Comment réaliser la pose d’une dalle de terrasse sur plot ?

La pose d’une dalle de terrasse sur plot est une option intéressante si vous souhaitez installer une terrasse pour votre logement. Toutefois, même si cette solution peut sembler être simple, sa mise en œuvre peut en réalité être plus technique. Dans le cas où vous souhaiteriez réaliser une pose de dalle de terrasse sur plot, voici ce que vous devez savoir.

Avantages et inconvénients de ce choix

Un plot est un support en plastique ou en caoutchouc qui sert de fondation à une dalle ou une lame de terrasse. Il suffit de poser le plot et d’ensuite déposer dessus la dalle pour obtenir votre terrasse. Certains plots peuvent par ailleurs être ajustés pour obtenir une terrasse parfaitement plane.

La mise en place de la terrasse peut dans ce cas se faire en quelques étapes. Vous n’aurez pas besoin de couler de béton pour obtenir une terrasse qui sera pourtant durable. Si vous décidez un jour de modifier l’aspect de votre terrasse, elle pourra en plus se démonter assez facilement. Ce type de réalisation convient à des terrains variés, qu’il s’agisse d’un terrain préparé, une chape en béton ou un sol intérieur.

Malgré tout, la pose d’une terrasse sur plot n’est pas toujours une solution simple. Le terrain qui doit accueillir ce type de terrasse doit par exemple être suffisamment plane puisque la présence d’inégalité compliquera l’installation. Pour un terrain en pente, un devis venant d’un expert sera nécessaire afin de déterminer la faisabilité du projet.

Ensuite, cette solution n’est pas forcément la plus économique. Les plots coûtent entre 3 et 6 euros selon leur type et il vous faudra un grand nombre en fonction de la taille de votre terrasse. Les dalles sont encore plus onéreuses puisqu’elles coûtent entre 30 et 70 €/m² en fonction de leur design et du matériau choisi. Et enfin, il ne faut pas oublier les frais d’installation si vous faites appel à un expert.

Il faut par ailleurs noter qu’une terrasse sur plot ne peut supporter une charge trop importante. Au maximum, vous pouvez y déposer quelques mobiliers d’extérieur, en revanche, la terrasse ne peut être utilisée comme voie carrossable.

Les différents types de plots et de dalles

En fonction de la terrasse que vous souhaitez mettre en place, vous avez le choix entre différents types de plots et de dalles. Les plots se déclinent en différentes dimensions et différentes formes sur le marché, mais généralement ils peuvent être fixes ou à hauteur réglable.

Les plots fixes ne dépassent pas 15 cm. Si vous optez pour ce type de plot, vous devez être précis dans votre exécution et avoir un terrain suffisamment plat, car aucun ajustement n’est possible. Les plots réglables peuvent quant à eux atteindre jusqu’à 60 cm de hauteur. Ils ont l’avantage d’être plus faciles à utiliser.

Un plot peut également avoir différents types d’ailettes. Ces dernières peuvent être amovibles ou fixes et il faudra choisir le bon type d’ailette en fonction de vos dalles. Et enfin, un plot peut être muni de divers accessoires tels que le correcteur de pente, le coussin amortisseur et le crochet pour dalle.

En ce qui concerne les dalles sur plot, le bois est certainement le plus connu, mais il existe d’autres solutions telles que le grès en cérame. Ce dernier permet notamment d’imiter différentes surfaces dont le marbre et la pierre. Néanmoins, la dalle sur plot en béton reste la plus durable (et la plus lourde).

Préparer l’installation

Puisque les dalles doivent s’installer sur un terrain plat, vous aurez besoin d’effectuer des travaux de préparation. Éliminez toutes les inégalités et assurez-vous que le sol soit compact sur toute la surface destinée à accueillir la terrasse. Si vous ne faites pas attention à ce détail, votre terrasse risque de s’affaisser à certains endroits après quelque temps.

Dans le cas d’une installation sur une terrasse ancienne, il vous suffit de nettoyer un peu le terrain avant d’installer les plots. Lorsque la pose se fait sur de l’herbe, il sera difficile de contrôler les irrégularités du sol. Si tel est le cas, vous pouvez raser entièrement le terrain ou au moins tondre le gazon et appliquer un film géotextile pour éviter que l’herbe ne pousse à travers vos dalles.

Un professionnel pourra évidemment préparer votre terrain et le stabiliser afin qu’il puisse accueillir une pose sur plot. La préparation du terrain peut en effet nécessiter l’utilisation de certains engins qui ne seraient pas forcément disponibles chez un particulier.

Ensuite, vous devez déterminer le nombre de plots et de dalles dont vous aurez besoin. Généralement, pour faire des économies, il faut opter pour des dalles de grande dimension. En effet, des dalles de 40×40 cm auront besoin d’au moins 6 plots par m² de terrasse tandis que des dalles de 60×60 cm n’auront besoin que de 3 plots par m² de terrasse. Ces chiffres peuvent varier en fonction de votre type dalle et l’avis d’un professionnel sera nécessaire.

Procéder à l’installation

La prochaine étape consiste à placer les plots avec le bon espacement et ajuster leur hauteur. Cela peut se faire simplement en tournant la tête du plot. Il n’est pas nécessaire de fixer les plots puisque le poids de la dalle doit normalement suffire pour les immobiliser. Si vous avez choisi le bon type de plot pour votre dalle et que votre terrain est suffisamment plane, les dalles ne devraient également pas glisser.

Une fois que les plots sont en place, il ne reste plus qu’à poser vos dalles. À l’aide d’un niveau à bulle, vous pouvez vérifier si vos dalles sont bien droites. Si ce n’est pas le cas, vous n’avez qu’à ajuster la hauteur des plots. Certains modèles permettent d’effectuer cette opération même lorsque les dalles sont déjà sur place.

Les dalles n’ont pas besoin d’être reliées à l’aide de joints ou de mortier. Une fois installée, la terrasse est immédiatement utilisable. Afin de faciliter l’évacuation des eaux, vous êtes cependant libre de poser un caniveau de terrasse.

Étant donné qu’une dalle peut être particulièrement lourde, il n’est pas conseillé d’effectuer tout seul l’installation. Vous aurez également besoin de porter des gants et des bottes de protection afin de prévenir tout incident durant la manipulation des dalles.

Laisser un commentaire