Comment trouver une assurance habitation après avoir été résilié ?

Depuis l’adoption de la loi Hamon le 1er janvier 2015, les assurés ont la possibilité de résilier plus tôt leur contrat d’assurance habitation, puisqu’il est désormais possible de le faire à tout moment après un an d’engagement. Cette loi ne restreint pas les possibilités de résiliation de l’assurance dans le cas d’un assuré qui est en position de force devant son assurance. Et trouver une nouvelle assurance habitation peut devenir un véritable casse-tête.

Comment peut-on s’assurer après la résiliation auprès d’un assureur ?

Une fois que vous avez été licencié, vous devrez souscrire une nouvelle assurance habitation, surtout si vous êtes locataire, car la loi l’exige désormais.

Vous devez également informer votre nouvel assuré que vous avez été licencié. Ce n’est pas une bonne idée de cacher cette information lors de la signature d’un nouveau contrat. Cela serait considéré comme un mensonge flagrant et aurait de graves conséquences.

Comment trouver une bonne assurance habitation après une résiliation ?

Il sera plus difficile de trouver une nouvelle police si vous êtes « résilié par votre assurance » Les compagnies d’assurance considèrent que les clients résiliés représentent un risque plus important, c’est pourquoi elles sont moins enclines à les couvrir et appliquent fréquemment ce que l’on appelle une surprime, qui est essentiellement une augmentation de la prime.

Cependant, il est toujours possible de trouver une nouvelle police d’assurance plus souple. Vous pouvez effectuer un comparatif d’assurance habitation en ligne pour rassembler un grand nombre d’offres en quelques minutes et tenter votre chance auprès de plusieurs compagnies. Vous aurez ainsi plus de chances de gagner et vous gagnerez du temps.

En direct :  Propriétaires : comment protéger vos biens et objets précieux ?
contrat d'assurance habitation

Si l’on n’arrive pas à trouver une assurance habitation après résiliation : que faire ?

Il peut être difficile d’obtenir une assurance habitation avec un historique d’annulations. Si vous ne parvenez pas à découvrir un assureur qui accepte votre profil, deux options s’offrent à vous.

A lire aussi : propriétaires : comment protéger vos biens et objets précieux ?

Saisir le Bureau Central de Tarification (BCT)

Si vous êtes un locataire ou un copropriétaire tenu de souscrire une assurance habitation et que vous avez reçu trois demandes d’indemnisation sans sinistre, vous pouvez demander au Bureau Central de Tarification (BCT) d’intervenir. Pour faire une telle demande, vous devez vous adresser directement à un organisme administratif indépendant.

Bien que votre police d’assurance automobile ne doit pas expirer pendant que vous attendez une réponse, il se peut que vous mettiez beaucoup de temps à en recevoir une. Continuez vos recherches en parallèle et passez à des assureurs plus réactifs si cela est possible.

Contacter un courtier spécialisé dans l’assurance habitation pour résiliés

Si tout le reste échoue, vous pouvez obtenir l’aide d’un courtier spécialisé dans les affaires à faible risque. Certains assureurs se spécialisent dans l’assurance des biens pour les assurés résiliés, qui peuvent bénéficier d’une prime supplémentaire.

Pour aller plus vite, vous pouvez demander l’aide d’un courtier qui aura déjà traité avec les nombreuses compagnies d’assurance susceptibles d’accepter votre statut de résilié.

signature de contrat d'assurance

Quels risques à ne pas avoir d’assurance habitation après avoir été résilié ?

Si vous n’avez pas d’assurance habitation, vous risquez non seulement votre propriété et vos biens personnels, mais aussi les personnes qui y résident puisqu’elles ne seront pas couvertes par leur responsabilité civile.

En direct :  Quelle assurance habitation pour un senior ?

Pour le locataire

Tout locataire, à quelques rares exceptions comme les locations saisonnières, est obligé de souscrire une assurance habitation. Elle lui sera d’ailleurs obligatoirement demandée au moment de la signature du bail.

Si votre assurance est annulée pour une raison quelconque, comme le non-paiement ou toute autre cause, et que vous ne souscrivez pas une nouvelle police, votre propriétaire a le pouvoir de vous expulser de votre logement.

Pour le propriétaire

Une faille juridique n’oblige pas le propriétaire à protéger sa maison. Cependant, en cas de calamité frappant sa maison, il est seul responsable et fautif. Par conséquent, ce sera à lui d’indemniser les personnes qui pourraient être lésées par ce sinistre (les voisins, par exemple).

Lorsque le propriétaire n’est pas assuré, il n’existe aucune disposition pour rembourser les victimes de sinistres liés aux locaux. Il n’existe pas de fonds de garantie de secours permettant de rembourser une partie de l’indemnisation. Par conséquent, une personne non assurée devra payer la totalité du montant si les dommages sont importants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *