Quels sont les matériaux de construction les plus connus ?

Lorsque vous construisez une maison, vous pouvez utiliser différents types de matériaux. Chacun peut apprécier un matériau spécifique, mais il est également possible qu’on doive opter pour un matériau pour ses qualités et parce qu’il est nécessaire dans la réalisation d’une étape particulière de la construction. Parmi les matériaux les plus utilisés actuellement, vous avez la liste qui suit. Nous vous les présentons dans cet article, avec les avantages qu’ils peuvent présenter et leurs principaux inconvénients.

Le parpaing

Le parpaing est un matériau très utilisé en construction, en France. Il est surtout adapté pour réaliser la maçonnerie du bâtiment et peut être fabriqué et vendu sous diverses dimensions. Ce type de matériau est fabriqué à partir du  ciment, mélangé à du sable, des gravillons ainsi que du gravier. Il a la forme d’un parallélépipède et peut être creux ou plein.  

Étant donné que c’est le matériau le plus utilisé par les constructeurs français et vu la qualité et la solidité des structures érigées avec le parpaing, il est facile de se procurer ce matériau. De plus, le parpaing est moins onéreux que la brique.

Le parpaing a aussi l’avantage d’être incombustible. Il  fait une excellente barrière afin d’éviter la propagation du feu. Pour ce qui est de sa pose, en maçonnerie, le parpaing est facile à utiliser et à assembler.

Malgré tout, utiliser du parpaing n’est pas très écologique. Sa fabrication provoque d’énormes émanations de carbones. Le parpaing n’assure également pas une bonne isolation thermique. Ce qui explique son prix d’achat moins élevé que la brique. Et enfin, c’est un matériau qui affiche une mauvaise résistance à l’humidité.

La brique

La brique est un matériau qui est utilisé presque partout dans le monde. Elle est fabriquée à partir de l’argile pétrie qui sera ensuite façonnée pour avoir une forme parallélépipédique.

Ce type de matériau est particulièrement solide. La brique est également plus esthétique que d’autres matériaux en plus d’être résistante au feu et à l’humidité. Tout comme le parpaing, sa pose est assez aisée. La brique est également écologique et est un bon isolant.

Comme inconvénient, on notera que c’est un matériau cher à la fabrication et à l’achat.  

La pierre

La pierre est un matériau qui a été utilisé pour la construction depuis l’antiquité. Aujourd’hui, elle est remise au goût du jour et permet de réaliser des murs esthétiques et de style contemporain. On peut ainsi trouver des pierres naturelles, de taille ou sèches qui servent pour la construction sur le marché.

En direct :  Solivage : Comment bien le faire ?

La pierre utilisée dans la construction apporte du charme à un mur ou au sol. C’est aussi un matériau qui est facile à entretenir et qui est particulièrement durable. La pierre est un bon isolant qui vous protège des intempéries. Vous ne risquez également pas de voir ce matériau attaqué par des insectes. S’il est bien entretenu, la qualité de la pierre ne changera pas pendant des années.

Par contre, vous devez noter que la pierre a un rendu assez froid. Si vous choisissez d’ériger vos murs avec des pierres, il faut renforcer le système de chauffage durant l’hiver. C’est un matériau qui apporte de la fraîcheur.

Le béton cellulaire

 Le béton cellulaire est un matériau conçu avec un mélange de chaux, de ciment, d’aluminium, de sable et d’éléments d’expansion. Une fois cuit au four autoclave, puis pressé, on obtient des bétons de forme rectangulaire et de couleur blanche.

Ce type de béton est plus maniable que le parpaing étant donné sa légèreté. Il est également plus facile à utiliser et à assembler. Vous n’avez pas besoin de mortier pour la jointure. On utilise surtout de la colle. Le béton cellulaire se coupe également plus facilement avec une simple scie. En choisissant le béton cellulaire pour la maçonnerie, vous aurez un chantier propre.

Le béton cellulaire présente une excellente résistance au feu et apporte une bonne isolation phonique. Il résiste bien à la compression et assure une bonne étanchéité à l’air.

Cependant, par rapport au parpaing, le béton cellulaire est moins solide. Il peut se fissurer plus facilement et demande de la minutie durant le transport et la manipulation. Pour ce qui est de l’enduisage, le béton cellulaire demande l’utilisation d’un enduit spécifique.

matériaux de construction les plus connus

Le ciment

Le ciment est un liant qui est utilisé dans la fabrication du béton. Il s’agit d’un liant particulièrement durable étant donné qu’une fois sec, il résiste bien aux intempéries.

Le ciment protège efficacement contre le gel en plus d’avoir une bonne résistance face au feu. Ce matériau apporte aussi une excellente isolation thermique et phonique. Par ailleurs, en choisissant de fabriquer des blocs de ciment, on a un matériau adaptable pour la maçonnerie, le revêtement au sol, ou autres. On peut choisir la forme, la dimension et la couleur du bloc à sa guise. Et enfin, le ciment s’achète à un prix abordable sur le marché.

En direct :  Pourquoi installer un volet roulant pour piscine ?

Par contre, ce matériau peut s’effriter facilement face à une traction. Il peut également se déformer sous une forte pression. C’est aussi un matériau qui se fissure facilement. Les risques sont encore plus grands si le ciment est de mauvaise qualité.

La chaux

La chaux est un matériau utilisé dans la construction depuis des milliers d’années.

Ce matériau présente l’avantage d’être microporeux, ce qui permet de réduire les risques de condensation. Il est également étanche à l’eau et apporte une bonne isolation au son et à la chaleur s’il est associé avec les bons matériaux.

La chaux est aussi une matière élastique qui permet de limiter les risques de fissure. Elle a également une propriété bactéricide qui permet d’assainir une pièce.

Par contre, si la chaux est mal utilisée, des moisissures peuvent se former à la surface de la matière traitée avec ce matériau. L’enduit utilisé peut également se fissurer. Si vous utilisez de la peinture à la chaux, vous remarquerez qu’elle ne se bonifie pas avec le temps. Au contraire, elle va jaunir et se salir très vite.

Le mortier

Le mortier n’est pas seulement utilisé dans la construction d’un logement. C’est aussi un matériau très apprécié dans la phase de finition et de décoration.

Le mortier permet de rendre plus imperméable l’enveloppe d’un logement. C’est aussi un matériau durable étant donné qu’il peut être fabriqué avec un mélange de béton, de sable, de résine, et bien d’autres encore. Selon le mélange, il est possible d’avoir un  mortier avec une durée de vie de 30 ans.

Par ailleurs, en plus d’être durable, il est également robuste et facilement réparable.

Toutefois, le mortier peut être fragile et sujet à des fissures si sa composition est mal réalisée.

Le bois

Le bois est un matériau qui offre de nombreux avantages. En effet, le bois permet de construire un logement avec plus de facilité. Le bois destiné à la construction s’utilise tout de suite sans qu’on ait besoin de faire des finitions. Les travaux à réaliser se font ainsi, dans un délai court et on n’a pas besoin de mobiliser beaucoup de main-d’œuvre.

En direct :  Rénovation façade : pour quel budget ?

Le bois est un matériau durable, mais il faut bien l’entretenir. Il est également écologique en plus d’être un bon régulateur thermique.

Toutefois, le bois ne supporte pas l’humidité et ne possède pas une bonne inertie thermique. Il n’est également pas un bon isolant acoustique, sauf si on opte pour l’installation de plusieurs couches de bois. Par ailleurs, pour la construction d’un logement en bois, obtenir un permis de construire peut prendre du temps. Mais cela dépend surtout des règles d’urbanisme de la ville.

L’acier

L’acier est de plus en plus utilisé dans la construction et dans la vie quotidienne. C’est un matériau écologique qui peut être recyclé plusieurs fois et qui a teneur en carbone très faible. De plus, c’est l’un des matériaux de construction les plus durable du marché. Sa durée de vie et sa possibilité infinie de recyclage le rendent économique. Il permet également d’assurer la performance énergétique d’un logement.

L’acier est également un matériau résistant tout en étant souple. On peut lui donner la forme qu’on veut. Il peut aussi supporter des poids et une pression élevée. L’acier est parfait pour réaliser l’ossature d’un bâtiment.

Toutefois, s’il est utilisé pour la toiture, il n’offre pas une bonne qualité d’isolation.

Le plâtre

Le plâtre est un matériau qui s’obtient à partir du gypse. Lorsque ce dernier est réduit en poudre, on peut l’utiliser dans la phase de finition d’une construction.

Le plâtre est ainsi un matériau qui se fabrique et s’utilise facilement. Il suffit de le mélanger avec de l’eau pour pouvoir l’utiliser. C’est aussi un matériau qui ne coûte pas cher. Pour son utilisation, on n’a besoin d’aucun additif. De plus, le plâtre est recyclable. Même s’il a déjà été utilisé, on peut le réutiliser, il ne perdra pas ses caractéristiques. Il permet également  d’assainir l’air dans une pièce en captant les polluants.

Par ailleurs, le plâtre s’utilise de plusieurs façons. On peut s’en servir pour construire une cloison. Il est également utilisé dans la finition des plafonds et des murs afin de réaliser des moulures.

Toutefois, le plâtre ne supporte pas l’humidité. Cette dernière peut déformer son aspect.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *