Comment fabriquer un toboggan fait maison ?

Si vous avez un grand jardin et que vous cherchez un moyen de divertir vos enfants, un toboggan peut être une bonne idée. Même s’il existe des modèles prêts à l’emploi, il vous est possible de faire des économies en construisant vous-même votre toboggan. Pour cela, il suffit d’être un peu bricoleur et d’avoir du temps libre.

Choisir l’emplacement et les matériaux à utiliser

Pour éviter tout accident pendant que les enfants jouent sur le toboggan, ce dernier doit être placé loin des autres structures présentes dans le jardin. Placez-le de préférence dans une zone qui soit visible depuis l’intérieur de la maison à partir d’une fenêtre ou une baie vitrée. De cette manière, vous garderez un œil sur vos enfants sans pour autant sortir.

En ce qui concerne le matériau de construction à choisir, la structure du toboggan ne doit pas être en bois. Même s’il s’agit d’un matériau noble, il risque de se fragiliser facilement puisque le toboggan sera exposé à diverses intempéries. Un plancher de toboggan en bois peut en plus nécessiter l’emploi de vis ou de clous et présenter des échardes susceptibles de blesser vos enfants. Pour éviter que le toboggan ne provoque un jour un accident, il faut opter pour un matériau tel que le PVC. Ce dernier présente d’ailleurs l’avantage d’être personnalisable. Il vous suffira de le peindre selon vos choix afin de rendre le toboggan plus attrayant.

Mettre en place la structure du toboggan

Avant de commencer les travaux, vous devez faire attention aux dimensions de votre toboggan. En effet, la pente et la vitesse de glissade du toboggan dépendent de la longueur de la glissière et de la hauteur du toboggan. Une pente trop raide rendra la glissade dangereuse tandis qu’une pente trop faible empêchera l’enfant de s’amuser.

En direct :  Comment fabriquer un désherbant naturel au vinaigre, sel et produit vaisselle ?

Pour un enfant de moins de 4 ans, il faut par exemple une glissière de 1,1 m, et une hauteur de moins de 1 m. Pour un enfant de 4 à 10 ans, une longueur de 2 m au maximum et une hauteur de moins de 1,8 m sont recommandées. Pour trouver les dimensions qui vous conviennent, n’hésitez pas à vous inspirer des toboggans pour enfant vendus en kit.

Pour la construction du toboggan, vous avez plusieurs choix. Les plus bricoleurs peuvent par exemple combiner le toboggan avec une petite cabane et mettre un toit sur la glissière. Ceux qui sont moins doués se satisferont certainement d’une construction basique, avec une simple glissière montée en hauteur et une échelle pour grimper sur le toboggan.

Si vous optez pour la version simple, la première étape consistera à monter les poteaux qui serviront de support au toboggan. Vous aurez notamment besoin d’au moins quatre poteaux selon la forme de votre toboggan. Pour fixer solidement les poteaux, il est préférable de les couler dans du béton. Creusez les trous et enfoncez les poteaux à un quart de leur longueur. Un poteau de 4 m devra ainsi être enfoncé à 1 m. Il faut ensuite attendre au moins une journée pour que le béton se solidifie. La prochaine étape consiste à installer les poutres qui vont recevoir le plancher.

Installez le plancher

Une fois que les poteaux sont en place, il ne reste plus qu’à installer le plancher. Avec un modèle DIY, si vous n’avez pas beaucoup de talent en bricolage, le plancher sera simple. Ce sera un plancher droit fait à base de panneau en PVC, à placer sur les poutres. Les fixations devront logiquement se situer sur les bords.

En direct :  Cornouiller : Variétés, entretiens, taille

Pour construire un plancher à ondulation, la structure du toboggan doit être adaptée. Une solution encore plus simple consiste toutefois à acheter une glissière prête à l’emploi dans un magasin.

Après avoir fixé la glissière, il est aussi possible d’installer un garde-corps pour sécuriser le toboggan. Le toit peut quant à lui, être utile afin de partiellement protéger la glissière contre les intempéries. En ce qui concerne la zone d’atterrissage, il vous est possible d’opter pour un bac à sable qu’il faut installer à l’avance. Si le toboggan est installé sur du gazon, un simple matelas fera l’affaire.

Une piscine gonflable ou même votre piscine peut aussi servir d’aire d’atterrissage. Cela peut même être une bonne idée pour des enfants qui aiment jouer dans l’eau. La glissière devra alors se situer légèrement en hauteur par rapport à la piscine. Il faudra également veiller à ce qu’aucune partie en bois ne soit facilement atteinte par les éclaboussures d’eau. Et enfin, pour l’échelle, vous avez aussi différents choix. Il est par exemple possible de construire une échelle à l’aide d’une planche complète et des lattes horizontales ou à partir de deux poutres qui recevront les marches.

Autres possibilités

Si vous avez déjà construit une cabane en hauteur pour vos enfants dans votre jardin, il serait plus simple d’installer un toboggan à partir de cette construction. Les enfants pourront grimper dans la cabane et en redescendre à l’aide du toboggan. Le principe de construction sera le même, mais le toboggan aura simplement besoin de prendre appui sur la cabane.

En direct :  Grillage de jardin, que choisir ?

Dans le cas où vous n’auriez pas assez d’espace dans votre jardin, il existe toujours un moyen d’y installer un toboggan. Au lieu d’avoir une forme classique droite, le toboggan peut être légèrement courbé. Un toboggan courbé prend généralement un peu de hauteur, mais cela le rend encore plus amusant. Même si vous décidez de créer vous-même la structure du toboggan, vous aurez néanmoins besoin d’acheter une glissière prête à l’emploi pour vous simplifier la tâche.

Et enfin, si vous n’avez pas de jardin ou qu’il est réellement trop étroit, il vous suffit d’installer le toboggan à l’intérieur. Vous devrez simplement disposer d’un escalier suffisamment haut et de cartons épais. Ces derniers seront disposés sur l’escalier de manière à former une rampe. Sur la zone d’atterrissage, un matelas sera placé pour amortir le choc. Les enfants pourront notamment y jouer au moment où personne n’utilise l’escalier. Même si cette construction éphémère est peu élégante, elle peut suffire pour divertir les enfants qui ont beaucoup d’imagination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *