Aménagement devant maison pas cher : facile et magnifique

Vous souhaitez décorer avec soin l’entrée et le devant de votre maison pour les rendre plus accueillants ? Vous pensez à un aménagement peu coûteux, facile à réaliser et permettant d’obtenir de magnifiques résultats ? Dans cette optique, nous vous avons sélectionné les meilleures idées d’aménagement à réaliser facilement. Vous pouvez planter des arbres fruitiers, rajouter des sculptures, faire une allée de cyprès, etc. On vous les présente en détail dans cet article.

Planter des arbres fruitiers

Vous souhaitez que le devant de votre maison apparaisse dans toute sa splendeur ? Il convient de ne pas trop s’encombrer. Pour un petit jardin ou une terrasse, il est préférable d’y planter des arbustes fruitiers. Vous ne risquez pas de les voir dépasser la hauteur de votre maison. De cette manière, vous prévenez les dommages engendrés par d’éventuelles chutes en cas de vents violents. Parmi les espèces que vous pouvez planter figure l’olivier, les petits arbres fruitiers et l’érable du Japon.

L’olivier apprécie la chaleur, mais il souffre durant les hivers trop rudes. Ses feuilles persistantes apportent un grand esthétisme et une verdure pérenne devant votre maison. Quant aux petits arbres fruitiers, ils conviennent très bien pour les espaces restreints. Vous pouvez facilement les tailler s’ils prennent trop de hauteur et de volume. Parmi les espèces intéressantes, vous pouvez opter pour l’oranger, le framboisier, le citronnier, le cerisier, etc.

Pour ce qui est de l’érable du Japon, vous pouvez le planter dans un pot ou directement dans le sol. Il est parfaitement adapté au petit jardin devant la maison en raison de sa croissance lente et de sa taille moyenne.

En direct :  Le jacuzzi n'est pas si onéreux, profitez-en !

Ajouter des sculptures

Aimeriez-vous personnaliser le devant de votre maison ? Vous souhaitez ajouter des sculptures dans votre jardin pour rehausser l’allure d’un aménagement extérieur ? Pour que vos sculptures s’intègrent bien au décor, vous devez tenir compte du style de votre jardin. Des sculptures traditionnelles représentant des humains conviennent très bien à un jardin classique à la française. Par exemple, si vous êtes adepte de la méditation, vous pouvez opter pour une statue de Bouddha ou celle d’autres divinités. Pour un jardin aux allures modernes, des représentations avec des lignes plus épurées seraient parfaites.

En outre, pour donner du prestige à votre propriété, vous pouvez installer une fontaine d’eau devant votre maison. L’eau qui y jaillit et qui ruisselle à travers les petits chemins tracés résonne telle une douce mélodie apaisante.

Faire une allée de cyprès

Le cyprès est une excellente plante décorative appartenant à la famille des conifères. Pour pas cher, vous pouvez facilement en introduire sur le devant de votre maison.

Aligner plusieurs d’entre eux de manière compacte vous permet d’obtenir un style de jardins ibériques. Le cyprès s’utilise principalement pour permettre un encadrement de l’allée suivant leur verticalité. Cela permet de mieux orienter les regards vers votre maison. Il est possible de planter des cyprès méditerranéens dans un climat océanique. Mais avec une assez forte pluviométrie, ils gagnent rapidement en hauteur et en volume.

Faire un chemin en gravier et petites pierres

Vous souhaitez donner un ton champêtre et très naturel à votre jardin ? Vous désirez l’organiser de manière structurée à moindre coût ? Dans ce cas, la meilleure solution est d’opter pour une allée en gravier. Celle-ci s’accorde à merveille à la végétation et apporte une touche minérale. Le gros avantage avec le gravier est qu’il décore parfaitement l’extérieur. Avec un prix entre 100 euros et 800 euros la tonne, son prix est relativement abordable. Le tarif de l’allée gravillonnée dépend de la couleur du gravier choisi, de son origine et de sa granulométrie. S’il pleut, ce matériau absorbe l’eau et ne crée pas de flaques sur la devanture de votre maison.

En direct :  Gypsophile : Entretien, taille, plantation

L’autre avantage du gravier est sa facilité de pose. La préparation du sol est la partie la plus physique du travail. D’abord, vous devez mettre en place un stabilisateur de graviers pour éviter qu’ils ne s’éparpillent sur votre pelouse. Il vous reste ensuite à déverser les cailloux.

Ajouter des structures pour plantes grimpantes

Aménagement devant maison

Vous pouvez attacher vos plantes grimpantes à du fil tendu ou à un treillis solide en bois ou en métal. Plantées à proximité de la maison, les branches poussent vers l’extérieur du tronc vertical à intervalles réguliers. Vous pouvez également installer une pergola. Celle-ci vous fera profiter d’un peu d’ombrage tout en décorant l’extérieur de votre maison. Vous aurez droit à un petit coin tranquille et convivial dans votre jardin. À l’origine, cette construction était utilisée uniquement en tant que support pour les plantes grimpantes. Aujourd’hui, il se présente dans un style à la fois épuré et brut.

Les matériaux couramment utilisés pour la construction d’une pergola sont le bois, le fer, le PVC, l’aluminium. Vous pouvez opter pour une charpente assortie avec votre maison. En construisant vous-même la structure, vous pourrez utiliser des matériaux pas chers.

Pour le choix des plantes, vous pouvez choisir des vivaces, des plantes succulentes, des graminées, et tout autre type de plante décorative. Vous devez cependant éviter d’y planter des arbres dont les racines pourraient endommager les fondations de votre maison ou les murs adjacents.

Faire grimper des rosiers

Vous souhaitez ajouter du charme à votre maison ? La manière de la rendre plus jolie est de faire pousser un rosier ou des vignes contre son mur. Ces deux plantes habillent très bien les maisons anciennes en couvrant leurs bases.

En direct :  Citronnelle : présentation, caractéristiques et technique de plantation

Pour planter un rosier grimpant, vous devez d’abord tenir compte de la taille de vos murs. S’ils sont suffisamment larges, vous pouvez planter les rosiers grimpants à raison de 2,5 m à 3 m de distance. Pour plus d’esthétisme, il convient d’introduire des clématites entre les rosiers.

Vous pouvez utiliser un support solide pour que vos rosiers puissent bien étaler leurs branches charpentières. L’autre option est d’utiliser des fils sur lesquels les branches de vos rosiers seront attachées. Vous pouvez également opter pour un treillage accroché au mur à l’aide de quelques vis et des tasseaux. Dans tous les cas, vous ne devez pas coller le treillage ou les fils au mur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *