre éclairage. En revanche, vous devez disposer d’un câble d’alimentation et assumer complètement le fait de laisser vos fils apparents. C’est d’ailleurs une pratique de plus en plus courante dans les projets d’architectures d’intérieur et elle se révèle très tendance dans les appartements haussmanniens.

En direct :  Décoration pour la maison, comment la choisir pour rendre un intérieur cosy ?

Avec cette technique, il n’est pas nécessaire d’abîmer vos moulures en effectuant une saignée au plafond. Le but est de considérer les fils apparents comme des éléments de décoration à part entière dans votre intérieur.

Pour réussir ce coup de maître, optez pour des fils en lin, de couleurs ou à motifs. Afin d’avoir un rendu plus chic, vous pouvez même placer des pattes qui donneront l’impression de guider votre fil vers l’alimentation.

Lorsqu’elle est bien réalisée, une suspension à câble apparent produit un effet théâtral ou même aérien en plus de vous fournir un éclairage zénithal. Le tout consiste à sélectionner le luminaire que vous désirez placer en suspension au bout de votre fil apparent. Sinon, vous pouvez le modifier de manière à avoir un accessoire original et personnalisé, un bouquet d’abat-jour par exemple.

La technique des fils apparents fonctionne également très bien avec les appliques murales si vous désirez créer un éclairage secondaire dans votre salon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *