Les avantages et inconvénients du Tiny House sans remorque

Une Tiny House sur remorque ne doit pas dépasser certaines dimensions afin qu’elle puisse justement se déplacer avec la remorque. Avec une Tiny House fixe, il n’est plus nécessaire d’obéir à ces contraintes. Cependant, cette solution ne possède pas que des avantages.

Une construction plus libre

Une Tiny House sans remorque vous offre le principal avantage de construire votre maison d’une manière plus libre. Vous n’avez pas à vous soucier du poids, de la hauteur et de la largeur de votre maison puisqu’elle n’est pas destinée à être transportée sur la voie publique. Ce n’est pas le cas d’une Tiny House sur remorque puisque cette dernière doit notamment rester en dessous des 3,5 tonnes.

Étant donné que votre Tiny House fixe ne doit pas forcément être légère, vous avez la possibilité d’utiliser des matériaux de construction plus robustes et plus lourds. Cela vous permettra en même temps de profiter d’une construction plus durable. Le fait que la maison soit fixée au sol lui permettra en plus de mieux résister aux intempéries.

Il vous est également possible d’opter pour des configurations de maisons plus originales, en forme de U ou de L par exemple, en vue d’obtenir une habitation répondant parfaitement à vos besoins. Pour le cas d’une Tiny House mobile, sa forme et ses dimensions sont fortement conditionnées par la taille de la remorque. Même avec une remorque agricole qui est pourtant très grande, il n’est pas toujours possible d’avoir une mini maison avec une mezzanine et un étage.

Plus de confort

Étant donné que les dimensions que peut avoir la Tiny House fixe ne sont pas limitées, il est possible de profiter d’un intérieur plus confortable. De plus, il devient plus simple de raccorder la maison aux systèmes traditionnels d’alimentation et d’évacuation publiques. Avec une Tiny House, si le raccordement électrique n’est pas forcément compliqué, l’évacuation des eaux usées est bien plus complexe.

Avec votre Tiny House fixe, vous avez par ailleurs la possibilité de profiter d’un espace extérieur plus grand. Puisque la maison ne prendra pas forcément beaucoup de place, vous aurez potentiellement un plus grand jardin.

L’utilisation d’électricité provenant d’une source renouvelable est par ailleurs plus facilement réalisable avec une maison fixe. Sur une Tiny House mobile, l’installation de panneaux solaires et de batteries risque d’alourdir fortement la construction. Avec une micromaison sans remorque, la taille et le poids d’une installation pour produire sa propre électricité ne posent plus de problème.

Ce type de logement vous permet par ailleurs de moduler la taille de votre habitation selon vos besoins. Pour un couple, une maison de moins de 30 m² peut suffire. Si la famille s’agrandit avec l’arrivée d’un ou deux enfants, il suffit d’augmenter la taille de la maison simplement en créant de nouvelles pièces. Par exemple, avec les maisons container, le logement s’agrandit simplement en ajoutant un ou deux nouveaux containers à aménager.

Une Tiny House posée sur des fondations a par ailleurs plus de chance d’obtenir l’approbation des autorités pour un usage en tant que résidence principale. De plus, ce type de construction sera protégé contre d’éventuels problèmes juridiques s’il est construit selon les règles de l’art avec un permis de construire. Il existe en effet un certain flou juridique concernant ce type de maison et il n’est pas à exclure que du jour au lendemain une Tiny House mobile soit chassée de sa zone d’installation pour de quelconques raisons.

Un coût de construction plus important

Contrairement à une construction mobile, une Tiny House sans remorque doit disposer d’un terrain où se fixer. Cela signifie que vous devez impérativement acheter un terrain pour construire votre maison. Puisque vous n’aurez aucune limitation à respecter concernant la taille de cette dernière, il est par ailleurs plus facile de dépasser la barre des 40 000 € qui est le prix moyen d’une Tiny House. De plus, une grande maison, même si elle est modulaire ne pourra plus tellement être considérée comme une Tiny House.

Le terrain que vous achetez devra d’autre part être aménagé de manière à accueillir votre micro maison. La mise en place des fondations sera également assez onéreuse surtout si vous optez pour du béton qui reste à ce jour la solution la plus sûre. Selon la réglementation de votre mairie et votre type de sol, il se peut d’ailleurs que ce soit le seul type de fondation autorisé.

Les offres de location de terrain existent, mais c’est un choix risqué pour une habitation installée sur des fondations fixes. Si le propriétaire se retrouve dans l’obligation de vendre son terrain, vous risquez en effet d’être expulsé. Or, votre logement ne pourra pas forcément vous accompagner puisqu’il n’est pas monté sur une remorque.

Vous aurez alors à revendre votre Tiny House et à repartir de zéro dans un nouveau lieu. Même si la construction d’une nouvelle Tiny House n’est pas compliquée, le fait de devoir démarrer une nouvelle vie ne sera pas forcément réjouissant. La situation reste la même dans le cas où vous seriez obligé de déménager par exemple à cause de votre travail. Dans ces cas, vous devrez vous séparer de votre mini maison et chercher une autre habitation.

Comment choisir entre une Tiny House mobile et sans remorque ?

Que ce soit avec une Tiny House mobile ou une Tiny House sans remorque, vous devez toujours faire face à des inconvénients. Le choix entre ces deux solutions dépend uniquement du mode de vie qui vous plait.

Si vous souhaitez vous déplacer souvent sans perdre le confort de votre logement, alors la Tiny House sur remorque est votre meilleur choix. Une Tiny House mobile convient tout à fait aux personnes qui vivent seules et qui aiment partir à l’aventure. Cependant, le confort sera un peu limité avec par exemple la difficulté à produire de l’eau chaude et la nécessité d’utiliser du gaz pour limiter la consommation électrique.

En revanche, si vous préférez adopter un mode de vie plus sédentaire, une Tiny House vous permettra de vous loger sans réaliser de gros travaux. Une Tiny House fixe est par ailleurs la plus appropriée pour loger une famille avec au moins deux enfants. Étant donné qu’il est possible de l’agrandir progressivement, l’habitation permettra à chacun d’avoir son propre espace intime sans être à l’étroit. De plus, le raccordement avec l’eau sanitaire et l’évacuation des eaux usées sur un réseau public vous permettra de vivre plus confortablement.

Laisser un commentaire