Les étapes à considérer pour construire une cabane de jardin en palettes

Il est possible de trouver sur le marché des cabanes de jardin prêtes à poser, mais les coûts sont relativement élevés. Afin de réaliser quelques économies, construire soi-même sa cabane de jardin en palettes se présente alors comme une solution plus intéressante.

Quel type de palette utiliser ?

Concevoir une cabane de jardin en palettes est un travail fastidieux et chronophage. Pour avoir une construction durable et fonctionnelle, il est important de suivre des étapes spécifiques et de s’outiller en conséquence. Avant tout, vous aurez besoin de plusieurs palettes. Ces dernières sont généralement faciles à trouver. La plupart des grands magasins et hypermarchés mettent gratuitement à disposition de ceux qui en ont besoin des palettes inutilisées. Sinon, vous avez aussi la possibilité de vous en procurer sur des sites spécialisés.

Afin de fabriquer votre cabane de jardin en palettes, vous avez le choix entre des palettes non marquées et des palettes consignées sur lesquelles est marqué EUR EPAL. Ces dernières servent surtout au transport de marchandises vers l’étranger. Elles sont lourdes et solides, mais aussi difficiles à démonter.

Une palette marquée est obligatoirement traitée et dans certains cas, elle est peinte. Un marquage HT signifie que la palette a subi un traitement thermique. Elle est adaptée à des usages en extérieur. Notez que le traitement des palettes au bromure de méthyle a été interdit depuis 2010. Marquées MB, ce sont des palettes à éviter.

Pour construire facilement une cabane de jardin en palettes, nous préconisons surtout l’usage de palettes jetables non marquées. Elles n’ont fait l’objet d’aucun traitement et sont faites en bois brut. Plus faciles à trouver, elles sont également disponibles en différentes tailles et se déclinent sous plusieurs niveaux de qualité. Et enfin, les palettes non marquées sont plus simples à démonter.

En direct :  Pavage extérieur : quelle dimension et quels types de matériaux choisir ?

La préparation des palettes en bois

Une palette est composée de 3 semelles, des cubes de bois appelés des dés, des traverses et un plateau. Pour bâtir votre cabane de jardin, rassemblez environ 12 palettes, dont 3 palettes intégrales et idéalement pleines. Munissez-vous également d’équipements de protection (lunettes et gants), car vous aurez à démonter près de 9 palettes. Il vous faudra séparer les planches et les traverses de leurs semelles et des dés à l’aide d’un ciseau à brique ou d’un pied-de-biche.

Insérez votre outil entre le dé et la traverse et écartez-les en appliquant de légers coups via un marteau. Retirez le plateau du dessus en plaçant cette fois votre pied-de-biche entre la traverse et la planche et désolidarisez-les toujours en usant d’un marteau. Enfin, enlevez tous les clous sur vos planches à l’aide d’une tenaille.

Une fois tous les éléments séparés, procédez au ponçage des lattes ainsi qu’à celui des 3 palettes entières. Ces dernières vous serviront pour former le plancher de la cabane de jardin en palettes. Pour ce faire, il vous suffit de les assembler via des tiges filetées. Vous aurez ainsi 2 palettes entières qui serviront pour l’intérieur de la cabane et une dernière qui formera la terrasse.

Nous conseillons l’utilisation de 3 palettes pleines, car cela vous évitera par la suite de combler le plancher de votre future cabane de jardin.

La construction du plancher et de l’ossature de la cabane de jardin

Vos 3 palettes pleines doivent être posées sur un sol plat et stable. Vous devriez obtenir 4 dés au niveau de la palette du centre et 2 chacune sur les deux palettes extérieures. Repérez sur ces éléments les points d’insertion pour vos tiges filetées et percez-les complètement. Assurez-vous que les dés en question soient alignés 2 par 2 avant de les fixer via des tiges filetées sur l’extrémité desquelles vous pourrez ensuite placer des écrous.

En direct :  Tyrolienne jardin : Quelle marque choisir ? Comment l’installer ?

Une fois le plancher en place, passez à la mise en place de l’ossature de la cabane de jardin en palettes. Vous aurez besoin de 7 poteaux découpés à la hauteur de votre choix. Idéalement, nous vous conseillons des poteaux de bois de 1,50 à 1,60 m de haut.

Délimitez leurs emplacements sur le plancher. Les 2 premiers poteaux seront à fixer au niveau des 2 coins à l’arrière de la future cabane de jardin. Placez ensuite 2 autres poteaux sur le premier jointement qui relie la dernière palette à celle du milieu. Les 3 derniers poteaux se placeront quant à eux, sur le second jointement, soit entre la palette du milieu et celle de devant. Alignez-les le long de cette jonction, soit deux sur les côtés et un au centre.

Avant de maintenir chaque poteau en place, servez-vous d’un niveau à bulle pour vérifier leur verticalité. Leur fixation au plancher se fera ensuite via deux équerres chacun, sur les deux côtés de chaque poteau.

Le montage des murs et la pose de la charpente

Les planches démontées préalablement vous serviront à monter les murs de votre cabane de jardin. Elles sont à poser horizontalement. Assurez-vous de leur horizontalité via un niveau à bulle avant de visser chacune de leurs extrémités aux poteaux. Après avoir monté tous les murs, vous devez fabriquer la charpente de la cabane de jardin en palettes. Celle-ci doit être soutenue par un cadre en bois suffisant épais.

Pour concevoir le cadre en question, découpez des planches dont la longueur dépend de cette de votre future cabane. Chacune d’elles doit ensuite être positionnée comme suit :

En direct :  Cornouiller : Variétés, entretiens, taille

Une extrémité sera directement fixée sur un poteau et l’autre extrémité affleurera un autre poteau. Une équerre de soutien maintiendra cette dernière grâce à vissage effectué sur le poteau et en dessous de la planche. Nous vous conseillons de toujours utiliser 2 vis par fixation pour fixer vos planches aux poteaux.

La prochaine étape consiste à mettre en place les composants de la charpente. Pour obtenir une pente à 45 ° sur le toit de la cabane de jardin, vous devez d’abord, découpez 4 tasseaux de longueur équivalente à la largeur de ladite cabane. Effectuez des coupes inversées à 45 ° sur chacune des extrémités de ces tasseaux avant de les assembler de sorte à obtenir 2 V. Fixezè-les au cadre, sur les poteaux avant et arrière de la cabane. 2 autres tasseaux verticaux vissés à même la pointe de chaque V et dans le cadre permettront de consolider l’ensemble.

Découpez ensuite 8 nouveaux tasseaux d’une longueur égale à celle de la toiture avec 10 cm supplémentaires. Vissez chacune de leurs extrémités sur les 2 V tout en vous assurant d’avoir des espacements réguliers entre les tasseaux. Et enfin, vous pouvez combler les espaces vides entre le haut des murs et la charpente ainsi créée.

Pour réaliser une toiture de cabane de jardin de manière économique, nous recommandons l’utilisation de bardeaux bitumés disponibles en rouleaux. En guise de support, optez pour des panneaux de bois aggloméré sur lesquels vous collerez les bardeaux. La toute dernière étape consistera à créer vos fenêtres et portes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *