Des galets dans votre déco : la tendance au naturel

Auparavant, les galets étaient surtout plébiscités dans la décoration et l’aménagement des espaces extérieurs et des jardins. Pourtant, ce sont des éléments décoratifs qui s’intègrent bien aux intérieurs. Avec leur apparence lisse et arrondie, leurs textures et couleurs diverses, ces fragments de roches apportent une touche naturelle aux pièces de la maison. Si vous souhaitez les intégrer à votre intérieur, cet article vous aide à les exploiter au mieux.

Comment sublimer les espaces fonctionnels avec des galets ?

L’aspect brut des galets s’accorde généralement bien avec les intérieurs qui adoptent un style naturel. Ils permettent également d’apporter une petite touche chaleureuse à une pièce. L’idéal serait de les associer à d’autres matériaux bruts comme la pierre ou encore le bois.

D’autre part, évitez le total look en galets et usez de ces matériaux avec parcimonie. Nous conseillons également de ne pas les associer à des mosaïques de crustacées, poissons ou coquillages. L’esthétique du galet se suffit à elle-même pour rappeler l’univers marin et naturel auquel il appartient.

Au lieu de dérouler un tapis rouge à l’entrée, vous pouvez par exemple opter pour une petite allée en galets.

Les galets se présentent aussi comme un élément de choix pour habiller certaines zones perdues telles que le dessous de votre escalier. Il est possible d’y créer un petit coin nature chic en y installant un carré de verdure recouvert de galets. Afin que ces derniers ne se dispersent pas dans la maison, aménagez un bac pour les contenir. Sinon, prévoyez des bordures pour délimiter votre espace de verdure. Avec des galets bicolores, vous obtiendrez plus de volume tandis qu’avec des galets unicolores, la sobriété du décor soulignera le côté élégant naturel. Plutôt que d’y installer des plantes vertes, optez pour des branches d’arbres. Des spots placés sous l’escalier apporteront un éclairage discret à l’ensemble.

En direct :  Décorer votre jardin de façon originale avec des guirlandes solaires

Une autre technique décorative et architecturale pour mettre en avant les galets dans votre décoration d’intérieur consiste à créer une étroite excavation à l’angle du sol et du mur dans votre couloir. Cet espace servira à accueillir une rivière de galets noirs qui sera du plus bel effet à proximité d’un sol en béton. Quoi qu’il en soit, la couleur de vos galets doit toujours être coordonnée avec celle de votre couloir.

Apporter une touche naturelle dans le salon ou la chambre

Une plaque de galets peut parfaitement servir d’habillage sur une parcelle de mur ou de sol dans votre salon. L’aspect naturel et lisse des galets insufflera une ambiance zen dans la pièce. Des galets blancs sur un pan de mur apporteront du caractère à votre salon. Ils souligneront par exemple le côté minimaliste de votre décoration si vous les associez à des couleurs telles que du vert canard ou du gris clair. Sinon, pour faire encore plus simple tout en créant une ambiance zen, misez sur un empilement de galets comme objet décoratif dans le salon.

Pour avoir un côté plus contemporain, l’association d’un sol en béton avec un pan de mur en galets fonctionne également bien.

Dans une chambre à coucher, il est possible de créer une excavation partant de votre tête de lit vers les côtés. Les galets viendront ensuite habiller ce canal.

Notez que les galets permettent aussi de mettre en valeur le côté design de votre intérieur lorsqu’ils sont mariés à des matériaux tels que le métal, le bois sombre et le béton.

En direct :  Idée déco : Comment faire un beau bouquet de Pampa ?

Si en revanche vous souhaitez intégrer ces éléments décoratifs par petite touche dans votre intérieur, pourquoi ne pas les utiliser pour couvrir le sol de vos plantes d’intérieur ? D’ailleurs, l’association des galets et des fleurs permet d’obtenir une ambiance résolument zen. Dans la même optique, sachez qu’il est possible d’intégrer les galets dans la décoration d’une cuisine. Ils peuvent par exemple venir orner une crédence design et fonctionnelle.

Utiliser des galets pour décorer une salle de bain

Même si vos invités ne s’attarderont pas toujours sur la décoration de votre salle de bain, il convient de soigner celle-ci, ne serait-ce que pour votre confort personnel. Justement, les galets sont des matériaux qui s’intègrent bien dans cette pièce. Ils modernisent une salle de bain lorsque leurs potentiels décoratifs sont exploités correctement. Dans une pièce qui se veut contemporaine et élégante, créer une rivière de galets placée au pied du mur juste en dessous d’un mobilier encastré apporte un rendu authentique. Vous pouvez par exemple placer vos galets sous les meubles supportant vos vasques. Des appliques ou des spots sous le mobilier encastré apporteront un éclairage qui les mettra en évidence.

Selon vos envies et vos goûts, votre salle d’eau peut aussi accueillir une plaque de galets s’étendant des murs au sol. À ce moment, nous suggérons une cloison vitrée pour la douche afin d’apporter plus de luminosité à l’ensemble. Privilégiez également l’association de galets multicolores (orangés, gris et blancs).

Pour avoir une touche de sobriété naturelle, pourquoi ne pas habiller le sol de votre salle d’eau d’une dalle de galets noir et gris ? Non seulement l’effet moucheté ainsi obtenu s’accorde avec le côté esthétique d’une douche à l’italienne, mais en plus, ce type de dalle se révèle pratique. En effet, les galets sont antidérapants et ils vous permettent même de vous masser légèrement les pieds tout en vous douchant.

En direct :  Nos conseils pour apporter plus de lumière dans votre intérieur

Poser soi-même des galets sur un mur

C’est une technique relativement simple à partir du moment où vous aimez les travaux manuels. Pour fabriquer vous-même votre plaque de galets, vous devez dans un premier temps préparer un mortier-colle. Respectez les dosages et indications fournies par le fabricant lorsque vous mélangez l’eau et le mortier. Délayez le tout jusqu’à avoir une pâte homogène puis accordez au mélange le temps de pause préconisé.

Appliquez ensuite par petits plots sur le mur votre mortier. Une spatule crantée vous permettra d’obtenir une couche lisse d’environ 5 mm d’épaisseur par m². Positionnez une à une vos plaques sur le mortier colle tout en vous assurant que les galets soient bien accolés les uns aux autres. Un temps de séchage de 24 heures au minimum sera nécessaire avant d’appliquer votre mortier-joint préparé au préalable.

Notez que le mortier-joint s’applique généreusement sur toute la plaque. Il vous suffira ensuite de retirer les excédents à l’aide d’une éponge humide notamment pour que les galets réapparaissent. Précisons que plus vous retirez les joints, plus les galets paraitront proéminents. Laissez également le joint sécher au moins 24 heures avant de commencer à éclabousser votre mur de galets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *