Quelle cheville utiliser pour une brique creuse ?

Vous projetez de fixer un objet (miroir, meuble, etc.) sur votre mur en brique ? La solution consiste à utiliser une cheville adaptée à ce type de matériau si vous désirez avoir une fixation durable et surtout sécurisée. Notez que selon qu’il s’agit d’un mur en brique pleine ou creuse, le choix de la cheville à utiliser varie également. Dans cet article, nous vous parlons justement des chevilles les plus recommandées pour fixer un objet quelconque sur un mur en brique creuse.

La brique creuse c’est quoi ?

Afin de ne pas risquer de détériorer votre intérieur, nous vous recommandons dans un premier temps de bien déterminer le type de matériau utilisé pour fabriquer votre mur. Sachez que la brique alvéolaire et la brique creuse diffèrent par la disposition de leurs alvéoles et par leurs épaisseurs. Une brique creuse mesure environ 20 cm et généralement, son montage requiert l’utilisation d’un mortier classique. Contrairement à celles de la brique alvéolaire, ses performances isolantes sont moyennes. En revanche, elle se révèle durable.

En construction, il est fréquent de couvrir de plâtre les briques creuses. Dans certaines pièces telles qu’un grenier, une buanderie ou encore un garage, il est toutefois possible de la peindre directement. Pour cette raison, vous devez comprendre avant tout comment votre mur a été fait de manière à déterminer la méthode la plus adéquate pour y percer un trou. D’ailleurs, du type de mur et de sa conception dépend aussi le type de cheville à utiliser.

Notez que la brique creuse est un matériau sensible aux percements, car elle est relativement friable. Si vous ne la percez pas de la bonne manière, il est possible qu’elle se casse. De la même manière, sachez que c’est un matériau de construction qui dispose d’une assez faible résistance à l’arrachement. C’est pourquoi nous vous conseillons de toujours faire preuve de prudence lorsque vous y fixez vos chevilles. Si ces dernières sont à placer en hauteur, il est préférable de les associer à des supports tels que des équerres ou même de placer des pieds de sorte à éviter leur arrachement.

Quoi qu’il en soit, vous devez prendre en compte des critères spécifiques tels que la charge à supporter ainsi que la nature de la fixation pour choisir correctement vos chevilles.

Les différents types de chevilles pour briques creuses

Lorsque vous sélectionnerez les chevilles à utiliser sur votre mur en brique creuse, optez pour celles qui sont spécifiquement conçues pour ce type de matériau. D’autre part, sachez que la taille des vis que vous utilisez doit également être aussi grande que vos chevilles. Pour une fixation optimale, il est même préférable d’opter pour des vis plus longues. Étant donné que la brique creuse est un support creux qui se révèle relativement friable, le diamètre des trous que vous y percez doit être plus ou moins inférieur à celui du type de cheville que vous utilisez.

La cheville crampon

Également appelée cheville universelle, la cheville crampon s’utilise sur les supports pleins et elle convient aussi aux supports creux tel qu’un mur en brique creuse. C’est la cheville idéale pour fixer des éléments décoratifs de petite taille sur une brique creuse. Faite en nylon, la cheville crampon est épaisse et elle est dotée d’une petite collerette ainsi que de crampons. Ce sont ces derniers qui l’empêchent de tourner sur elle-même lorsque vous la visez au mur.

D’ailleurs, la cheville crampon a la capacité de se bloquer directement quand elle est introduite dans une brique creuse. Son principal inconvénient réside dans le fait qu’elle ne supporte que des charges légères. Au mieux, nous vous conseillons d’utiliser plusieurs chevilles crampon et de le disposer de manière à mieux répartir le poids de l’objet à supporter.

La cheville à expansion

Pour fixer des objets plus lourds sur un mur en brique, la cheville à expansion est plus recommandée. Faite en plastique, il s’agit d’une cheville multisupport qui s’adapte aussi bien à un matériau de construction plein que creux. En revanche, vous devez l’associer à une vis universelle.

La fixation d’une cheville à expansion sur une brique creuse requiert un perçage. Son ancrage dans le mur se fait ensuite par expansion. Lorsque la cheville à expansion est fixée dans la brique creuse, elle voit son volume augmenter au moment du vissage notamment par le déploiement des ailettes qui la composent. Notez qu’il est préférable d’opter pour des chevilles à expansion en plastique et non pas métalliques au risque de voir votre brique creuse se fendre.

D’autre part, il convient de toujours songer à une bonne répartition du poids de l’objet à fixer avant d’installer vos chevilles à expansion. À titre d’exemple, utiliser 4 chevilles qui supporteront chacune 10 kg se révèle plus pertinent que de faire supporter une charge totale de 25 kg à 2 chevilles seulement.

La cheville à déformation

Une cheville à déformation en plastique s’adapte également bien à une brique creuse. Parfois appelée nylon à verrouillage de forme, ce type de fixation a la particularité de se rétracter lorsque vous le vissez sur un support (plein ou creux). Notez que l’utilisation d’une cheville à déformation nécessite un perçage préalable de la surface destinée à l’accueillir.

Au moment de son vissage dans la brique creuse, le corps de la cheville se met à gonfler jusqu’à former un bourrelet qui bloquera ensuite la vis dans le mur.

La cheville chimique

La solution la plus préconisée pour supporter efficacement de lourdes charges sur une brique creuse reste la cheville chimique. Qui plus est, elle a l’avantage de renforcer les caractéristiques mécaniques de ce type de matériau. En revanche, pour une utilisation optimale de la cheville chimique sur une brique creuse, nous vous conseillons de percer impérativement jusque dans la partie creuse du matériau en question.

D’autre part, la cheville chimique est la solution la plus onéreuse du fait qu’elle nécessite l’utilisation d’un équipement plus spécifique. La fixation de la vis s’effectue notamment à l’aide d’une résine durcissante qui est injectée tout autour afin de la sceller efficacement. Notez que dans les magasins spécialisés, ce type d’équipement est souvent proposé sous forme de kit de scellement, dont les prix avoisinent les 23 à 26 €.

Laisser un commentaire