Pourquoi utiliser du bois de chauffage compressé ?

Bien qu’il soit un peu plus cher que le bois de chauffage traditionnel, le bois de chauffage compressé est de plus en plus prisé. Il s’agit d’un produit 100 % naturel dont l’utilisation présente de nombreux avantages. Si vous vous demandez pour quelles raisons il serait plus judicieux d’utiliser ce combustible, voici les points importants que vous devez savoir.

Un combustible plus écologique

Comparé aux autres combustibles, le bois est généralement le plus écologique. Il s’agit d’une ressource renouvelable qui peut être produite en suivant des processus respectueux de l’environnement. Mais par rapport au bois de chauffage classique, le bois de chauffage compressé est encore plus écologique.

En effet, le bois de chauffage compressé est obtenu à partir du recyclage de déchets de bois (copeaux, sciures, etc.). Le bois compressé est ainsi un produit qui valorise la filière du bois étant donné qu’il illustre parfaitement l’exploitation des ressources renouvelables via le recyclage.

Ces déchets provenant du bois sont triés puis compressés à l’aide d’une briqueteuse pour leur donner la forme d’une bûche. Durant la fabrication, aucun liant ni produit chimique n’est utilisé. C’est la raison pour laquelle ces bûches compressées sont naturelles.

Les bûches sont ensuite séchées afin de ne présenter qu’un très faible taux d’humidité. Étant donné qu’elles sont obtenues à partir de copeaux et qu’elles sont particulièrement sèches, elles offrent une meilleure combustion. Elles dégagent également beaucoup moins de particules fines et laissent peu de cendre grâce à une combustion presque complète. L’air autour de votre appareil de chauffage est alors plus sain et l’entretien de ce dernier est simplifié puisqu’il y a peu de résidus après chaque utilisation.

Une meilleure performance calorifique

Il existe deux types de bois de chauffage de compressés : les bûches de nuit et les bûches de jour. Les bûches de nuit sont celles qui offrent une combustion sur une plus longue durée. Ces deux types de bûches sont à utiliser selon que vous ayez besoin d’un chauffage tout au long de la nuit ou simplement à un moment de la journée.

Par rapport au bois traditionnel, notez que le bois de chauffage compressé offre plus de chaleur. Avec le bois classique, la progression des flammes est parfois ralentie par la présence d’humidité. Cette dernière est en plus à l’origine des crépitements et des projections qui risquent de provoquer des incendies avec les appareils à foyer ouvert.

Généralement, il faudrait environ 4 bûches classiques pour produire la même quantité de chaleur que fournit une bûche compressée. Une bûche compressée produit en plus une chaleur constante. Cependant, le bois compressé est un peu plus difficile à allumer. Il faut souvent utiliser du bois classique pour faciliter le début de combustion.

Ainsi, la quantité de bois compressés dont vous aurez besoin pour tenir tout un hiver ne sera pas trop importante. Cela compense le prix de ce produit qui est pour l’instant assez élevé. D’une certaine manière, vous profiterez d’un bon rapport qualité-prix puisque vous achetez un produit dont la performance est en accord avec son coût. Sur le long terme, vous réaliserez même des économies.

Moins d’espace de stockage requis

Sachez que le bois de chauffage compressé ne peut être conservé de la même manière que le bois classique. Ainsi, il n’est pas question de simplement empiler vos bûches à l’extérieur et de les couvrir d’une bâche pour les protéger des intempéries. Une forte humidité risquerait de désolidariser les bûches et de les réduire à l’état de copeaux. Elles doivent disposer d’un stockage intérieur suffisamment sec.

Heureusement, il n’est pas nécessaire de disposer d’un espace de stockage vaste pour garder votre bois de chauffage compressé à l’abri. Vous n’aurez besoin que d’une quantité limitée de ce combustible vu qu’il est très performant. Ce type de produit est également conçu de manière à adopter un format plus ou moins réduit.

Un carton de bûche en bois compressé contient par exemple jusqu’à 6 bûches. Une palette de stockage pour bois de chauffage peut, quant à elle, accueillir jusqu’à 80 cartons. Avec une palette, vous avez droit à près de 480 bûches compressées. Or, une bûche compressée équivaut à environ 4 bûches classiques. Avec du bois classique, vous auriez eu besoin de trouver un stockage pour à peu près 1920 bûches.

Il faut malgré tout noter que le bois compressé laisse plus de résidus lorsqu’il est stocké étant donné qu’il est fait à partir de sciures. Afin de garder votre espace de stockage propre, ne le stockez pas au-delà du délai recommandé. Ce délai est relativement long puisque le bois compressé est moins sujet aux moisissures.

Facile à utiliser

Le bois de chauffage compressé peut adopter plusieurs formes : bûche cylindrique, rectangulaire ou triangulaire. Peu importe son aspect, son utilisation reste la même.

Qui plus est, une bûche compressée s’utilise de la même manière qu’une bûche classique. Vous pouvez vous en servir avec un poêle à bois, un insert, une cuisinière ou une chaudière à bois. La quantité de bois à utiliser dépendra uniquement des spécificités de l’appareil que vous utilisez. De ce fait, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre chauffagiste concernant la manière d’utiliser le bois compressé pour votre équipement.

Lorsqu’il est utilisé avec un appareil offrant un bon rendement, le bois de chauffage compressé vous permet d’ailleurs de profiter d’un chauffage de meilleure qualité et moins polluant. Mais pour que son utilisation reste profitable, il faut aussi que vous entreteniez régulièrement votre appareil de chauffage.

Le prix est ainsi la seule véritable limite à l’accès au bois de chauffage compressé. Un stère de section 33 cm coûte facilement dans les 80 €. Les bûches les plus courtes sont les plus faciles à stocker et elles sont également les plus onéreuses.

Par rapport à d’autres sources d’énergie, le bois compressé reste heureusement moins cher. 5 stères de 33 cm équivalents à une palette de bois compressés d’une tonne peuvent par exemple coûter dans les 405 €. En comparaison, 1 000 litres de fioul de chauffage coûtent actuellement près de 1 600 €. Un logement bien équipé n’aura besoin que de 500 litres par an, ce qui revient à 800 €.

Laisser un commentaire