Comment trouver du travail pour un artisan ?

À la fin d’un chantier, les artisans peuvent souvent se sentir démunis. Il est vrai que la concurrence sur le marché du BTP s’avère très rude, surtout si vous êtes une TPE, une PME et un indépendant qui cherche à vous faire votre place au soleil. Bien que les méthodes de prospections soient nombreuses, elles ne vous donnent pas forcément l’assurance de trouver rapidement des clients. Afin de vous y aider, nous vous fournissons dans cet article quelques conseils qui vous permettront d’optimiser vos chances de trouver du travail si vous êtes un artisan.

Faire jouer le bouche-à-oreille

Cette méthode existe depuis la nuit des temps et elle semble encore faire ses preuves jusqu’ici. En tant qu’artisan, vous êtes amené à proposer directement vos services auprès de vos prospects et vos clients éventuels. Si vous voulez que ces derniers viennent naturellement à vous, focalisez-vous dans un premier temps sur la qualité des travaux que vous réalisez.

Pour que le bouche-à-oreille vous soit profitable, nous vous conseillons de toujours privilégier la satisfaction de votre clientèle, quelle que soit la mission que vous effectuez. Fournir un travail propre, exécuté dans les temps et avec un tarif en raccord avec le devis énoncé est le principal point que vous devez soigner lorsque vous proposez vos services. Notez qu’il est toujours appréciable de réaliser correctement les tâches qui vous ont été demandées, sans qu’il y ait besoin de travaux supplémentaires par la suite. Cela prouve votre sérieux et votre fiabilité auprès de vos clients. C’est aussi ce qui garantira l’enclenchement du système du bouche-à-oreille en votre faveur.

Vous devez garder en tête qu’un client satisfait n’hésitera pas à vous recommander auprès de ses proches et connaissances en cas de besoin. Qui plus est, ces derniers peuvent déjà s’enquérir de la qualité de votre travail auprès de votre ancien client. Une fois les travaux achevés, vous pouvez par exemple sonder la satisfaction de votre client et lui proposer de vous recommander auprès de ses contacts.

Exploiter le potentiel d’Internet

En plus du bouche-à-oreille, vous pouvez aussi tenter de trouver du travail sur Internet. Ce dernier est actuellement devenu un outil incontournable que les particuliers et même certaines entreprises utilisent pour trouver un professionnel qualifié. Vous pouvez par exemple vous inscrire sur ces plateformes (gratuites ou payantes) qui mettent les artisans directement en relation avec des clients.

Une technique plus simple d’exploiter pleinement Internet serait aussi de créer votre propre page professionnelle via Google My Business ou une page sur certains réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.).

Si vous êtes un artisan et que vous cherchez à développer votre réseau client, nous vous conseillons toutefois de chercher sur LinkedIn. Ce réseau social se présente aujourd’hui comme une plateforme de réseautage incontournable sur lequel il vous est possible de proposer vos services, de prospecter, de mieux cibler vos offres et de vous constituer un réseau de professionnels pertinent. Avec plus de 22 millions de professionnels inscrits, LinkedIn vous donne la possibilité d’entrer en contact avec différents acteurs du BTP et de la construction (bureau d’études, architectes, etc.).

Et enfin, n’hésitez pas à créer un site vitrine sur lequel vous pouvez mettre en avant votre portfolio ainsi que vos contacts pour un devis.

Rejoindre des groupements d’entreprises

Ce n’est pas uniquement auprès des particuliers que vous pouvez prospecter pour trouver du travail. Il faut savoir que le secteur du BTP réunit bon nombre d’entreprises auprès desquelles il vous est justement possible de proposer vos prestations en tant que sous-traitant. Afin de vous faire connaître par ces grands acteurs du marché de la construction, nous vous conseillons d’adhérer à des groupements de firmes spécialisées dans les travaux de construction et les chantiers.

Mettez-vous en relation avec ces entreprises en soulignant votre expertise dans un domaine spécifique (électricité, plomberie, etc.). Vous devez savoir que ces grandes enseignes spécialisées dans la construction ou la rénovation d’habitations (immeubles, appartements, maisons, etc.) ont souvent besoin de professionnels qualifiés. Qui plus est, elles ont régulièrement des contrats de missions. Il est possible que certaines soient intéressées par votre profil et vous proposent du travail en sous-traitance.

Développer un réseau de prescripteurs

Si vous voulez trouver de nouveaux clients de manière efficace, il serait aussi intéressant de vous constituer un réseau de prescripteurs optimal. Cela vous permettra de toucher rapidement plus de prospects à plus grande échelle. Le principe consiste à étendre votre réseau le plus possible tout en faisant appel à des prescripteurs appartenant à des domaines variés. Vous pouvez par exemple vous rapprocher de certains services tels que les compagnies immobilières locales, les compagnies d’assurance, les services d’aide à domicile, etc.

Afin que le réseautage fonctionne, vous pouvez proposer des commissions à vos prescripteurs en échange des clients et/ou chantiers qu’ils vous fournissent. Notez que les commissions restent négociables et peuvent varier suivant les cas. En revanche, elles tournent généralement aux environs des 5 à 15 %. L’un des avantages avec le réseau de prescripteurs réside dans le fait que cela vous permet de vous consacrer pleinement à vos chantiers en cours plutôt que de passer votre temps à en chercher.

Collaborer avec des architectes et des courtiers

Cette solution vous permet également d’optimiser votre temps et vous aide à mieux vous focaliser sur la qualité des travaux que vous devez exécuter sans vous soucier de la recherche de nouveaux clients. Les courtiers en travaux peuvent vous aider à entrer directement en contact avec des clients qui sont à la recherche d’artisans qualifiés. Pour que la mise en relation soit effective, vous devez au préalable établir une relation de confiance avec les architectes ou les courtiers. Vous devez entre autres démontrer votre fiabilité et votre sérieux afin de les inciter à vous recommander auprès de leurs propres clients.

Il faut savoir que ce type de collaboration implique que vous mettiez non seulement votre réputation en jeu, mais aussi celle de vos donneurs d’affaires. Pour cette raison, il vous incombe de vous montrer à la hauteur de leur confiance et de fournir des prestations de qualité avec le meilleur rapport qualité-prix possible. De cette manière, vous établirez un système gagnant-gagnant qui sera profitable à chacune des parties concernées.

Notez que dans le cadre d’une collaboration avec des courtiers ou des architectes, les rémunérations s’effectuent par prélèvement d’une commission sur tous les travaux effectués. La valeur de cette commission dépendra de l’ampleur des missions prises en charge et peut se négocier au cas par cas.

Laisser un commentaire