Quelles précautions pour l’achat d’une maison en bois ?

Envie de vous offrir une belle maison en bois ? Par rapport aux maisons classiques, les maisons en bois offrent un confort exceptionnel. Elles sont chaleureuses et très accueillantes, consomment moins en énergie et sont pour la plupart bien aérées. La faible épaisseur des murs permet d’avoir une surface habitable optimisée. De plus, une maison en bois est relativement simple et rapide à construire. Tout comme les maisons classiques, les maisons en bois sont régulièrement mises en vente par des agences immobilières ou d’anciens propriétaires. Vous pouvez donc vous en offrir une qui soit immédiatement habitable à n’importe quel moment. Si cette option vous tente, il est important que vous sachiez quelles précautions prendre pour pouvoir faire un bon achat. C’est ce que vous allez découvrir dans les prochains paragraphes.

Maison en bois : qu’est-ce que c’est ?

Aussi simple que son appellation, la maison en bois est une maison dont la structure est entièrement composée de bois. Le bois est donc le matériel principal utilisé dans l’édification d’une telle habitation. Lorsqu’elle est bien conçue et entretenue, une maison en bois peut durer plusieurs années. Elle présente des avantages très intéressants, dont d’excellentes performances thermiques. En effet, le bois est sept fois plus isolant que le béton, il permet donc de réduire vos dépenses énergétiques pour le réchauffage. De quoi réaliser d’importantes économies, peu importe la saison.

En plus d’être économique, la maison en bois est facilement modifiable. Selon vos envies, vous pouvez décider d’agrandir votre maison à tout moment. Les extensions peuvent être réalisées à l’usine et assemblées en peu de temps sur le site. Notons que la modification d’une maison en bois est beaucoup plus facile lorsque celle-ci a été construite par une entreprise qui s’y connait bien. Et si vous recherchez une de ses entreprises, vous avez Maison Bois’Art, le numéro un de la maison bois en Bretagne. Elle saura vous conseiller sur la construction ou l’achat de votre maison en bois.

Les différents types de maisons en bois

Il existe différents types de maisons en bois. Les plus populaires sont les maisons à ossature bois et les maisons en bois massif empilé. La maison à ossature bois s’appuie sur une structure formée de pièces de bois entre lesquelles il est inséré des matériaux isolants. L’ossature est recouverte à l’extérieur d’un écran d’étanchéité à eau et d’un revêtement. À l’intérieur, le revêtement est fait de manière à éviter que la vapeur pénètre le bois. Des dispositions qui permettent de renforcer la structure face aux intempéries du climat. Quant à la maison en bois empilé, elle est une technique de construction ancienne souvent utilisée dans les régions montagneuses. Elle se base sur une structure en rondins de bois massif empilé les uns sur les autres. Cette technique offre une inertie thermique naturelle grâce au bois massif. La durabilité d’une maison en bois massif empilé dépend en partie de la qualité de l’étanchéité qui lui a été donnée.

Les précautions à prendre pour l’achat d’une maison en bois

Acheter une maison en bois n’est pas seulement un plaisir qu’on se fait, c’est aussi une nouvelle responsabilité qu’on se confie. Alors, lorsqu’on est sur le point de prendre une nouvelle responsabilité en charge, il est important de veiller à prendre toutes les précautions nécessaires. Voici quelques précautions utiles que vous devez prendre si vous envisagez acheter votre maison en bois.

Prendre connaissance de l’état de la maison en bois

Avant l’achat d’un bien immobilier, il est nécessaire de prendre connaissance de son état. Les maisons en bois n’en font pas exceptions, bien au contraire, c’est une précaution à prioriser. Il faut inspecter rigoureusement la maison et s’assurer que celle-ci ne présente aucun défaut. Même le plus petit défaut devra être corrigé si vous tenez à acheter la maison en question, puisqu’il peut se transformer en un gros problème avec le temps.
Contrairement à ce que vous pourriez penser, l’inspection d’une maison en bois avant son achat ne doit pas seulement se faire lorsqu’elle a déjà été habitée. Même une maison toute neuve peut présenter des défauts de conception. Il arrive que de petits détails échappent aux constructeurs pendant la réalisation des travaux. Mais cela reste tout de même rare puisque la plupart se font assister par des entreprises tierces, expertes dans le domaine.
Retenez simplement qu’il est important d’inspecter les lieux afin d’entrevoir clairement la taille des travaux dans le cas échéant. À cet effet, vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel de maison en bois. Ce dernier connait exactement les endroits à inspecter, il vérifiera notamment :

  • la qualité de l’isolation ;
  • l’étanchéité ;
  • la toiture ;
  • l’état des fondations et de la charpente.

Après avoir effectué les vérifications préalables, il est également important de connaître la date de construction de l’édifice.

Connaître la date de construction de la maison en bois

Lorsque vous trouvez une maison en bois intéressante et que vous envisagez l’acheter, ayez le réflexe de demander la date de sa construction. Si celle-ci remonte à plusieurs années, vous pouvez chercher à savoir les éventuelles rénovations que la maison a connues après son édification. Les années au cours desquelles ces rénovations ont eu lieu sont également importantes à savoir. Ces informations vous aideront à évaluer l’état actuel de la maison et à prévoir, s’il le faut une rénovation. Il est aussi utile de savoir si les déclarations et autorisations de rénovations ont été demandées à la mairie. Et si ces rénovations ont été réalisées par une entreprise spécialisée ou par des artisans standards. Ainsi, vous saurez mieux négocier le régime juridique de l’achat et les garanties dont vous pourriez bénéficier.

Prévoir l’entretien de la maison en bois

Lorsqu’on achète une maison en bois, il faut l’entretenir pour pouvoir en tirer le meilleur. L’entretien doit être fait suivant une fréquence donnée. Certaines personnes le font tous les 5 ans, mais cela ne signifie pas que les maisons en bois exigent autant d’entretien. Rappelez-vous qu’elles sont conçues pour être résistantes et durer très longtemps. Le bois est traité avant d’être utilisé, ce qui renforce sa résistance face aux attaques extérieures. Mais vous devez prendre des précautions pour modérer le vieillissement de votre maison en bois. Et l’une des plus grandes précautions à prendre dans ce sens, c’est la lutte contre la propagation des insectes sur le bois. Les insectes sont en mesure de s’en prendre au bois de votre maison et prendre tout le temps qu’il faut pour le détruire.
Pour cela, il faudra veiller à ce que le bardage en bois soit préservé aussi longtemps que possible. Vous pouvez décider de revoir la peinture pour redonner au bardage sa clarté. Il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel pour revoir le bardage. Selon l’état du bardage et pour vous assurer une certaine durabilité du nouveau revêtement, le professionnel peut vous conseiller de passer une couche de lasure. La lasure renforce davantage le bois et lui redonne son aspect naturel.

Les maisons en bois sont aussi appréciées pour le confort qu’elles donnent et leur coût très abordable. Vous pouvez vous en offrir une pour y vivre ou juste pour passer des vacances en famille. Quel que soit l’objectif de l’achat, vous devez veiller à prendre les précautions ci-dessus pour sécuriser votre investissement et pouvoir en profiter pendant longtemps. Toutefois, la plus grande précaution est de vous faire conseiller par une entreprise experte en maison en bois. De cette façon, vous serez certain de faire le meilleur choix lors de l’achat de votre maison et recevrez tous les conseils qu’il faut pour son entretien.

Laisser un commentaire