Comment régler au mieux la température de mon chauffe-eau ?

Le chauffe-eau est un équipement indispensable dans la salle de bain de tout logement qui se veut confortable. Cependant, lorsque la température de l’eau qui sort de cet appareil est mal réglée, il peut augmenter la consommation énergétique d’un foyer. Vous risquez également de prendre des douches trop chaudes ou trop froides. Ce qui peut porter atteinte à votre santé. Pour éviter cela, sachez qu’il est tout à fait possible de régler la température de votre ballon d’eau chaude afin d’avoir une eau avec la chaleur adéquate lorsque vous prenez votre douche.

À quelle température le ballon d’eau chaude doit-il être réglé ?

En France, il faut savoir que la température de l’eau chaude sanitaire contenue dans un chauffe-eau est réglementée. Selon la loi, la température de l’eau dans un ballon d’une contenance inférieure ou égale à 400 litres doit être comprise entre 50 et 60°C. Si le ballon d’eau chaude a un volume supérieur à 400 l, cette température doit être de 55 à 60°C.  

Afin de s’assurer que cette température de l’eau soit maîtrisée à la sortie, il est recommandé d’installer un régulateur thermostatique. Aussi appelé thermostat d’ambiance, ce dispositif est à poser juste après le ballon d’eau chaude. Ce thermostat permet de maîtriser la température de l’eau qui sort du mitigeur à 45°C. Celle de l’eau dans le ballon restera constante. 

Il est important de maîtriser la chaleur de l’eau dans le ballon et à la sortie du robinet afin d’éviter les risques de brûlure sous la douche et les problèmes de santé.

En direct :  Purger son radiateur : pourquoi ? Comment s’y prendre ?

Les risques engendrés par une mauvaise température du chauffe-eau

Si la température de l’eau dans le ballon d’eau chaude est trop basse, il est possible que des bactéries (de type légionelle) s’y prolifèrent. Ces dernières vous infecteront lorsque l’eau sort du robinet. Il faut savoir que les légionelles sont responsables d’une forme de pneumonie qu’on appelle légionellose.

Par contre, si la chaleur de l’eau dans le ballon d’eau chaude est top élevée, elle peut causer des brûlures. De plus, avec une eau trop chaude, vous risquez la surconsommation en énergie et en eau. En effet, en sentant la température élevée de l’eau qui sort du robinet, vous aurez tendance à régler la chaleur à la sortie et à utiliser pour cela, beaucoup d’eau froide.

Pour terminer, sachez qu’en réglant la chaleur de l’eau dans le ballon à la bonne température, vous limitez la formation de tartre. En d’autres termes, le dispositif aura une durée de vie plus longue.

Les étapes à considérer pour régler la température du ballon d’eau chaude

Pour avoir la température idéale dans le ballon d’eau chaude, il faut effectuer un paramétrage du thermostat. Il faut dans ce cas, suivre et respecter ces quelques étapes.

Coupez l’arrivée d’électricité

Avant de procéder au paramétrage, il est indispensable de couper la source d’électricité. Vous devez le faire au niveau du disjoncteur principal. Ensuite, veillez à enlever le fusible relié à l’alimentation de votre ballon d’eau chaude.

Repérez le bouton pour le réglage et commencez le paramétrage

Si vous avez un modèle de ballon d’eau chaude électrique, le bouton de paramétrage se situe généralement sur la partie inférieure du chauffe-eau, sous un petit capot.

En direct :  Prévoyez l'entretien de votre chaudière à la sortie de l'hiver !

Prenez ensuite un tournevis afin de retirer le petit capot. Il est possible que vous deviez porter des gants de protection lorsque vous enlevez le couvercle et l’isolant qui se trouve en dessous.

Repérez la vis de paramétrage de la température. Sur certains modèles, il est possible que vous n’ayez qu’à choisir l’indication « économique ».

Le réglage peut aussi se faire en faisant le choix de la température (mentionnée en °C). Il suffit d’utiliser le tournevis pour faire monter la température de l’eau jusqu’à avoir 50, 55 ou 60°C.

On peut aussi avoir des boutons (+) ou (-) sur certains modèles. Il suffit alors d’appuyer sur (+) pour faire monter la température, ou (-) pour la faire descendre. L’objectif étant d’avoir 50, 55 ou 60°C.

Il faut noter que généralement, vous devez attendre quelques jours pour avoir la chaleur idéale au niveau du robinet.

Remettez le ballon d’eau chaude en marche

Une fois le réglage de la température de l’eau au niveau du ballon d’eau chaude effectué, replacez l’isolant et le couvercle. Prenez soin de bien remettre les vis. Repositionnez également le fusible et remettez en route le disjoncteur principal.

régler température chauffe-eau

Le cas du chauffe-eau thermodynamique

Ce type de ballon d’eau chaude est un modèle plus récent. Ce modèle se démarque des chauffe-eaux électriques par la présence d’une pompe à chaleur qui est fixée avec le dispositif. Cette pompe récupère la chaleur de l’air afin de le réutiliser pour la production d’eau chaude dans le ballon.

Étant plus moderne, on retrouve un écran numérique sur ce type de réservoir. Il suffit de paramétrer la température de l’eau sur l’écran.

En direct :  Astuce déco pour cacher une chaudière murale

Comment éviter la surconsommation en électricité ?

Comme dit plus haut, si votre ballon d’eau chaude est réglé à la mauvaise température, cela peut causer une surconsommation en énergie. En plus de bien régler la chaleur de l’eau dans le chauffe-eau dans ce cas, vous pouvez aussi :

  • Régler le ballon d’eau chaude pour qu’il ne fonctionne que durant les heures creuses. Vous devez savoir qu’en temps normal (heures pleines), la consommation en eau chaude d’un foyer constitue 12 % de sa facture énergétique. En faisant fonctionner l’appareil durant les heures creuses (12 h à 17 h et 21 h 30 à 8 h).
  • Arrêter le chauffe-eau lorsque vous partez en vacances. En effet, durant cette période, si votre ballon d’eau chaude fonctionne, il ne sera pas utilisé. Ce qui constitue un simple gaspillage en énergie. Toutefois, vous devez rallumer immédiatement le chauffe-eau à votre retour et régler la température. En effet, il est possible que des bactéries s’y soient proliférées. Faites fonctionner l’appareil à une température de 60 °C pendant une heure dans ce cas, avant de rabaisser la température à 50 ou 55 °C. Ce sera seulement après cette heure de désinfection que vous pourrez prendre votre douche afin d’éviter les risques de contamination aux légionelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *