Pose d'un faux plafond


màj : 24/03/2008

J'ai voulu garder les solives apparentes, et apporter une isolation thermique et (relativement...) phonique. J'ai donc opté pour la laine de bois Homatherm "holzFlex standard", posée entre les solives, en panneaux de 0,58x1,25 m, 12 cm d'épaisseur, et de densite de 40 kg/m³.

Le principe est bien simple :
C'est le départ qui est délicat, le long du mur, car il faut démarrer droit, c'est-à-dire bien perpendiculaire aux solives. En fait, je fais cela visuellement par rapport aux lames de plancher au dessus, ce qui oblige à raboter la lame de lambris pour épouser les formes de l'enduit :

Découpe de la laine de bois à la scie égoïne à grosses dents :

Découpe des empreintes des étrésillons :

Pose :

En bout de course, on peut utiliser les chutes et les assembler un peu de force, elles s'automaintiennent bien :

Bref c'est un boulot planplan d'hiver !...

Retour Accueil