Pose laine de bois sur mur en pierre : Comment faire ?

La pierre est un matériau très courant sur les constructions anciennes. Elle a l’avantage d’être durable et esthétique, mais son isolation n’est pas parfaite. Les murs en pierre connaissent souvent un problème d’humidité. Pour corriger ce problème, la pose de laine en bois est la solution la plus recommandée.

Qu’est-ce que la laine de bois ?

La laine de bois est un matériau obtenu à l’aide d’une agglomération de copeaux de bois. Les copeaux sont assemblés avec de l’eau et ensuite asséchés. Le matériau obtenu est souvent sous forme de plaque, mais il peut aussi être produit sous forme de fibre en vrac. Il pourra être découpé pour créer des panneaux pour mettre en place une isolation. S’il est sous forme de fibre, il sera soufflé lors de la réalisation de l’isolation.

Contrairement à ce qui est souvent pensé, la laine de bois n’est pas particulièrement inflammable. De plus, s’il venait éventuellement à s’enflammer, les émanations toxiques ne seraient pas particulièrement importantes.

En plus d’être légère et relativement malléable, la laine de bois offre de nombreux avantages. C’est un matériau perspirant, ce qui vous permet d’obtenir de l’air sain dans votre demeure. Il possède en plus des propriétés hygroscopiques qui lui permettent de réguler l’hygrométrie de votre maison. C’est ce qui le rend adapté à l’isolation de murs de pierre qui sont souvent humides.

Étant donné qu’elle a été fabriquée uniquement à partir de matériau naturel et renouvelable, la laine de bois a un fort intérêt écologique. Ce matériau est souvent choisi pour ses capacités thermiques et phoniques qui ne sont pas mal. Il utilise un système de déphasage, lui permettant d’accumuler la chaleur en journée pour ensuite la redistribuer la nuit. Le plus gros inconvénient avec la laine de bois, c’est qu’elle est couteuse par rapport aux autres matériaux plus traditionnels.

Comment isoler un mur de pierre ?

Un mur de pierre permet à votre demeure de vous protéger de la chaleur en été et vous évite d’avoir trop froid en hiver. Il peut malheureusement être sujet à l’humidité. Cette humidité varie selon la nature de la pierre utilisée et du climat de la région où vous habitez.

L’humidité peut nuire à votre confort de vie, c’est pourquoi il est nécessaire d’utiliser un isolant pour vous en débarrasser. L’isolant renforce également les capacités thermiques et phoniques du mur. En effet, la pierre n’est pas un parfait isolant.

Pour isoler votre maison tout en conservant son esthétique, il vous faudra opter pour une isolation intérieure. Avec l’isolation intérieure, ce sont les parois internes qui vont recevoir une couche de revêtement. Vous devez cependant faire attention à ne pas directement plaquer l’isolant sur le mur. L’humidité dégagée par le mur pourrait en effet endommager l’isolant.

La laine de bois étant capable d’absorber l’humidité est considérée comme la meilleure solution isolante pour un mur de pierre. Vous devez malgré tout laisser un espace d’au moins deux centimètres entre la laine et le mur. Cela permettra à la laine et au mur de mieux respirer. Par ailleurs, le bois devra avoir subi un traitement de manière à le protéger contre les attaques d’insectes nuisibles.

Faut-il installer un pare-vapeur ?

Lorsque vous laissez de l’espace entre l’isolant et le mur de pierre. Il y a des risques de condensation de la vapeur d’eau. Avec la laine de bois, ces risques devraient normalement être limités vu que le matériau a des propriétés hygroscopiques. Pourtant, il est recommandé d’installer un pare-vapeur ou un frein-vapeur avec la laine de bois.

Lorsque l’humidité est en excès, le bois risque en effet de se détériorer. Nous vous conseillons par conséquent de rester prudent et d’installer un pare-vapeur ou un frein-vapeur. Même si ce type d’installation représente des frais supplémentaires sur une installation, il ne va pas particulièrement peser lourd sur votre budget.

Le pare-vapeur est une membrane qui, grâce à son étanchéité empêche la stagnation de la vapeur d’eau dans des parois. Il doit être placé sur le côté chauffé, entre l’isolant et le parement. En général, le pare-vapeur peut être du papier kraft ou du film polyane étanche. Un frein-vapeur est une variante du pare-vapeur, mais avec une étanchéité moins importante. Il permet aux parois de mieux respirer, mais il doit être associé à un système qui n’est pas trop sensible aux vapeurs.

Si vous voulez vous passer du pare-vapeur, vous aurez besoin de bien ventiler votre maison. Vous devez également penser à réduire les sources d’humidité. À l’aide de test à la bombe carbure, il vous est possible de connaitre le taux d’humidité des matériaux qui composent vos murs. Vous devez ensuite corriger les défauts qui peuvent causer l’apport d’humidité importante (fissures, remontées capillaires, etc.).

Installer la laine de bois

L’installation de la laine de bois n’est pas particulièrement compliquée puisqu’il peut se poser comme n’importe quel matériau. Pour poser les plaques de laine de bois, vous aurez besoin d’installer une ossature en métal ou en bois. Avec une ossature en bois, vous pouvez obtenir une certaine uniformité dans votre construction.

Ce qui rend la laine de bois particulier par rapport aux autres matériaux c’est qu’il ne peut pas être compressé. Pour réaliser la pose, vous avez par conséquent besoin de préparer un emplacement apte à supporter le niveau d’encombrement du matériau. Vous ne pouvez pas déformer la laine à cause de sa rigidité. De ce fait, il est nécessaire de travailler avec précision lorsque vous faites le montage. Comme toujours, si vous n’avez pas envie de faire face à des complications, nous vous recommandons de demander l’aide d’un professionnel.

Si vous souhaitez installer un pare-vapeur, celui-ci devra toujours être mis sur le côté le plus chaud (à l’intérieur). Le rôle du pare-vapeur est d’empêcher la condensation. Il ne doit pas empêcher l’évacuation de la vapeur produite à l’intérieur de la demeure.

En ce qui concerne la lame d’air entre la laine et le mur de pierre, nous recommandons de prendre une certaine marge. Les murs de pierres ne présentent pas une surface uniforme. Selon l’état du mur, certaines zones peuvent être plus gonflées. Habituellement, l’espace doit être plus étroit en bas et de plus en plus large vers le haut.

Laisser un commentaire