Peinture anti-bruit, avis sur la peinture phonique & acoustique !

Avec l’augmentation des employés optant pour le télétravail à la suite de la pandémie du Covid-19, de nombreux fabricants ont proposé diverses solutions pour faciliter ce nouveau mode de vie 😮​. Ainsi, tous les secteurs se sont sentis concernés et ont proposé leurs solutions. Dans le secteur du bâtiment, les fabricants de peinture ont développé des peintures qui peuvent atténuer le bruit ou anti-bruit. Ce qui semblait encore inimaginable quelques années auparavant. Nous avons essayé cette nouveauté et vous disons notre avis dans cet article.

Principe de la peinture anti-bruit

Comme son  nom l’indique, la peinture anti-bruit permet de limiter les nuisances sonores en provenance de l’extérieur d’un logement, mais aussi, les bruits à l’intérieur même de la maison 😌​. Pour ce faire, ce type de peinture est surtout composé d’eau, dans la catégorie des peintures acryliques. La spécificité du produit c’est qu’il est tout particulièrement épais et fabriqué avec des microbilles de verre ainsi que des charges qui permettent d’amortir les effets sonores. Il est aussi possible qu’on y retrouve de microbilles de céramique. Par principe, ce sont ces microbilles de verre ou de céramique qui vont retenir le bruit. Et cela, en retenant l’air et éviter le passage du son à travers la paroi murale.

Pour son utilisation, comme la peinture de bâtiment classique, il est possible de l’appliquer sur les murs extérieurs et  intérieurs, mais aussi au niveau du plafond. Une fois la peinture appliquée, elle peut réduire de 3 à 25 dB les nuisances sonores provenant d’une musique trop forte, des va-et-vient de voitures, de pleurs et cris d’enfant, de conversation, etc. En effet, la peinture a pour rôle d’amortir et d’absorber le bruit de la chambre d’à côté, ou de la pollution sonore de l’extérieur 🤗​.

En direct :  Qu’est-ce qui justifie qu’une étude de sol soit obligatoire ?

Application et prix d’une peinture acoustique

Comme pour la peinture classique, l’application d’une peinture anti-bruit se fait assez facilement. En effet, il suffit d’appliquer une première couche de la peinture acoustique sur toute la surface du mur ou du plafond. Cette première couche permet la création d’un coussin d’air épais qui va retenir l’air et donc, le son et les bruits. Ensuite, on appliquera la couche de peinture de finition.

Dans les détails, vous devez commencer par nettoyer le mur 👈​ ou le plafond à peindre. Ensuite, prenez un rouleau de peinture qui va vous permettre d’appliquer la sous-couche de peinture phonique. Nous recommandons pour ce faire d’utiliser un rouleau en nid d’abeilles. Une fois cette sous-couche appliquée, laissez sécher jusqu’à 4h de temps. Une fois la peinture bien sèche, vous pouvez étaler deux couches de la peinture anti-bruit. Pour ce faire, utilisez un rouleau à poil long.

🟢 Petite recommandation : si la surface de votre mur présente des imperfections ou qu’il n’est pas en bon état, avant de le peindre avec la peinture phonique, recouvrez-le d’une toile de verre acoustique. C’est une solution qui permet de réduire encore plus l’intensité du bruit.

Concernant le prix de ce type de peinture, la sous-couche phonique est proposée à environ 20 euros le litre. Pour la couche de peinture anti-bruit externe, elle coûte en moyenne 25 euros le litre.

Des études qui prouvent l’efficacité de la peinture anti-bruit ✔️​

Afin de donner un avis sur l’efficacité de la peinture anti-bruit, le centre scientifique et technique du bâtiment de Champs-Sur-Marne l’a analysée de manière approfondie. C’est à partir des résultats d’études de cet établissement qu’on a pu déterminer que l’atténuation de la nuisance sonore avec l’application de cette peinture peut aller jusqu’à 15 dB. Mais il faut noter que cela va dépendre de la fréquence du son diffusé.

En direct :  Faire construire sa maison : entre écologie et économies

En d’autres termes, ne vous attendez pas à des résultats miracles et à vous isoler complètement du bruit externe 🤔. Il s’agit d’une solution qui permet seulement d’atténuer le bruit et de prétendre à un minimum de tranquillité grâce à la légère réduction de bruit que la peinture apporte.

Par contre, on peut noter que la peinture est bien efficace pour atténuer les bruits stridents qui nous font sursauter. Ainsi, vous entendrez les bruits de klaxon et de cris de bébé, mais plus dans le sens où ils ne vous énerveront plus 😊.

Mesure de la fréquence sonore d’une pièce

Avant de donner notre avis sur la peinture anti-bruit, on vous donne ci-après les indices sur le niveau d’acceptabilité du bruit dans une pièce :

  • Dans un environnement très calme, la fréquence sonore maximum doit être de 20 dB
  • Pour un environnement avec un niveau sonore acceptable, la fréquence du bruit se situe entre 25 et 40 dB
  • Dans une pièce avec un niveau sonore supportable, la fréquence enregistrée doit être de 45 à 60 dB
  • Au-delà de 60 dB et jusqu’à 89 dB, l’intensité du bruit est considérée comme fatiguante
  • Si cette intensité dépasse les 90 dB, elle est risquée pour la santé, voire même dangereuse 😳.

La peinture anti-bruit : un simple argument de vente malgré tout ! 😔​

Même s’il est vrai que la peinture acoustique réduit la fréquence sonore d’un bruit qui vous dérange, il ne s’agit pas vraiment d’une solution anti-bruit. En effet, si une solution est vraiment anti-bruit, c’est qu’elle devrait rendre complètement inaudible un son dans la pièce où la peinture a été appliquée. Ou tout au moins, 85 à 90% du bruit devrait être atténué. Ce qui n’est pas le cas dans ce type de produit.

En direct :  Rénover sa clôture de jardin avant de vendre son bien.

Alors, oui, le produit est efficace et réduit l’intensité du bruit, mais selon les spécialistes du CSTB, il s’agit seulement d’un argument pour vendre le produit. D’ailleurs, il n’est pas rare de voir des avis qui affirment que la peinture est une arnaque. Des spécialistes confirment également que c’est une publicité mensongère. En ce sens que les fabricants apposent la mention « anti-bruit » sur la boîte de ce type de peinture, alors que ce n’est le cas.

Néanmoins, en se référant à l’indice concernant la fréquence du bruit dans une pièce, ci-dessus, si votre chambre accuse un niveau acceptable ou supportable de bruit, la peinture anti-bruit est efficace. En effet, elle peut offrir un environnement calme. Il est aussi possible que pour une pièce avec un niveau de pollution sonore jugé fatiguant, on puisse avoir un indice supportable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *