Comment choisir l’emplacement idéal pour installer un spa chez soi ?

Avoir un spa chez soi peut constituer le summum du confort pour les personnes qui rêvent de détente et de relaxation. Pour profiter au mieux de cette acquisition, il sera toutefois nécessaire d’en choisir l’emplacement avec le plus grand soin. La configuration de votre logement, l’espace disponible ou le besoin d’intimité : nous vous donnons quelques critères à prendre en compte pour une intégration judicieuse de cet équipement dans votre maison ou appartement.

Installer un spa à l’extérieur

La majorité des propriétaires font le choix d’installer les spas à l’extérieur pour des raisons diverses. Dans le cadre d’un aménagement de votre espace de vie à l’extérieur et dans le jardin par exemple, l’intégration du spa se révèle bien plus facile à réaliser. Certaines contraintes qui peuvent se poser pour un projet d’installation à l’extérieur sont tout simplement supprimées dans un jardin. L’aération ou encore les risques de défaut d’étanchéité et de fuite ne sont ainsi pas un problème. L’espace disponible à l’extérieur permet aussi en général de ménager une surface pour l’installation sans encombrer ou nuire à l’agencement général. Par ailleurs, pour la question de la résistance, vous avez la liberté de faire réaliser des fondations solides pour supporter convenablement tout le poids de votre spa.

Un leader comme Ligne Spa, le numéro 1 des spas en France propose une gamme diversifiée de spas qui apportent une plus-value véritable et du style dans votre espace de vie extérieur. Les différents modèles sont équipés de technologies récentes et offrent d’excellentes performances en matière d’économies d’énergie.

En direct :  Choisir le meilleur prix des piscines hors-sol en bois

La question de l’intimité pour une installation à l’extérieur

Si l’extérieur reste le choix le plus évident dans la majorité des cas, il importe de tenir compte de votre vis-à-vis. Un spa évoque l’intimité et un cadre dans lequel l’on aime pouvoir se détendre à l’abri des regards éventuels. Pour une installation à l’extérieur, il faudra donc parfois installer un brise-vue par exemple, lorsque la hauteur de la clôture n’est pas maximale. D’un autre côté, les vibrations audibles provoquées par un spa peuvent constituer une certaine nuisance pour les voisins. Veillez donc à choisir un espace adéquat pour éviter ce risque.

Des conseils pour une installation à l’intérieur

Dans le cadre d’un aménagement intérieur, le spa devient un allié intéressant pour relever la décoration de votre logement et pour répondre à vos envies. L’installation a par ailleurs l’avantage d’être préservée des effets du soleil, du gel et des conséquences des intempéries de manière générale. Une installation du spa à l’intérieur demande une bonne étude de l’espace disponible pour un rendu cohérent avec votre agencement.

  • Il faut tenir compte des dimensions du spa pour choisir la pièce idéale en mesure de l’accueillir. Il faudra s’assurer que la circulation reste simple, et que l’encombrement est minimal.
  • Pour réussir l’intégration du spa dans un intérieur sans en altérer le sol, il faut s’assurer que ce dernier soit résistant. Une aération convenable est également nécessaire pour des questions d’hygiène et de confort.
  • Afin d’éviter des fuites, la pièce devra par ailleurs être traitée pour être hydrofuge. Il est également judicieux de faire le choix d’un revêtement antidérapant pour l’environnement immédiat de l’installation.
En direct :  Qu'est qu'il faut savoir sur la piscine hors sol en bois semi enterrée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *