Enduits à la terre dans un petit cabinet de toilette

En 2011, le chantier se poursuit, tranquillement il est vrai !...

Après avoir fini notre chambre, ce qui nous a pris quelques années quand même, je passe au cabinet de toilette attenant. Rien d'important, mais tout de même, il faut cacher la misère comme on dit, car c'est du même topo que pour la chambre : linteau en béton, maçonnerie au ciment bien mal faite...

Donc rien d'innovant à montrer ici. Après les reprises de maçonnerie, la pose d'une tablette et d'un faux linteau sous le linteau en béton armé, j'ai réalisé des enduits chanvre et chaux, uniquement avec de la chaux vive agricole éteinte depuis des mois, et ce avec un certain bonheur !

Puis j'ai réalisé des enduits de finition à la terre, celle-ci provenant de l'opération initiale de nettoyage à sec, faite en 2006 (voir ici), stockée dans des sacs. Néanmoins, je l'ai encore traitée à sec par un mini-broyage et un tamisage, autant vous dire qu'à la fin, c'était du velours !

Le mélange de cet enduit à la terre a été le suivant :

On mélange le kaolin et le blanc de Meudon séparément, on l'incorpore à la terre, puis on mélange avec le chanvre et à la fin on rajoute l'eau. Et cela donne cette pâte super collante et onctueuse :

L'estimation du volume final ne consiste pas en l'addition des volumes cités ci-dessus, ce serait trop simple ! En réalité, cela donne 15 volumes au final, cela est dû au foisonnement des matériaux qui se réduit au mélange avec l'eau.

L'application sur l'enduit chanvre porteur, préalablement bien mouillé, se fait avec grande facilité. Ce qui est nettement moins facile, c'est d'obtenir une surface bien régulière...

Ici, j'ai fini à la brosse chien-dent. Je suis moyennement satisfait du résultat, c'est un peu trop rustique à mon goût. Il faudrait peut-être utiliser une fibre végétale plus fine et souple, peut-être du lin ? De plus, le support chanvre pompe énormément l'eau...

Retour Accueil