Déco nature : 9 conseils à prendre en compte

Pour vivre d’une manière plus écologique, il est possible d’intégrer la nature dans son chez-soi. Opter pour des matériaux naturels est un bon moyen de contribuer à la lutte contre la dégradation de l’environnement tout en profitant d’un certain confort. Vous avez en plus différentes façons d’intégrer une décoration nature chez vous. Afin de vous aider, voici quelques conseils utiles.

Choisir un revêtement de sol écologique

Certaines matières synthétiques telles que le vinyle se révèlent très décoratives et pratiques. Cependant, un parquet en bois reste l’option la plus naturelle. Il faut faire attention à bien choisir l’essence de bois utilisée, car certaines ne sont pas tout à fait écologiques. Les essences à privilégier sont le chêne et le châtaignier. Un parquet en bambou est aussi intéressant bien que ce matériau ne soit pas un arbre, mais une plante un peu particulière. Il faut rappeler que comme la plupart des produits écologiques, ce type de revêtement peut être assez cher selon l’essence de bois choisi.

Des revêtements muraux respectueux de l’environnement

Un revêtement mural est considéré comme écologique lorsque son processus de fabrication présente un écobilan positif. Il doit également être principalement fait à partir d’éléments naturels. De nombreux revêtements répondent à ces critères et il vous est possible d’en choisir selon le style de la pièce à décorer. Parmi les choix possibles figurent par exemple les lambris en bois massif, les dalles à coller en liège, le bambou et les enduits faits à partir d’argile ou de chaux. Même pour les peintures, il existe des solutions écologiques.

Un mobilier plus naturel

Si vous avez besoin d’un mobilier naturel et écologique, le bois et le bambou sont les deux seules solutions possibles. Grâce à la possibilité de choisir entre plusieurs essences, vous ne serez pas limité en ce qui concerne le style de décoration. Le bois est par ailleurs très esthétique et peut tout à fait servir pour donner une impression de modernité à votre intérieur. Évitez tout simplement de mélanger les essences, car cela provoquerait un léger déséquilibre.

Faire de l’upcycling

Lorsqu’il s’agit de décoration écologique, le mobilier en bois monté en DIY est incontournable. C’est un bon moyen de décorer votre intérieur à petit prix en échange d’un petit effort de votre part. Il vous suffit de récupérer du bois issu de meubles usés pour obtenir les matériaux dont vous avez besoin. L’utilisation de palettes en bois pour toutes sortes de créations est notamment très tendance et il vous est possible de récupérer gratuitement ces palettes de diverses manières.

Logiquement, il faut éviter de réutiliser les bois traités chimiquement pour conserver l’aspect écologique de votre up-cycling. Notez d’ailleurs que l’up-cycling diffère légèrement du recyclage même si ces deux termes sont parfois confondus. En effet, avec le recyclage, les objets sont récupérés et transformés pour obtenir de nouveaux matériaux. L’up-cycling consiste, quant à lui, à récupérer un objet pour l’utiliser autrement et lui donner une seconde vie.

Utilisez des revêtements textiles écologiques

Que ce soit pour le revêtement de vos meubles, les rideaux, les tapis ou même votre linge, il existe toujours des options écologiques. Le contact avec des tissus plus sains limitera les irritations et autres réactions cutanées. Cependant, l’entretien des textiles écologique s’avère souvent plus difficile et le coût est un peu plus élevé.

Le coton est généralement considéré comme étant le meilleur choix pour un tissu plus naturel. Il faudra néanmoins faire attention à choisir un coton disposant d’une certification bio, car la culture du coton n’est généralement pas très écologique. À l’inverse, le lin et le chanvre sont des options naturellement moins polluantes.

Choisir des couleurs plus naturelles

Lorsque le bois est particulièrement présent dans votre intérieur et qu’il n’est pas repeint, vous profiterez déjà d’une ambiance assez naturelle. Pour amplifier cette atmosphère de détente, vous pouvez aussi opter pour des couleurs plus naturelles, que ce soit pour les revêtements ou les tissus utilisés.

Les nuances de bruns rappellent le bois et la terre et elles s’associent à de nombreuses couleurs tandis que le vert rappelle les plantes. Ces deux gammes de couleurs peuvent être automatiquement présentes selon les décorations que vous choisissez. En revanche, la couleur bleue qui fait penser à des étendues d’eau ne sera pas forcément présente. Pensez à intégrer cette couleur pour compléter votre décoration nature.

Cherchez vos décorations dans la nature

Pour donner un côté plus naturel à votre intérieur, il vous suffit de trouver dans la nature les éléments qui vous serviront de décorations. Vous pouvez par exemple récupérer une vielle souche, la nettoyer et la sculpter un peu pour obtenir un tabouret. Avec un bocal en verre, du sable fin récupéré sur la plage et quelques galets, vous obtiendrez une décoration capable d’égayer votre intérieur. Faites néanmoins attention à récupérer vos objets de décoration dans les espaces où les prélèvements sont autorisés.

Optez pour des marques écologiques

De nombreuses marques surfent actuellement sur la tendance de l’écoresponsabilité et proposent des décorations écologiques. Ces derniers peuvent être naturels ou provenir du recyclage et de l’up-cycling. Si vous souhaitez donner une touche de fraîcheur et d’originalité à votre intérieur, il ne faut pas hésiter à choisir ces décorations uniques en leur genre. Vous pouvez par exemple trouver des pots de fleurs naturels faits à partir de plantes séchées, une corbeille en fil de coton recyclé, des tissus teints à l’aide d’épluchures, etc.

N’oubliez pas les plantes

Une décoration naturelle ne le serait pas tout à fait sans la présence de plantes. En plus de leur côté esthétique, ces dernières jouent un rôle de dépolluants ou de déshumidificateurs dans votre intérieur. Si vous optez principalement pour des mobiliers et des revêtements en bois, les déshumidificateurs naturels seront utiles pour protéger au mieux le bois.

Certaines de ces plantes nécessitent un bon entretien et conviennent surtout à ceux qui ont la main verte. Il existe malgré tout des variétés qui sont capables de survivre avec un minimum d’entretien, peu d’eau et peu de soleil. Si vous n’avez pas la possibilité d’entretenir régulièrement vos plantes, choisissez celles qui n’ont pas besoin d’être trop choyées.

Laisser un commentaire